Gala Richard Tucker 2019

Actualité, potins, débats.
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12969
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Gala Richard Tucker 2019

Message par HELENE ADAM » 05 sept. 2019, 00:28

Le Richard Tucker Gala aura lieu le 27 Octobre 2019 à Carnegie hall avec la participation des artistes suivants

Jamie Barton, Mezzo-Soprano
Angel Blue, Soprano
Stephen Costello, Tenor
Michael Fabiano, Tenor
Bryan Hymel, Tenor
Ermonela Jaho, Soprano
Lucas Meachem, Baritone
Ailyn Pérez, Soprano
Artur Ruciński, Baritone
Christian Van Horn, Bass-Baritone


2019 Richard Tucker Award Winner
Lisette Oropesa, Soprano


James Gaffigan, Conductor
Members of the Metropolitan Opera Orchestra
New York Choral Society
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1345
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par philipppe » 02 nov. 2019, 14:28

Je vois avec joie qu’un fil était ouvert : j en profite, merci à HA.
Quelques impressions :
- je n’avais jamais entendu Angel Blue : elle a chanté un magnifique « Depuis le jour » (Louise, Charpentier ) avec une émotion rare, une voix riche et ample, c’était superbe. Elle est revenu avec Arthur Rucinsky pour un duo du Trouvere : je l’ai trouvée moins à son affaire, le timbre un peu dénaturé dans ce contexte. J’espère que cette jeune interprète va savoir développer cette voix magnifique dans le bon répertoire, je rêvais à certains Strauss en l’entendant . Arthur Rucinski, je l’ai trouvé formidable, par ailleurs.
- Lucas Meachem : un beau Figaro vocalement mais son chant est grevé par trop de clowneries (c’est un gala, on peut comprendre mais je n’aime pas)
-la magnifique Aylin Pérez dans la Rondine puis en duo avec Meecham dans Thaïs, enveloppės dans une très douce « méditation « jouée par Benjamin Bowman, l’un des 2 violons solistes de l’orchestre du Met. A suivre aussi, cette chanteuse est formidable.
-je ne ma rappele déjà plus ce qu’a chanté Van Horn : pas très bon signe.
-la lauréate du jour Lisette Oropesa a chanté l’un des deux airs d’Amenaide puis : les puritains : Qui la voce sua soave... Vien diletto, è in ciel la luna. C’est certainement bien fait mais les vocalises sont assez savonnées, et c’est sans panache, sans dignité. Il manque quelque chose , peut être tout simplement que la voix est trop mince, pas magique.
-Fabiano a donné un émouvant “kuda, kuda”, et Costello un Don Jose maigrichon mais pas mal.
- et pour finir cette évocation, Jaho a fait du Jaho, c’est à dire comment retourner la salle avec un petit filet de voix , néanmoins incandescent, dans Butterfly Adriana Lecouvreur.
- Jamie Bardon dans les deux airs d’Eboli : bof, bof, bof...

Et Bryan Himmel n a pas chanté.

Présence habituelle et ovationnée de la juge fédérale Ruth Bader Ginzburg

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9012
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par jerome » 02 nov. 2019, 15:15

philipppe a écrit :
02 nov. 2019, 14:28
Lisette Oropesa a chanté l’un des deux airs d’Amenaide puis : les puritains : Qui la voce sua soave... Vien diletto, è in ciel la luna. C’est certainement bien fait mais les vocalises sont assez savonnées, et c’est sans panache, sans dignité. Il manque quelque chose , peut être tout simplement que la voix est trop mince, pas magique.
Rien que ça, ça ne va pas ensemble! :lol:
Si les vocalises sont savonnées, alors ça n'est pas bien fait! Quant à la minceur des moyens vocaux, ça n'est pas un scoop ... :wink:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12969
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par HELENE ADAM » 02 nov. 2019, 15:18

philipppe a écrit :
02 nov. 2019, 14:28
- je n’avais jamais entendu Angel Blue : elle a chanté un magnifique « Depuis le jour » (Louise, Charpentier ) avec une émotion rare, une voix riche et ample, c’était superbe. Elle est revenu avec Arthur Rucinsky pour un duo du Trouvere : je l’ai trouvée moins à son affaire, le timbre un peu dénaturé dans ce contexte. J’espère que cette jeune interprète va savoir développer cette voix magnifique dans le bon répertoire, je rêvais à certains Strauss en l’entendant .
Elle a chanté Tosca à Aix dans la mise en scène infernale (pour elle notamment) d'Honoré... pas sûr que le rôle lui convenait vraiment vocalement indépendamment de ce parti pris qui l'empêchait de rentrer scéniquement dans son personnage et qui handicapait à mon avis son interprétation.
Sais-tu s'il existe un lien de retransmission ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1345
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par philipppe » 02 nov. 2019, 15:26

HELENE ADAM a écrit :
02 nov. 2019, 15:18
philipppe a écrit :
02 nov. 2019, 14:28
- je n’avais jamais entendu Angel Blue : elle a chanté un magnifique « Depuis le jour » (Louise, Charpentier ) avec une émotion rare, une voix riche et ample, c’était superbe. Elle est revenu avec Arthur Rucinsky pour un duo du Trouvere : je l’ai trouvée moins à son affaire, le timbre un peu dénaturé dans ce contexte. J’espère que cette jeune interprète va savoir développer cette voix magnifique dans le bon répertoire, je rêvais à certains Strauss en l’entendant .
Elle a chanté Tosca à Aix dans la mise en scène infernale (pour elle notamment) d'Honoré... pas sûr que le rôle lui convenait vraiment vocalement indépendamment de ce parti pris qui l'empêchait de rentrer scéniquement dans son personnage et qui handicapait à mon avis son interprétation.
Sais-tu s'il existe un lien de retransmission ?
Oui bine sur quelle a chanté Tosca à Aix, tout le monde le sait ici. En la voyant sur scène, un peu gauche dans ses déplacements, je pensais au mauvais service que lui avait rendu Honnorė. Peut être que Tosca n est pas encore ou pas tout à fait dans ses cordes mais il y a quelque chose de supérieur dans son chant qui fait attendre le meilleur. Je n ai pas vu de caméra dans la salle , je ne sais pas si c’est retransmis ou enregistré .

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10577
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par Bernard C » 02 nov. 2019, 15:30

Pérez était admirable la semaine dernière dans Mimi .
Elle est actuellement dans un état vocal épanoui.

Meachem est un superbe baryton , un des meilleurs des USA. ( DG dans quelques semaines à Chicago)

Blue a de l'avenir si elle gère sa carrière, la voix ayant aujourd'hui ses limites. Très joli timbre.

Le Gala Tucker n'est pas la circonstance la meilleure pour entendre les artistes au mieux , artistiquement.
C'est un show placé entre leurs représentations.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2081
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par Snobinart » 05 nov. 2019, 10:09

Bernard C a écrit :
02 nov. 2019, 15:30
Pérez était admirable la semaine dernière dans Mimi .

Bernard
Elle chantera Rusalka à Santa Fe. Une raison de plus d'y aller avec le Tristan et la création mondiale cet été :)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5079
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par micaela » 05 nov. 2019, 10:52

Il y a moyen de voir ça en quelque part ? Je n'ai rien trouvé...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1225
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Gala Richard Tucker 2019

Message par philopera » 05 nov. 2019, 19:38

philipppe a écrit :
02 nov. 2019, 14:28

- et pour finir cette évocation, Jaho a fait du Jaho, c’est à dire comment retourner la salle avec un petit filet de voix , néanmoins incandescent, dans Butterfly Adriana Lecouvreur.
Si elle n'avait qu'un "petit filet de voix", elle ne retournerait pas des grandes salles comme le Met ou Bastille et ne parlons pas d'Orange ! La voix n'est pas puissante mais bien projetée ; par contre sa faiblesse sur les notes graves peut effectivement la rendre inaudible dans certains passages
PS : et je pense qu'Adriana n'est hélas pas un rôle pour elle

Répondre