La situation financière du MET

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 02 mars 2018, 14:42

Egisthe a écrit :
02 mars 2018, 14:23
Il me semble que c'est interdit comme à Vienne, non ?
Je ne l'ai pas remarqué, j'ai d'ailleurs pu en profiter pour Elektra, et les ouvreuses m'ont l'air de s'en ficher, d'autant plus qu'elles se limitent à indiquer approximativement vers quelle zone se situe notre place sans nous y accompagner.

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1821
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: La situation financière du MET

Message par elisav » 02 mars 2018, 15:33

Egisthe a écrit :
02 mars 2018, 14:23
David-Opera a écrit :
02 mars 2018, 12:59
Et de plus, peu cherchent à se replacer alors que le champ de places libres est large.
Il me semble que c'est interdit comme à Vienne, non ?
Oui, c’est exact. Les placeurs du Met sont des cerbères : s’ils vous voient changer de place, ils viennent vous apostropher. Aussi, ils se placent devant les entrées afin de vous empêcher de changer de niveau. J’ai vu un jeune couple de touristes essayer de se déplacer du 4ème rang au premier rang du Dress Circle —assez vide— et ils se sont fait renvoyer sans cérémonie. Il faut se contenter de ce que l’on a payé! :mrgreen:

Quant à l’image du Met, la direction mise beaucoup sur le charme, le dynamisme et la jeunesse de Nézet-Séguin.
On sent que quelque chose est en train de changer, comme on peut le constater en lisant cet article du NY Times consacré à une journée —hyper chargée— de la vie de YNS. Il est évident que l’article, qui présente une image très médiatique du nouveau directeur artistique, s’adresse à un public jeune.

https://www.nytimes.com/2018/02/28/arts ... eguin.html

Par ailleurs, la saison prochaine du Met a été accueillie avec enthousiasme, beaucoup de commentateurs la considérant comme la meilleure depuis des années (contrairement à l’avis de certains ODBiens).

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 02 mars 2018, 15:41

elisav a écrit :
02 mars 2018, 15:33
Oui, c’est exact. Les placeurs du Met sont des cerbères : s’ils vous voient changer de place, ils viennent vous apostropher. Aussi, ils se placent devant les entrées afin de vous empêcher de changer de niveau. J’ai vu un jeune couple de touristes essayer de se déplacer du 4ème rang au premier rang du Dress Circle —assez vide— et ils se sont fait renvoyer sans cérémonie. Il faut se contenter de ce que l’on a payé! :mrgreen:
Au Grand Tier et au Dress Circle je n'ai vu comme ouvreuses, ces derniers jours, que des petites dames âgées qui racontaient leurs petites histoires sans trop se soucier de ce que tu faisais.

Donc, j'ai eu du bol! 8)

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1821
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: La situation financière du MET

Message par elisav » 02 mars 2018, 15:45

Il faut savoir se faufiler.
Avec l’expérience... :wink: :)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 02 mars 2018, 15:47

J'ai l'expérience sans le savoir en fait. 8)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14504
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par PlacidoCarrerotti » 02 mars 2018, 15:56

elisav a écrit :
02 mars 2018, 15:33
Par ailleurs, la saison prochaine du Met a été accueillie avec enthousiasme, beaucoup de commentateurs la considérant comme la meilleure depuis des années (contrairement à l’avis de certains ODBiens).
Tout dépend si on fait un bilan sur l'ère Gelb (dans ce cas, c'est assez juste AMHA) ou sur les 30 ou 40 dernières années (et là on en est loin : pas de Caruso ni de Jean de Rezké cette saison, aucune création de Puccini...)...
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 19 sept. 2018, 11:33

Dans l'attente des résultats du MET qui devraient arriver d'ici la fin du mois de septembre, petit récapitulatif des saisons précédentes :

Chaque saison, environ 225 représentations de 25 opéras sont données (contre 190 de 20 opéras à l'Opéra de Paris, où, également, sont données autant de représentations de ballets)

2013/2014 : déficit de 22 M$ résorbé depuis par des mesures d’économies, pour moitié sur les salaires des artistes (orchestre, chœur…), soit 7% de salaire en moins.

Taux de remplissage
2007/2008 92%
2012/2013 79% (Taux de remplissage du Ring de Lepage 70% contre 95% en 2010)
2014/2015 74% (660.575 places ont été vendues soit 2900 places par soir).
2015/2016 72%
2016/2017 75%

Recettes de billetterie
2013/2014 99,5 M$
2014/2015 93 M$ (jauge financière de 69%)
2015/2016 ? M$ (jauge financière de 66%)
2016/2017 ? M$ (jauge financière de 67%)

Budget total pour 2016 / 2017 294.3 M$ dont 0.2 M$ de déficit, avec un objectif de budget fixé à 280 M$ pour les années qui viennent.

Image
Met Opera Reports Falling Attendance (2014)
https://www.nytimes.com/2014/01/29/arts ... dance.html
Image

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 11 juil. 2019, 12:20

A défaut de disposer des chiffres 2018, ci joint la mise à jour du résultat des comptes de l’année 2017.

Image

Petit récapitulatif des saisons précédentes :

Chaque saison, environ 225 représentations de 25 opéras sont données (contre 190 de 20 opéras à l'Opéra de Paris, où, également, sont données autant de représentations de ballets)

2013/2014 : déficit de 22 M$ résorbé depuis par des mesures d’économies, pour moitié sur les salaires des artistes (orchestre, chœur…), soit 7% de salaire en moins.

Taux de remplissage
2007/2008 92%
2012 : Augmentation de 10% du prix moyen du billet qui est passé de 156$ (140 euros) à 174$ (157 euros).
2012/2013 79% (Taux de remplissage du Ring de Lepage 70% contre 95% en 2010)
2014/2015 74% (660.575 places ont été vendues soit 2900 places par soir).
2015/2016 72%
2016/2017 75%
Année 2017 75%

Recettes de billetterie
2013/2014 99,5 M$
2014/2015 93 M$ (jauge financière de 69%)
2015/2016 ? M$ (jauge financière de 66%)
2016/2017 ? M$ (jauge financière de 67%)

Fin 2017, le MET restait donc à 75% de taux de fréquentation et 66% de jauge financière, situation stable par rapport à 2016, les 10 millions de dépenses supplémentaires ayant été couvertes par des donations supplémentaires.

Ci joint quelques rappels d'articles concernant le MET depuis 2009.
Une réflexion nouvelle sur la place de l'opéra 2009
https://www.lemonde.fr/culture/article/ ... id=1178289
Met Opera Reports Falling Attendance 2014
https://www.nytimes.com/2014/01/29/arts ... dance.html
New York's Met faces 'social rejection of opera 2014'
https://www.dw.com/en/new-yorks-met-fac ... a-17595752

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6012
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: La situation financière du MET

Message par David-Opera » 12 juil. 2019, 09:01

Un article d'AP News donne des indications sur les résultats 2018.
https://www.apnews.com/effa832e1e344b1494f1ef8523137a3f

Le taux de fréquentation est resté stable à 75% mais la jauge financière a légèrement augmenté pour atteindre 69%.
Peter Gelb attend dorénavant une amélioration due au fait que des représentations auront lieu le dimanche (16 matinées où il attend 20% de ventes supplémentaires que le samedi soir) au cours des prochaines saisons.

Le Ring de Lepage s'est mieux vendu cette saison que lors de sa dernière reprise, et la Tétralogie reviendra dans 5 ou 6 ans, sans que l'on sache pour l'instant si ce sera la reprise de celui du metteur en scène canadien ou une autre version.

Et il ne semble pas prêt à se débarrasser de La Bohème de Zeffirelli, très prisée par le public du MET.

paco
Basse
Basse
Messages : 8922
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: La situation financière du MET

Message par paco » 12 juil. 2019, 09:29

David-Opera a écrit :
12 juil. 2019, 09:01
Et il ne semble pas prêt à se débarrasser de La Bohème de Zeffirelli, très prisée par le public du MET.
Il a raison, et cela nous renvoie au débat sur le fil consacré à Dominique Meyer : la Bohême est typiquement le genre d'opéra qu'il est difficile de "réinterpréter" et qui n'a pas besoin d'une nouvelle production tous les 5 ans. Récemment, les institutions qui ont essayé de remplacer des productions "historiques" n'ont guère convaincu : la NP du ROH est un standard d'esthétique Ikea propre à ne pas faire de vagues et qui n'apporte strictement rien par rapport à l'ancienne production, et la NP de l'ONP n'était pas La Bohême mais une pièce de science-fiction plaquée sur la musique de Puccini. Dans les deux cas, il aurait été plus utile d'investir le même budget dans une création ou un élargissement du répertoire.

De fait, vue la situation dégradée des finances du Met, il y a vraiment plus urgent et plus prioritaire que de gaspiller de l'argent à remplacer une Bohême qui continue d'avoir du succès.

Répondre