Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Représentations
enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1170
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par enrico75 » 12 sept. 2019, 12:06

altini a écrit :
12 sept. 2019, 11:50
Brian Jadge chantait dans La force du destin en juin à Bastille. Beaucoup(dont moi) avaient souligné la puissance de ses aigus dans un rôle difficile. C'est donc une confirmation.
Il est bien connu par Bernard, semble t'il depuis longtemps,et serait passé de baryton à ténor ,personnellement je ne suis pas fanatique du timbre qui manque un peu de signature personnelle mais sacrés moyens!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13945
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par HELENE ADAM » 12 sept. 2019, 12:26

enrico75 a écrit :
12 sept. 2019, 11:22
Snobinart a écrit :
12 sept. 2019, 11:14
Je suis surpris de tout ce que vous écrivez sur Viotti. La Carmen parisienne du printemps dernier était anémique au possible. Quel ennui!
il faut peut être remettre ça dans le contexte de connivence avec l'orchestre et du répertoire.
Il n'est pas démonstratif,dans la lignée de Sagripanti,bien loin des lourdeurs d'un Thielemann à Salzbourg
Moi j'avais plutôt apprécié sa direction dans Carmen même si j'ai déjà entendu mieux
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... ti#p367136
enrico75 a écrit :
12 sept. 2019, 12:06
altini a écrit :
12 sept. 2019, 11:50
Brian Jadge chantait dans La force du destin en juin à Bastille. Beaucoup(dont moi) avaient souligné la puissance de ses aigus dans un rôle difficile. C'est donc une confirmation.
Il est bien connu par Bernard, semble t'il depuis longtemps,et serait passé de baryton à ténor ,personnellement je ne suis pas fanatique du timbre qui manque un peu de signature personnelle mais sacrés moyens!
Un côté un peu monolithique pour un Alvaro qui manquait de subtilités et de nuances pour incarner vraiment le personnage mais de grands moyens en effet (il couvrait Lucic dans les duos ce qui n'était pas, à mon sens, tout à fait conforme au rôle respectif de chacun des personnages dans la Forza).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5249
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par Loïs » 12 sept. 2019, 12:41

HELENE ADAM a écrit :
12 sept. 2019, 12:26
enrico75 a écrit :
12 sept. 2019, 11:22
Snobinart a écrit :
12 sept. 2019, 11:14
Je suis surpris de tout ce que vous écrivez sur Viotti. La Carmen parisienne du printemps dernier était anémique au possible. Quel ennui!
il faut peut être remettre ça dans le contexte de connivence avec l'orchestre et du répertoire.
Il n'est pas démonstratif,dans la lignée de Sagripanti,bien loin des lourdeurs d'un Thielemann à Salzbourg
Moi j'avais plutôt apprécié sa direction dans Carmen même si j'ai déjà entendu mieux
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... ti#p367136
moiZaussi

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1170
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par enrico75 » 12 sept. 2019, 12:50

Il est vrai qu'une direction retenue peut rapidement sembler anémique vu l'acoustique de Bastille

paco
Basse
Basse
Messages : 9107
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Leoncavallo/Mascani-Paglaci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par paco » 12 sept. 2019, 13:52

enrico75 a écrit :
12 sept. 2019, 06:15
Une scène d'amour torride entre Nedda et Silvio pendant laquelle elle le déshabille presque totalement (mais la plastique irréprochable de M.Oliveri le permet
Haha, j'étais sûr que Carsen ne résisterait pas à mettre Olivieri à poil :lol:

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1170
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par enrico75 » 12 sept. 2019, 14:47

:oops: non,il garde son pantalon mais taille
très très basse :D

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5249
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par Loïs » 12 sept. 2019, 14:57

enrico75 a écrit :
12 sept. 2019, 14:47
:oops: non,il garde son pantalon mais taille
très très basse :D
L'an dernier le tenor nous avait fait l'intégral dans la Tragédie florentine

altini
Ténor
Ténor
Messages : 938
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par altini » 12 sept. 2019, 15:04

HELENE ADAM a écrit :
12 sept. 2019, 12:26
Un côté un peu monolithique pour un Alvaro qui manquait de subtilités et de nuances pour incarner vraiment le personnage mais de grands moyens en effet (il couvrait Lucic dans les duos ce qui n'était pas, à mon sens, tout à fait conforme au rôle respectif de chacun des personnages dans la Forza).
Il faut reconnaître qu'avec Lucic comme partenaire ,même JK abandonnerait. Tézier à côté c'est Al Pacino.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13945
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par HELENE ADAM » 12 sept. 2019, 15:09

altini a écrit :
12 sept. 2019, 15:04
HELENE ADAM a écrit :
12 sept. 2019, 12:26
Un côté un peu monolithique pour un Alvaro qui manquait de subtilités et de nuances pour incarner vraiment le personnage mais de grands moyens en effet (il couvrait Lucic dans les duos ce qui n'était pas, à mon sens, tout à fait conforme au rôle respectif de chacun des personnages dans la Forza).
Il faut reconnaître qu'avec Lucic comme partenaire ,même JK abandonnerait. Tézier à côté c'est Al Pacino.
:lol:

(pas sûre que JK n'ait pas eu des partenaires pires encore dans la Forza pendant l'arrêt forcé de Tézier il y a quelques années...)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 5249
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Leoncavallo/Mascagni-Pagliacci/Cavalliera Rusticana-L.Viotti/Carsen-Amsterdam-09/2019

Message par Loïs » 12 sept. 2019, 15:16

HELENE ADAM a écrit :
12 sept. 2019, 15:09
altini a écrit :
12 sept. 2019, 15:04
HELENE ADAM a écrit :
12 sept. 2019, 12:26
Un côté un peu monolithique pour un Alvaro qui manquait de subtilités et de nuances pour incarner vraiment le personnage mais de grands moyens en effet (il couvrait Lucic dans les duos ce qui n'était pas, à mon sens, tout à fait conforme au rôle respectif de chacun des personnages dans la Forza).
Il faut reconnaître qu'avec Lucic comme partenaire ,même JK abandonnerait. Tézier à côté c'est Al Pacino.
(pas sûre que JK n'ait pas eu des partenaires pires encore dans la Forza pendant l'arrêt forcé de Tézier il y a quelques années...)
Ça pourrait être pire: imagine que ce soit lui à qui le metteur en scène demande de se désaper :mrgreen:
Mais cela pourrait servir de thérapie de conversion sexuelle pour certains dans le public :lol:

Répondre