Mirella Freni (1935 - 2020)

Les artistes
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9716
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par jerome » 09 févr. 2020, 23:41

marcelin duclos a écrit :
09 févr. 2020, 23:21
perso , ses Verdi m'ont toujours laissé sur ma fain.(sauf Nanetta ideale dans sa jeunesse., et Amelia). Mais ses Aida , Desdémona et Elisabetta...ça manque de corps...Alors je sais bien que , sur scène , son visage faisait passer bien des choses..MAIS , je me rappelle d'une interview de Tebaldi, dans la revue Opera , fin des années 70 , débuts 80 , à qui le journaliste demandait " pourquoi n'avez vous pas chantée Elisabetta"? Réponse ( je cite de mémoire ): " Mais c'est un role beaucoup trop lourd pour moi..Quand je vois qu'aujourd'hui c'est Freni qui chante ça , et elle n'a pas la moitié de ma voix !!!!!"
Tebaldi avait raison sauf que quand on voit celles qui ont chanté et chantent Elisabetta ces dernières années, la plupart ont des moyens vocaux très nettement inférieurs à ceux de Freni ...

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 445
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Zemire » 09 févr. 2020, 23:55

Une de mes grandes émotions ... son Elvira dans l'Ernani de la Scala avec Domingo, Brunson et Ghiaurov.
Une très grande dame en effet.

marcelin duclos
Alto
Alto
Messages : 396
Enregistré le : 15 oct. 2013, 17:27

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par marcelin duclos » 10 févr. 2020, 00:03

C'est ce que mon grand age appelle la décadence , non pas du chant ( car je reste persuadé qu'on chante mieux 80% du répertoire mieux qu'il y a 50 ou 60 ans ) , MAIS du public , a qui on a faussé l'oreille et le gout , par le disque et les critiques , qui trouvent tout le monde génial ( !!!) , et qui nous presentent tel ou tel comme le plus grand du siècle...( siècle qui ne dure que 4 ou 5 ans , puisque le prochain nouveau sera lui aussi le plus grand du siecle....).N'oublions pas que pour E.Ruggieri , il n'y a eu que grands ténors au 20° Siecle : Caruso et Pavarotti....

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21922
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par JdeB » 10 févr. 2020, 08:12

je rappelle le Dossier que je lui avais consacré (avec une chronologie de ses apparitions en France)

https://odb-opera.com/joomfinal/index.p ... e-l-audace
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1514
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par zigfrid » 10 févr. 2020, 08:38

une grande chanteuse, mais en dehors de quelques Puccini, je n'ai jamais été fan de sa voix, ca ne s'explique pas; mais chaque fois que je l'ai vue à la scène c'était un grand moment; et puis c'était une femme simple, charmante et tellement sympathique.
(A Lecouvreur Barcelone 89 avec Domingo, la bohème Barcelone 91 avec Aragall et Fedora Barcelone 93 avec Carreras)

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2306
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par aurele » 10 févr. 2020, 08:55

philipppe a écrit :
09 févr. 2020, 22:58
aurele a écrit :
09 févr. 2020, 22:49
jerome a écrit :
09 févr. 2020, 22:07
Très triste nouvelle! Une très grande nous quitte! Elle aura marqué de son empreinte la 2ème moitié du XXème siècle en se montrant notamment une fantastique puccinienne, une sensible mozartienne et une verdienne émérite. Elle est, aux côtés de Sutherland, l'autre grande partenaire de Pavarotti et une artiste emblématique d'un âge d'or inégalé.
Tout à fait ! Verdienne émérite en particulier dans trois rôles : Desdemona, Amelia Grimaldi et Elisabetta di Valois. Sa Cio-Cio-San pour Puccini est assurément une des plus émouvantes de la discographie / vidéographie, que ce soit avec Karajan dont dans le film ou avec Sinopoli. Sa Manon Lescaut avec Sinopoli est également culte notamment, encore plus que celle avec Levine. Tosca avec Sinopoli est très intéressante. Mimi est Le rôle auquel elle a été le plus identifié dans sa carrière et un de ceux qu'elle a le plus chanté.

Ne pas oublier aussi qu'elle a interprété un peu le répertoire français, notamment sensible Micaëla avec Karajan par deux fois.

Pour Mozart, elle fut Susanna pas mal, Zerlina et la Contessa une fois si je ne me trompe pas.
On comprends pas, aurele, verdienne émérite ou peu crédible ?
Elle n'a pas la voix d'Aida malgré sa sensibilité et d'ailleurs cet enregistrement de Karajan que je ne possède pas n'est plus disponible depuis un moment sur les plate-formes en streaming comme une partie des enregistrements du chef. Elisabetta excédait un peu ses moyens vocaux si on compare à d'autres illustres cantatrices dont Caballé. Sa Leonora di Vargas, expérience en studio est intéressante mais ce n'est pas Tebaldi notamment ou Price niveau moyens vocaux et adéquation niveau caractère au personnage. Son Elvira d'Ernani ne convient pas.

Ne pas oublier aussi qu'elle a chanté Elvira des Puritains mais ce n'était pas la voix du rôle, elle ne possédait pas cet ADN niveau style et elle a peu chanté le bel canto romantique, ce qui n'est pas un hasard.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14808
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par PlacidoCarrerotti » 10 févr. 2020, 09:20

zigfrid a écrit :
10 févr. 2020, 08:38
une grande chanteuse, mais en dehors de quelques Puccini, je n'ai jamais été fan de sa voix, ca ne s'explique pas; mais chaque fois que je l'ai vue à la scène c'était un grand moment; et puis c'était une femme simple, charmante et tellement sympathique.
(A Lecouvreur Barcelone 89 avec Domingo, la bohème Barcelone 91 avec Aragall et Fedora Barcelone 93 avec Carreras)
Je n’ai jamais été un grand fan non plus, et je n’ai jamais vraiment couru après. Bien sûr, sa Bohème avec Pavarotti marchait bien, mais surtout pour la splendeur du son que pour la qualité de l’émotion que ces deux artistes généraient. J’ai trouvé sa voix un peu étriquée dans des rôles comme Tatiana ou Lisa. C’était bien, mais on était loin de la beauté naturelle des voix russes larges et capiteuses. En Manon Lescaut, en Fedora, dans l’acte III de Butterfly, ce manque de largeur m’a aussi gêné, et l’interprétation n’était pas très fouillée (contrairement à une Renata Scotto, mille fois plus convaincante malgré une voix de moindre qualité d'ailleurs bien dézinguée sur le tard). Son français en Micaela, c’était de la bouillie, et on voyait et entendait une matrone, pas une jeune fille. Dans son répertoire tardif, c’est effectivement Adriana Lecouvreur (en particulier Barcelone en effet) où j’ai été le plus convaincu.

Si on regarde objectivement sa carrière, elle n’a pas cassé des briques dans le belcanto (Figlia del Reggimento, Puritani), sa Traviata n’était pas terrible, ses Puccini palissent par rapport à d’autres interprètes, ses russes ne sont pas assez russes, ses autres Verdi, ses Mozart… Mais elle avait une image sympathique auprès du public et elle a enregistré beaucoup de disques, où ses qualités passaient mieux qu'à la scène.
Son timbre a toujours gardé un certain aspect juvénile (à l'inverse de celle de Scotto), et la projection était respectable (on l'a vu à Bastille).
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
Il prezzo
Ténor
Ténor
Messages : 699
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par Il prezzo » 10 févr. 2020, 09:51

Loïs a écrit :
09 févr. 2020, 22:01
et pour ce moment là, reconnaissance éternelle d'un public qui explose à 6':
https://www.youtube.com/watch?v=t21GkKqesd4
"Monstrueusement sacrément" inouï.
🤗🤗🤗

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14390
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par HELENE ADAM » 10 févr. 2020, 10:52

jerome a écrit :
09 févr. 2020, 23:41
marcelin duclos a écrit :
09 févr. 2020, 23:21
perso , ses Verdi m'ont toujours laissé sur ma fain.(sauf Nanetta ideale dans sa jeunesse., et Amelia). Mais ses Aida , Desdémona et Elisabetta...ça manque de corps...Alors je sais bien que , sur scène , son visage faisait passer bien des choses..MAIS , je me rappelle d'une interview de Tebaldi, dans la revue Opera , fin des années 70 , débuts 80 , à qui le journaliste demandait " pourquoi n'avez vous pas chantée Elisabetta"? Réponse ( je cite de mémoire ): " Mais c'est un role beaucoup trop lourd pour moi..Quand je vois qu'aujourd'hui c'est Freni qui chante ça , et elle n'a pas la moitié de ma voix !!!!!"
Tebaldi avait raison sauf que quand on voit celles qui ont chanté et chantent Elisabetta ces dernières années, la plupart ont des moyens vocaux très nettement inférieurs à ceux de Freni ...
ben pas vraiment. J'aimais bien Freni pour son charme et son timbre d'une jeunesse rare mais la voix était beaucoup moins large et corsée que celle des Elisabetta entendues ces dernières années justement, notamment Anja Harteros qui est l'une des principales titulaires actuelles du rôle ou Sonya Yoncheva (et bientôt Anna Netrebko). On peut discuter concernant Aleksandra Kurzak ou Nicole Car mais je crois que même dans ce cas, ce n'est pas tout à fait vrai...(ce ne sont pas les bons calibres pour Elisabetta mais elles ont des moyens vocaux plutôt un peu supérieurs quand même à Mirella Freni).
(mais quelle Mimi :coeur2: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Mirella Freni (1935 - 2020)

Message par raph13 » 10 févr. 2020, 10:58

HELENE ADAM a écrit :
10 févr. 2020, 10:52
jerome a écrit :
09 févr. 2020, 23:41
marcelin duclos a écrit :
09 févr. 2020, 23:21
perso , ses Verdi m'ont toujours laissé sur ma fain.(sauf Nanetta ideale dans sa jeunesse., et Amelia). Mais ses Aida , Desdémona et Elisabetta...ça manque de corps...Alors je sais bien que , sur scène , son visage faisait passer bien des choses..MAIS , je me rappelle d'une interview de Tebaldi, dans la revue Opera , fin des années 70 , débuts 80 , à qui le journaliste demandait " pourquoi n'avez vous pas chantée Elisabetta"? Réponse ( je cite de mémoire ): " Mais c'est un role beaucoup trop lourd pour moi..Quand je vois qu'aujourd'hui c'est Freni qui chante ça , et elle n'a pas la moitié de ma voix !!!!!"
Tebaldi avait raison sauf que quand on voit celles qui ont chanté et chantent Elisabetta ces dernières années, la plupart ont des moyens vocaux très nettement inférieurs à ceux de Freni ...
ben pas vraiment. J'aimais bien Freni pour son charme et son timbre d'une jeunesse rare mais la voix était beaucoup moins large et corsée que celle des Elisabetta entendues ces dernières années justement, notamment Anja Harteros qui est l'une des principales titulaires actuelles du rôle ou Sonya Yoncheva (et bientôt Anna Netrebko). On peut discuter concernant Aleksandra Kurzak ou Nicole Car mais je crois que même dans ce cas, ce n'est pas tout à fait vrai...(ce ne sont pas les bons calibres pour Elisabetta mais elles ont des moyens vocaux plutôt un peu supérieurs quand même à Mirella Freni).
(mais quelle Mimi :coeur2: )
:?: :?: :?:
Kurzak et surtout Car supérieures en moyens vocaux à Freni ??? Désolé Hélène mais là c'est absolument faux...
Déjà que pour Harteros et Yoncheva j'ai des doutes !
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Répondre