Maria Callas n'a-t-elle chanté que de l'opéra ?

Les artistes
tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Maria Callas n'a-t-elle chanté que de l'opéra ?

Message par tuano » 25 déc. 2005, 12:12

Non, elle chantait les Variations de Proch, elle a chanté du Duparc pour la télé française (coupé au montage !), du jazz dans un club parisien. Est-ce tout ?

Elle aurait peut-être accepté d'enregistrer le Requiem de Verdi si W.Legge lui avait proposé autre chose que la partie d'alto aux côtés d'E.Schwarzkopf ! La partie d'alto est magnifique mais la Callas avait quand même davantage d'aigus que Schwarzkopf et son tempérament la destinait au solo du Libera me plutôt qu'aux interventions intériorisées de l'alto.

On a aussi voulu que Callas chante des chansons grecques (comme Agnes Baltsa plus tard ?) mais elle ne voulait pas toucher à autre chose qu'à la musique classique et encore, très rarement autre chose que de l'opéra.

paul
Alto
Alto
Messages : 415
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Re: Maria Callas n'a-t-elle chanté que de l'opéra ?

Message par paul » 26 déc. 2005, 15:21

tuano a écrit :Non, elle chantait les Variations de Proch, elle a chanté du Duparc pour la télé française (coupé au montage !), du jazz dans un club parisien. Est-ce tout ?

Elle aurait peut-être accepté d'enregistrer le Requiem de Verdi si W.Legge lui avait proposé autre chose que la partie d'alto aux côtés d'E.Schwarzkopf ! La partie d'alto est magnifique mais la Callas avait quand même davantage d'aigus que Schwarzkopf et son tempérament la destinait au solo du Libera me plutôt qu'aux interventions intériorisées de l'alto.

On a aussi voulu que Callas chante des chansons grecques (comme Agnes Baltsa plus tard ?) mais elle ne voulait pas toucher à autre chose qu'à la musique classique et encore, très rarement autre chose que de l'opéra.
Il y a eu il y a quelques années un très bon poisson d'avril dans je ne sais plus quel canard (diapason ou monde de la musique): la critique d'un album de lieder de Schubert par Callas avec .... G. Gould... au piano. Suivait un récit circonstancié des engueulades des deux protagonistes lors des séances d'enregistrement: épique...
:D :D

presque aussi bon que l'annonce de la prise de rôle de Jacobs dans Carment....

Falliero
Messages : 41
Enregistré le : 02 juin 2005, 23:00

Re: Maria Callas n'a-t-elle chanté que de l'opéra ?

Message par Falliero » 27 déc. 2005, 00:09

paul a écrit :
tuano a écrit :Non, elle chantait les Variations de Proch, elle a chanté du Duparc pour la télé française (coupé au montage !), du jazz dans un club parisien. Est-ce tout ?

Elle aurait peut-être accepté d'enregistrer le Requiem de Verdi si W.Legge lui avait proposé autre chose que la partie d'alto aux côtés d'E.Schwarzkopf ! La partie d'alto est magnifique mais la Callas avait quand même davantage d'aigus que Schwarzkopf et son tempérament la destinait au solo du Libera me plutôt qu'aux interventions intériorisées de l'alto.

On a aussi voulu que Callas chante des chansons grecques (comme Agnes Baltsa plus tard ?) mais elle ne voulait pas toucher à autre chose qu'à la musique classique et encore, très rarement autre chose que de l'opéra.
Il y a eu il y a quelques années un très bon poisson d'avril dans je ne sais plus quel canard (diapason ou monde de la musique): la critique d'un album de lieder de Schubert par Callas avec .... G. Gould... au piano. Suivait un récit circonstancié des engueulades des deux protagonistes lors des séances d'enregistrement: épique...
:D :D

presque aussi bon que l'annonce de la prise de rôle de Jacobs dans Carment....
Et dire que j'avais gobé ! J'étais hystérique à la lecture de cet article dans Diapason.... Et bien naïf !! C'est Ivan Alexandre qui avait écrit ça. Qu'est-ce qu'il a du se marrer !!

Falliero
Messages : 41
Enregistré le : 02 juin 2005, 23:00

Re: Maria Callas n'a-t-elle chanté que de l'opéra ?

Message par Falliero » 27 déc. 2005, 00:13

tuano a écrit :Non, elle chantait les Variations de Proch, elle a chanté du Duparc pour la télé française (coupé au montage !), du jazz dans un club parisien. Est-ce tout ?

Elle aurait peut-être accepté d'enregistrer le Requiem de Verdi si W.Legge lui avait proposé autre chose que la partie d'alto aux côtés d'E.Schwarzkopf ! La partie d'alto est magnifique mais la Callas avait quand même davantage d'aigus que Schwarzkopf et son tempérament la destinait au solo du Libera me plutôt qu'aux interventions intériorisées de l'alto.

On a aussi voulu que Callas chante des chansons grecques (comme Agnes Baltsa plus tard ?) mais elle ne voulait pas toucher à autre chose qu'à la musique classique et encore, très rarement autre chose que de l'opéra.
Je trouve Schwarzkopf particulièrement insupportable de miaulements dans le Requiem dirigé par Giulini. Ca m'arrache les oreilles !
De toutes façons, Callas à la date de cet enregistrement n'était plus à même de chanter la partie de soprano solo. Schwarzkopf non plus mais elle l'a fait quand même. Callas aurait sans doute été facinante dans la partie d'alto mais il ne fallait pas abuser, elle ne pouvait pas se permettre de le faire. Un statut à respecter quand même.... Elle ne pouvait pas être seconda donna.
Idem pour Amneris et Eboli...

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1557
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 28 déc. 2005, 22:50

Malgré son large répertoire et le fait qu'elle ait chanté des airs de Dalila, je ne suis pas sûr qu'elle aurait peu tenir des rôles tels que Eboli ou Amnéris qui demandent de véritables mezzos...
En plus, ce sont des rôles moins importants ou moins gratifiants...
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 28 déc. 2005, 23:33

Eboli, dans la version de Don Carlo en 4 actes (on donnait rarement l'acte de Fontainebleau du temps de Callas), est un rôle aussi important qu'Elisabetta mais elle est la "méchante" tandis qu'Elisabetta est la "gentille", c'est donc bien un second rôle féminin comparé à celui de la Reine, même si on peut le considérer comme plus intéressant, voire même plus gratifiant (le second air est souvent le plus applaudi de toute l'oeuvre). Des sopranos chantent parfois Eboli, comme Giovanna Casolla (Chorégies d'Orange), surtout connue par ailleurs pour le rôle de Turandot. Les tessitures d'Eboli et d'Elisabetta sont en fait très proches.

Quant à Amneris, c'est très clairement le second rôle : aucun air alors qu'Aïda en a deux, le titre désigne le personnage principal et elle est vraiment méchante, bien qu'encore une fois, on peut considérer cette femme psychologiquement plus riche à incarner. Les cas de soprano dans le rôle sont rares, je n'en connais aucun, à part Ghena Dimitrova en studio.

Il est clair que Verdi, contrairement à d'autres compositeurs, adorait la tessiture de mezzo, qui est souvent celle des rôles féminins les plus passionnants dans ses oeuvres. Ce ne sont cependant pas des demi-sopranos qu'il faut. Les aigus d'Eboli ne sont pas à la portée de toutes !

Pour en revenir à la question de base... il semblerait donc que Callas n'a chanté que du Duparc et du Proch hors de l'opéra, et un peu de jazz.

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2861
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 29 déc. 2005, 00:31

elle chantait également "la paloma" une mélodie célèbre aux USA dans les années 30, et il paraît qu'elle a gagné un radio-crochet en la chantant, avec comme prix une montre Bulova

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 29 déc. 2005, 00:34

Merci pour cette info !

Quel âge avait-elle, environ ? Je suppose qu'elle était très jeune.

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1557
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 29 déc. 2005, 13:22

tuano a écrit :Eboli, dans la version de Don Carlo en 4 actes (on donnait rarement l'acte de Fontainebleau du temps de Callas), est un rôle aussi important qu'Elisabetta mais elle est la "méchante" tandis qu'Elisabetta est la "gentille", c'est donc bien un second rôle féminin comparé à celui de la Reine, même si on peut le considérer comme plus intéressant, voire même plus gratifiant (le second air est souvent le plus applaudi de toute l'oeuvre). Des sopranos chantent parfois Eboli, comme Giovanna Casolla (Chorégies d'Orange), surtout connue par ailleurs pour le rôle de Turandot. Les tessitures d'Eboli et d'Elisabetta sont en fait très proches.
Le temps de chant est peut-être à peu près le même, mais pour ce qui est de l'importance du personnage dans l'histoire, Elisabeth est devant.
Par contre, je ne comprends pas comment un soprano peut chanter Eboli alors que Waltraute Meier (qui est un mezzo un peu haut, d'accord!) est en peine dans le trio du jardin de la Reine avec Carlos et Rodrigue (on ne l'entends pas par moments!).
Sinon, ce n'est pas l'air de Philippe II qui est le plus applaudi? Et l'air d'Elisabeth dans le dernier acte??

Pour ce qui est de Callas, les personnages méchants ne lui ont jamais fait peur: Lady Macbeth, Medée, Turandot...

(on se ratrappe comme on peut pour revenir sur le sujet! :lol: )
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Répondre