L'Opéra National de Paris : actualités.

Actualité, potins, débats.
altini
Ténor
Ténor
Messages : 923
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par altini » 18 janv. 2020, 11:27

Bernard C a écrit :
18 janv. 2020, 10:55
On ira moins au spectacle, on ira faire plus de sport et d'activités physiques .
Il y aura moins de dépressifs , de douloureux chroniques et de troubles métaboliques et cardio vasculaires ...etc...
Bernard

Excellent. La conséquence de la grève à l'ONP est que la situation des hôpitaux s'améliorera car il y aura moins de malades! :Jumpy:

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 742
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par houppelande » 18 janv. 2020, 11:31

Je ne sais pas si une étude sérieuse a été faite mais les grèves des transports en Île-de-France ont certainement conduit à grandement favoriser la marche à pied, certes dans des conditions peut-être pas idéales mais le temps venteux qui a accompagné presque toutes ces perturbations sociales a permis d'avoir en fait assez peu de pollution à Paris malgré l'augmentation de la circulation automobile. Je ne serais pas surpris que l'état général physique de la population concernée se soit un peu amélioré (peut-être à contrebalancer par l'augmentation du stress ?).

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6028
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par David-Opera » 18 janv. 2020, 11:49

srourours a écrit :
18 janv. 2020, 10:52
Les avant-projet de loi communiqués récemment par le gouvernement suscitent beaucoup d'inquiétudes chez les intermittents (changement du mode de calcul, abattement des frais professionnels portés dorénavant par le ministère de la culture...). Des perturbations sont sans doute à prévoir...
Le problème est que ces rumeurs sont uniquement diffusées par les syndicats types CGT, FO, SUD etc., et ne sont pas relayées par les autres syndicats réformistes qui ont à cœur, également, de protéger les parcours précaires.
Comme j'ai lu beaucoup de bêtises de la part des syndicats qui cherchent le blocage, et à manipuler bêtement les gens, j'attends de connaitre le point de vue des syndicats types CFDT pour connaitre la situation exacte. Et je n'ai aucun doute, si cela est vrai, qu'ils ne laisseront pas faire, sauf s'ils considèrent que tout le monde s'y retrouve au final.

Surtout qu'un avant-projet est fait pour être modifié. Car seul le projet voté à la fin de l'année sera celui qui comptera.

alexios
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 195
Enregistré le : 22 mai 2017, 18:12

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par alexios » 18 janv. 2020, 13:51

David-Opera a écrit :
18 janv. 2020, 11:49
srourours a écrit :
18 janv. 2020, 10:52
Les avant-projet de loi communiqués récemment par le gouvernement suscitent beaucoup d'inquiétudes chez les intermittents (changement du mode de calcul, abattement des frais professionnels portés dorénavant par le ministère de la culture...). Des perturbations sont sans doute à prévoir...
Le problème est que ces rumeurs sont uniquement diffusées par les syndicats types CGT, FO, SUD etc., et ne sont pas relayées par les autres syndicats réformistes qui ont à cœur, également, de protéger les parcours précaires.
Comme j'ai lu beaucoup de bêtises de la part des syndicats qui cherchent le blocage, et à manipuler bêtement les gens, j'attends de connaitre le point de vue des syndicats types CFDT pour connaitre la situation exacte. Et je n'ai aucun doute, si cela est vrai, qu'ils ne laisseront pas faire, sauf s'ils considèrent que tout le monde s'y retrouve au final.

Surtout qu'un avant-projet est fait pour être modifié. Car seul le projet voté à la fin de l'année sera celui qui comptera.
Comme ils n'ont pas laissé faire la reforme de l'assurance chômage (une « tuerie » d'après ce grand homme qu'est M. Berger) ou la suppression de 4 critères de pénibilités majeurs en 2017 (l'autre ligne rouge de M. Berger qui a mystérieusement disparu des débats après son entourloupe avec Philippe sur le retrait provisoire de l'age pivot) ?

Hermangarde
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 125
Enregistré le : 05 mars 2017, 14:21

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Hermangarde » 18 janv. 2020, 13:54

Concert cet après midi sur les marches de Garnier!! Ça y est l'opéra populaire de Mitterand est en marche....mais pas à Bastille

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14509
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par PlacidoCarrerotti » 18 janv. 2020, 14:02

houppelande a écrit :
18 janv. 2020, 10:33
Ne craignez-vous pas que les exceptions accordées et des conventions collectives très favorables au personnel ne semblent des privilèges quand d’autres secteurs vont si mal ?
Le maintien de notre excellence artistique est à ce prix. C’est un choix de service public. Pour notre rayonnement culturel en France comme à l’étranger.
Mouais, quels sont les critères du rayonnement artistique de l'ONP à l'étranger ? Qui parle vraiment à l'étranger de notre excellence artistique ? N'est-ce pas un mythe auto-proclamé ?
Pour ce que la musique, l’opéra, l’art — partagés le mieux possible — peuvent apporter à chacun d’entre nous d’émotion, de pensée, de sens, d’idées. Mais ce choix est de plus en plus difficile à tenir. Et les gouvernants, partout en Europe, se méfient aujourd’hui de cette culture qui ouvre, libère…
C'est quoi la culture qui ouvre, libère... ? Certainement pas la vocation originelle de l'opéra.
Alors très bien, banco pour cette nouvelle culture, mais cessez de réclamer les privilèges vieux de 350 ans et qui n'ont été accordés que pour conserver à l'opéra son rôle de divertissement luxueux. Les temps ont changé, il serait temps que le personnel de l'ONP change aussi !
Puisque le summum du raffinement artistique, c'est de faire monter sur la scène de l'opéra la danse urbaine et ses costumes qu'on peut voir pour pas un rond sur la place de la Bastille, faisons l'économie de cette grande machine de l'Opéra-Bastille. Au fait, tous ces danseurs de hip-hop, qui ont fait le plus beau spectacle de l'année, lit-on, ils auront la retraite à 42 ans ? Ben non, probablement pas.
Excellent !
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

merklin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 195
Enregistré le : 29 mai 2008, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par merklin » 18 janv. 2020, 16:18

qu'on ferme l'opéra de Paris et qu'on n'en parle plus !!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13835
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 18 janv. 2020, 16:36

David-Opera a écrit :
18 janv. 2020, 11:49
srourours a écrit :
18 janv. 2020, 10:52
Les avant-projet de loi communiqués récemment par le gouvernement suscitent beaucoup d'inquiétudes chez les intermittents (changement du mode de calcul, abattement des frais professionnels portés dorénavant par le ministère de la culture...). Des perturbations sont sans doute à prévoir...
Le problème est que ces rumeurs sont uniquement diffusées par les syndicats types CGT, FO, SUD etc., et ne sont pas relayées par les autres syndicats réformistes qui ont à cœur, également, de protéger les parcours précaires.
Comme j'ai lu beaucoup de bêtises de la part des syndicats qui cherchent le blocage, et à manipuler bêtement les gens, j'attends de connaitre le point de vue des syndicats types CFDT pour connaitre la situation exacte. Et je n'ai aucun doute, si cela est vrai, qu'ils ne laisseront pas faire, sauf s'ils considèrent que tout le monde s'y retrouve au final.

Surtout qu'un avant-projet est fait pour être modifié. Car seul le projet voté à la fin de l'année sera celui qui comptera.
Il faut peut-être arrêter les visions simplistes et caricaturales. Contrairement à ce que tu sembles penser, les salariés savent lire, et dans une période de grande mobilisation sociale, la plupart des gens vont voir directement les textes et prennent connaissance précisément de ce qui leur est proposé et qui nourrit effectivement une grande inquiétude un peu partout (des avocats aux salariés du privés ou aux intermittents du spectacle en passant par les fonctionnaires et les personnels à statut). Une fois que tu as cité la CGT, FO, Solidaires, tu peux ajouter : la FSU et la CGC, et nombre de syndicats catégoriels (le SAF des avocats par exemple), certaines fédérations de l'UNSA (ferroviaire par exemple) et il ne te reste plus grand-chose à part la confédération CFDT dans les syndicats qui, selon toi, ne distilleraient pas de rumeurs. C'est parfaitement ton droit par ailleurs de défendre leur orientation et de leur faire confiance. Comme c'est le droit de nombreux salariés de choisir plutôt un des autres syndicats pour les représenter. C'est ce qu'on appelle la démocratie dans sa dimensions sociale (vote des salariés dans les entreprises pour les élections CE DP).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13835
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par HELENE ADAM » 18 janv. 2020, 16:53

dge a écrit :
18 janv. 2020, 10:42
Interview de Lissner surréaliste.
Que sont ces 12 à 13 millions supprimés pour le bon entretien? Des dépenses de sécurité ?
Corréler l'excellence artistique et les conventions collectives très favorables, ça prête à débat...
Je trouve sa position très ambigüe. Peut-être œuvre t-il dans l'ombre pour trouver des solutions, mais ses rares interventions dans les media donnent l'impression d'une attitude louvoyante, pas celle que l'on peut attendre d'un patron.
L'interview est beaucoup plus complète que mes citations mais normalement, on ne peut pas citer l'intégralité d'un article réservé aux abonnés et par respect pour Télérama (et une certaine presse en général) je ne citerai rien de plus; mais c'est une longue interview qu'il est recommandé de lire en entier, y compris quand Lissner évoque ce qui l'inquiète dans les évolutions possibles des choix gouvernementaux de subventions aux différents aspects de la culture (musée, bibliothèque, théâtres, scènes lyriques etc...) et ce, totalement indépendamment de la grève actuelle. Et dire que l'Opéra de Paris n'est pas un service public est typiquement hors sujet puisque c'est un établissement public donc subventionné, ce qui est un choix de société qui peut évidemment être remis en cause par n'importe quel gouvernement (voir l'Italie); si c'était pour augmenter de manière significative (encore qu'on ne travaille pas sur les mêmes échelles de prix), les attributions aux services publics de l'éducation ou de la santé, on pourrait en discuter mais qui a vu jouer cela quelque part dans le monde actuellement ?. A part les budgets militaires (dont on peut discuter l'aspect "service public" mais bon...), les autres budgets diminuent tous drastiquement, ce qui est évidemment bien plus grave pour la santé (voir le mouvement actuel et les médecins qui démissionnent en masse) ou pour l'éducation nationale (eux aussi massivement en lutte) mais ce n'est pas l'un ou l'autre, c'est les deux...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10997
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'Opéra National de Paris : actualités.

Message par Bernard C » 18 janv. 2020, 16:55

Oui , enfin , les syndiqués Sud et CGT et la démocratie, actuellement ça se discute.

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Répondre