Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Les artistes
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par micaela » 04 juin 2020, 12:10

La rose en hommage (rosa hybrid Dmitri Hvorostovsky)
Image
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par micaela » 02 juil. 2020, 18:55

titoschipa a écrit :
14 mars 2020, 21:24
Je commence à regarder en replay sur la chaîne tv russe Rossiya Kultura une Master Class de Dima enregistrée en Russie ( institut du chant VGIK) à je ne sais quelle date ( peut être indiquée à la fin) . Le premier étudiant vient de chanter l’air de Paillasse, non sans problèmes, et écoute maintenant les conseils de Dima (exclusivement en russe bien sûr).
A suivre
Après cette masterclass, je retombe aujourd'hui tout à fait par hasard sur ce reportage (sous titré en anglais) datant de 2012 et diffusé (d'après l'internaute qui l'a inséré ) à la TV russe pour ses 50 ans.
https://www.youtube.com/watch?v=TXZaV3w ... mb_rel_end
D&jà vu, mais dans une version légèrement différente (des séquences -pas grand chose, quelques minutes en tout- en plus ou en moins, et un autre sous-titrage ( si je me souviens bien, le visionnage n'est pas récent) ,que je ne suis pas arrivée à retrouver. Je pense qu'il s'agit peut-être dans les deux cas d'un remontage de quelque chose de plus long.
Comme pour la master class, l'intérêt est de le voir travailler (quoiqu'il dise aussi des trucs intéressants sur son travail).
C'est dans ce reportage que je l'avais entendu dire que son épouse parlait en français à ses enfants.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5466
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par Loïs » 04 juil. 2020, 09:46

Toujours rétif au studio et encore plus aux récitals studio, je ne pouvais que sauter sur cette collection des présences de Hvorostovsky à Vienne çar en plus il ne s'agit pas des airs (à l'exception du Bal masqué, la Dame de Pique et les Puritains) mais de scènes complètes (Rigoletto avec Ciofi & Vargas, Traviata avec Rebeka, Barbiere avec Schade, Don Carlo avec Urmana & Gauci, Onegin avec Guryakova, Boccanegra avec Frittoli, Meli & Furlanetto) avec des chefs comme Ozawa, Lopez-Cobos, Petrenko, Domingo, Armiliato…. Superbe!

Image

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par micaela » 04 juil. 2020, 10:06

Et encore, les airs que tu indiques sont bien enregistrés en cours de représentation, sans coupure. Ce sont des airs où il n'y a pas intervention d'un autre personnage (ou alors ultra brève , une ou deux meseures).
En plus (note futile, je sais) la photo de pochette (Onéguine 2010) est chouette.
Le Met aurait pu sortir une compilation, le ROH aussi : ce sont (apparemment) les trois théâtres où il se produisait très régulièrement.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5466
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par Loïs » 04 juil. 2020, 11:14

micaela a écrit :
04 juil. 2020, 10:06
En plus (note futile, je sais) la photo de pochette (Onéguine 2010) est chouette.
oui et le long livret d'accompagnement renferme une belle iconographie : chaque représentation étant illustrée avec notamment un Posa brun que l'on ne reconnait pas

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par micaela » 04 juil. 2020, 11:36

C'est vrai que Dmitri avec des cheveux bruns, c'est inhabituel. Au minimum (début de sa carrière internationale) il avait les cheveux poivre et sel ou argentés. A cetet époque (1999), il avait plutôt l'allure qu'il a sur la photo de la Dame de Pique.
Je crois que pour le prologue de Boccanegra (2016) il avait une perruque brune. Pareil pour le début de Onéguine (ROH 2006) et pour I Masniaderi (ROH 2002), où on le voit avec de longs cheveux noirs. Il y avait des photos sur son site, qui n'existe plus. A part ça, il a presque toujours gardé ses cheveux blancs sur scène, quelque soit le rôle.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1515
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par philipppe » 05 juil. 2020, 08:14

micaela a écrit :
02 juil. 2020, 18:55
titoschipa a écrit :
14 mars 2020, 21:24
Je commence à regarder en replay sur la chaîne tv russe Rossiya Kultura une Master Class de Dima enregistrée en Russie ( institut du chant VGIK) à je ne sais quelle date ( peut être indiquée à la fin) . Le premier étudiant vient de chanter l’air de Paillasse, non sans problèmes, et écoute maintenant les conseils de Dima (exclusivement en russe bien sûr).
A suivre
Après cette masterclass, je retombe aujourd'hui tout à fait par hasard sur ce reportage (sous titré en anglais) datant de 2012 et diffusé (d'après l'internaute qui l'a inséré ) à la TV russe pour ses 50 ans.
https://www.youtube.com/watch?v=TXZaV3w ... mb_rel_end
D&jà vu, mais dans une version légèrement différente (des séquences -pas grand chose, quelques minutes en tout- en plus ou en moins, et un autre sous-titrage ( si je me souviens bien, le visionnage n'est pas récent) ,que je ne suis pas arrivée à retrouver. Je pense qu'il s'agit peut-être d'un remontage de quelque chose de plus long.
Comme pour la master class, l'intérêt est de le voir travailler (quoiqu'il dise aussi des trucs intéressants sur son travail).
C'est dans ce reportage que je l'avais entendu dire que son épouse parlait en français à ses enfants.
Son épouse est genevoise.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5787
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par micaela » 05 juil. 2020, 09:53

Effectivement (j'en parle un peu plus haut). Le prénom est français et un commentaire d'une video YT (extrait d'une interview en anglais du couple) disait qu'elle parlait l'anglais avec un accent français. Mais Hvorostovsky lui-même en parlait comme étant "italienne" (cf notes de pochette de son disque de chansons "napolitaines") , comprendre sans doute d'origine italienne.
Pour en revenir à la carrière du chanteur, il y a sans doute des enregistrements live (les vidéos du Met…) qui mériteraient certainement d'être édités, ou du moins présentés dans les streamings. Classica (avant d'être Stingray) a présenté la production ROH (2011) du Faust où il interprétait Valentin. Il existe un DVD de cette production, mais sans lui ...Il doit y avoir d'autres productions du ROH (où il se produisait fréquemment) qui doivent avoir été filmées et pourraient être présentées.
Même chose pour le WSO. Don Carlo (2015) a été un temps disponible sur YT, il semble ne plus y être.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1515
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Message par philipppe » 07 juil. 2020, 15:08

Oui , j ai volontairement écrit genevoise , pas suisse.

Répondre