la Dame de Pique (Bastille, mai-juin 2005)

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 juin 2005, 10:32

tuano a écrit :Je trouve que c'est le pire spectacle de l'Opéra Bastille. J'avais détesté la première fois, je ne me souvenais pas que c'était aussi mauvais.

Et cette manie de changer les paroles !!

La Fura dels Baus à côté, c'est du respect scrupuleux de l'oeuvre originale !
je me demande si on a vu le même spectacle...
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 14 juin 2005, 10:36

La Fura dels Baus n'a pas touché au texte chanté.

Là, la partition est tripatouillée, La Comtesse chante plusieurs fois à la place de Tomski (dans son grand air et dans le divertissement), les enfants ne chantent pas du tout ce qu'ils devraient, la grande scène de l'orage est coupée, une scène de dialogues est rajoutée au début (y'a pas de dialogues du tout dans la Dame de Pique !), Hermann laisse sa place à Lisa pour plusieurs répliques etc.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5795
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 14 juin 2005, 11:01

Je partage l'analyse de Tuano.
Il y a sans aucun doute une logique rigoureuse dans cette mise en scène, mais l'oeuvre est utilisée ici à nouveau comme support au service de cette logique.
Cela m'est insupportable et la laideur des décors passe vraiment au second plan devant ce remaniement.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 14 juin 2005, 11:07

Les détournements ne me gênent pas forcément si c'est intéressant et cohérent, et que le livret à la base est nul mais il se trouve que le livret de la Dame de Pique est à mon avis l'un des meilleurs de tout le répertoire. Quel dommage !

Avatar du membre
nina
Alto
Alto
Messages : 484
Enregistré le : 24 avr. 2004, 23:00
Localisation : PARIS
Contact :

Message par nina » 17 juin 2005, 10:55

Hier soir c'était pratiquement plein...sauf quelques rangées du parterre pour cause de captation vidéo. Galouzine Génial !

violetta
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 247
Enregistré le : 10 juin 2004, 23:00

Message par violetta » 17 juin 2005, 11:00

Ghrr j'avais fait un très long commentaire que j'ai perdu car la page ne se téléchargeait pas !
En résumé : triomphe pour toute la distribution et le chef magnifique, à remarquer surtout les performances superbes de Galouzine, Papian, Tézier et Bogatcheva. Galouzine et Tézier longement ovationnés par une salle quasiment en délire.
Mise en scène : toujours intéressante mais viciée par une idée qui est trop utilisée. Donne un spectacle statique qui perd son ressort dramatique et ses contrastes. La folie aurait dû être cantonnée à l'intro et à la fin.
Tézier a magnifiquement chanté mais était statique comme jamais : une vraie statue de sel. La mes est en partie responsable, car Dalibor Jenis avait le même "jeu de scène" (entrer sur scène avec un long manteau - chanter sans bouger - sortir de scène).
Bravi ! sauf pour Dodin qui a voulu abuser de son concept (on ne peut lui dénier qu'il a lu Pouchkine, mais ça ne suffit pas à mettre en scène tchaïkovsky).
Belle Pauline également.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 17 juin 2005, 11:18

nina a écrit :Hier soir c'était pratiquement plein...
ah bon???? :( tu as pu te replacer quand même?
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 17 juin 2005, 13:38

j'y étais hier soir, nous étions 6 et nous sommes replacés sans le moindre problème aux premiers rangs du premier balcon, et nous étions loin d'être les seuls !

Ennui... la mise-en-scène n'exploite pas vraiment son idée de départ, et ne ménage aucun contraste, l'éclairage est toujours deséspérement le même, tout le monde vient chanter sur le lit... pfff c'était ma découverte de l'ouvrage, et les moments forts tombent à plat.
la contesse manque de charisme et d'aura, et paraît bien gaillarde pour un monstre octogénaire.
Lisa/Papian fruste et mauvaise actrice. sans intérêt.
Tézier très bien chantant, ovationné, mais scéniquement, rien...
Pauline, Macha, seconds rôles bien tenus vocalement mais la mise-en-scène ne leur donne pas de relief particulier.
Galouzine excellent, même s'il doit être fou dès le début ce qui enlève de l'impact à la scène finale, aux moments de basculement, etc...
à certains moment j'étais un peu paumé dans l'histoire !
direction et orchestre de belle couleur mais j'aurais du mal à juger, ne connaissant pas cette oeuvre et ce répertoire, cependant le manque total de frisson dramatique est peut-être aussi imputable au chef, et pas seulement à cette m.e.s. terne au possible.
Bof :(

Avatar du membre
jeanch
Baryton
Baryton
Messages : 1209
Enregistré le : 10 avr. 2005, 23:00
Localisation : Paris

Message par jeanch » 17 juin 2005, 13:44

Bon bah RR, il ne nous reste plus qu'à créer un mini club de "dodinophiles"... :roll:

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 17 juin 2005, 13:59

jeanch a écrit :Bon bah RR, il ne nous reste plus qu'à créer un mini club de "dodinophiles"... :roll:
Nous serons trois alors.... :batman:

Répondre