"Parade"- Châtelet- 09/2019

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21058
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

"Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par JdeB » 11 sept. 2019, 09:06

Direction musicale : Matthias Pintscher
Mise en scène : Martin Duncan
Décors & costumes : Francis O'Connor
Lumières : Sinéad McKenna

https://www.chatelet.com/programmation/ ... 20/parade/

Paris, Théâtre du Châtelet, le 15 septembre 2019



Ce spectacle d’ouverture procède d’un double mouvement : un triple salto arrière qui permet de renouer avec l’esprit du Châtelet d’avant 1929 et un saut vers son futur.

Il se souvient que le théâtre du Châtelet a ouvert sur l’emplacement de l’ancien Cirque impérial et a longtemps porté les figures de proue de l’avant-garde. C’est là que son nés Le Martyre de saint Sébastien, La Péri, L'Après-midi d'un faune, Daphnis et Chloé, que la Salomé de Strauss a été montée pour la première fois en France, que Tchaïkovski, Mahler et Richard Strauss ont levé leur baguette.

Et c’est là que, spectacle –phare de son époque, Parade a vu le jour le 18 mai 1917 dans le cadre de la saison des Ballets russes de Diaghilev avec son légendaire carré d’as de génies : Cocteau, Satie, Picasso, et Massine dans des décors et des costumes cubistes, une grande première. Satie mélangea à son orchestre des sons de machine à écrire, de revolvers, de roue de loterie et d’alarme à sirène ! « Chaque art ruait dans les brancard » selon le mot de Francis Poulenc dans son livre Moi et mes amis. De Parade qui donne son nom à l’ensemble des festivités de ce week-end de réouverture après plus de deux ans de travaux, on ne verra que l’image du rideau de scène de Picasso et on n’entendra rien.

Par contre le public a été accueilli dans la Grande Salle aux sons d’un autre ballet qui a réuni à nouveau, sept ans plus tard, Satie, Picasso et Massine: Mercure, un spectacle créé en dehors du Châtelet cette fois. C’est le sixième ballet pour lequel Picasso conçut les décors et le dernier spectacle important, en grande partie de sa propre conception, auquel il prêta son concours. Pour la première fois, ce Mercure était un ballet « sans intrigue » et relevait plus du genre du mine que de la danse. Le programme de salle le qualifie de « Poses Plastiques ». Pour Satie, ce spectacle « s’apparente au Music -Hall » (interview du 30 mai 1924 à Paris-Journal).
La création a eu lieu le 18 juin 1924 au Théâtre de la cigale (place Blanche) avec Massine dans le rôle-titre, sous le patronage du comte Étienne de Beaumont…Mercure a essuyé le même échec et soulevé le même scandale que Parade avec, en prime, une cabale des surréalistes qui s’ulcéraient de la participation d’un de leur héros à cette création « pour le compte de l’aristocratie internationale » avec un patronage de haut vol mais très démodé (Millerand, président de la République, Raymond Poincaré, président du Conseil, le Maréchal Foch, …) et une recette au bénéfice des Veuves de guerre et des réfugiés russes !
Toutefois, au lendemain de la première, Breton, Auric, Aragon, Delteil, Desnos et Max Ernst, firent amende honorable en publiant dans Paris-Journal un vibrant « Hommage à Picasso » salué comme un artiste qui, « au mépris des consécrations, n’a jamais cessé de créer l’inquiétude moderne et d’en fournir toujours l’expression la plus haute ».

Et un superbe Pégasse de Francis O’Connor de s’envoler dans les cintres pour laisser place à un spectacle de cirque, de circassienne, et de virtuoses circonvolutions acrobatiques. Avec des néons de lumières à géométrique variable, comme dans les spectacles de Bob Wilson, et quelques voix assez singulières qui transportent loin, au pays des marionnettes géantes du Mozambique, et bien au-delà…

Publics métissés comme jamais et frappés d’un grand coup de jeune qui venaient de déambuler dans le théâtre lui-même rajeuni où l’on était surtout pris d’étonnement par l’empilement vertigineux des pianos "de" Satie dont on aurait pu tout aussi bien célébrer le goût compulsif pour l’empilement de chapeaux…

Jérôme Pesqué.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21058
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par JdeB » 18 sept. 2019, 14:21

je viens de publier ma chronique du spectacle d’ouverture de la nouvelle direction du Châtelet
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5438
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par David-Opera » 18 sept. 2019, 19:02

Détails des restaurations.

Image
Intérieur du Théâtre du Châtelet, Vendredi 13 septembre 2019.

Image
Intérieur du Théâtre du Châtelet, Vendredi 13 septembre 2019.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5438
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par David-Opera » 18 sept. 2019, 19:04

Et le Pégase.

Image
Pégase, Théâtre du Châtelet, Vendredi 13 septembre 2019.

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2002
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par Christopher » 18 sept. 2019, 19:06

Le spectacle est disponible sur arte.tv

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5438
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par David-Opera » 18 sept. 2019, 19:10

Rubrique "Arts de la scène".

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14166
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 18 sept. 2019, 20:47

David-Opera a écrit :
18 sept. 2019, 19:02
Détails des restaurations.


Image
Intérieur du Théâtre du Châtelet, Vendredi 13 septembre 2019.
Il manque une ampoule.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5082
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par micaela » 18 sept. 2019, 20:59

Deux, en fait : une dans le motif central, une sur le pourtour.
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5438
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par David-Opera » 19 sept. 2019, 06:23

Ils ont fait le nécessaire depuis.

Image

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14166
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: "Parade"- Châtelet- 09/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 19 sept. 2019, 07:25

David-Opera a écrit :
19 sept. 2019, 06:23
Ils ont fait le nécessaire depuis.

Image
Démonstration faite de la puissance d’ODB.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre