Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Actualité, potins, débats.
xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1065
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par xavierscriabine » 04 mars 2019, 17:36

Efemere a donné les tarifs des autres nouvelles productions page 20.
210 euros en optima, 35 euros en catégorie 8 et 15 euros en catégorie 9.
Le Ring hors festival: 280 euros en optima, 60 euros en catégorie 8 et 40 euros en catégorie 9.

Après, on peut trouver ça normal... moi pas.

Le Ring de 2013 n'avait aucune surtarification. On retrouvait notamment les dernières catégories à 35 et 15 euros, je peux te l'assurer.
On peut parler de l'inflation en 7 ans… si on était passé à 40 et 20 euros, je pourrais le comprendre.

Avatar du membre
jmc
Ténor
Ténor
Messages : 673
Enregistré le : 07 déc. 2008, 00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par jmc » 04 mars 2019, 17:48

Je partage l'étonnement de Xavier sur les tarifs du Ring.
Le Ring 2020 n'a peut être pas de mécènes :down: .

PS : le Ring a pour grands mécènes messieurs Étienne Binant et Sébastien Grandin et le prologue a en plus le soutien de Saint-Gobain.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12941
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par HELENE ADAM » 04 mars 2019, 17:59

EdeB a écrit :
02 mars 2019, 21:00
Même Rameau par Alarcon c'est... :cursing: Et à Bastille
Je dois dire que, comme souvent, la saison reflète le fait qu'il n'y a aucun projet concernant le baroque qui se tienne un peu. Sous Lissner il y a eu des titres, parfois originaux (Elio Gabalo) voire inédit (Il primo omicidio), avec des mises en scène intéressantes dans les deux cas, des distributions correctes, une salle adéquate ou presque (Garnier) mais ces essais (et quelques autres) ne font pas un réel projet. Le TCE donne beaucoup plus de place au baroque mais souvent en one shot ce qui en limite un peu la portée et finalement reste un peu confiné aux "spécialistes" (qui se sentent encore beaucoup plus délaissés que les straussiens... :wink: par la capitale).
Donner les Indes Galantes à... Bastille, cela dépasse l'entendement : surtout que la distribution assez brillante, n'est pas le genre à passer facilement la rampe (Sabine Devieilhe - Florian Sampey - Jodie Devos - Julie Fuchs - Alexandre Duhamel - Stanislas de Barbeyrac - Edwin Crossley - Mathias Vidal) ce que je ne leur reproche absolument pas par ailleurs, je pense que les rôles qu'il vont défendre ne doivent pas être "hurlés".
Je trouve que le choix de rendre la Traviata et DG à Garnier était très satisfaisant mais que celui de créer une NP des Indes à Bastille est totalement incohérent.... :?: :?:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

chantal
Soprano
Soprano
Messages : 69
Enregistré le : 22 févr. 2005, 00:00
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par chantal » 04 mars 2019, 18:04

En 2010 et 2011 en catégorie 6 (qui correspond à la catégorie 8 actuellement), j'avais payé pour les opéras du Ring 45 euros. Donc plus cher que les autres opéras d'une dizaine d'euros.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2582
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par dge » 04 mars 2019, 18:10

HELENE ADAM a écrit :
04 mars 2019, 13:27
EdeB a écrit :
04 mars 2019, 12:29
Le fait que l'ONP est un théâtre national ne me semble ici pas pertinent, la pratique étant la même dans beaucoup de lieux.
Ben oui d'ailleurs qui reçoit les brochures de Lyon s'il n'est pas abonné ?
Tu as assisté à combien de productions lyonnaises ? :) S'ils ne te connaissent pas ils ne peuvent rien t'envoyer.
Quant à Munich, ce n'est pas mon problème puisque je ne contribue pas à son fonctionnement.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2582
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par dge » 04 mars 2019, 18:16

xavierscriabine a écrit :
04 mars 2019, 15:25
paco a écrit :
04 mars 2019, 15:21

Mais c'est toujours comme ça pour les Ring !!! Très franchement on fait un mauvais procès à l'ONP sur ce coup-là...
A l'Opéra de Paris?
Quand ça?
Non, jamais.

Comme tu le dis, aucune raison, les Troyens ou les Maîtres coûtent surement plus cher.

Comme il n'y aura que ça comme Wagner pendant 2 ans, et qu'il n'y a toujours pas de Strauss ni d'autre compositeur de ce style…
Un Ring nécessite une très longue mobilisation des artistes. Peut-être est-ce une raison possible.

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2582
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par dge » 04 mars 2019, 19:12

EdeB a écrit :
04 mars 2019, 12:29
dge a écrit :
04 mars 2019, 11:59
David-Opera a écrit :
04 mars 2019, 11:56
dge a écrit :
04 mars 2019, 11:49
On peut admettre que la brochure soit prioritairement envoyée aux abonnés. Normal. Mais pourquoi ne pas la mettre en ligne pour les autres. On induit un décalage dans l'information.
Parce les non abonnés ne pourront commander des places ou s 'abonner qu'à partir d'avril. Donc il pourront télécharger le programme courant mars, à l'annonce de la saison, sans problème sans porter préjudice à leurs futures demandes.
Imparable :lol:
dge, je ne comprends pas très bien quel est ton problème...

Dans TOUTES les salles de spectacle, priorité est donné aux abonnés de l'année précédente (leurs noms sont dans le fichier, ce qui permet d'envoyer les brochures). C'est aussi un "avantage" accordé à leur fidélité et une incitation à se réabonner. (Autrefois, les abonnés avaient parfois une petite réduction supplémentaire, souvent symbolique, mais incitative.) La salle de spectacle s'assure ainsi d'avoir une rentrée rapide d'argent avec ces abonnements quasi assurés puisque reconduits a priori . De plus, la peur de ne pas avoir des places pour les spectacles où sont les 'stars" est également un levier de réabonnement assuré.

Depuis très longtemps,dans beaucoup de salles de spectacles, les abonnés pouvaient renouveler leurs abonnements sur une période de 10-15 jours qui leur était réservée. Les brochures étaient ensuite disponibles à l'annonce de la saison (à retirer sur place, à demander par courrier ou maintenant, en ligne sur le site.), c'était ensuite le tour des non abonnés, ensuite les places étaient disponibles à l'achat au guichet, puis par téléphone. Sans compter que cela facilite le traitement des demandes par le service billetterie !

Le fait que l'ONP est un théâtre national ne me semble ici pas pertinent, la pratique étant la même dans beaucoup de lieux.

Quant à la présence des stars à telle ou telle représentation, certains chanteurs détestent chanter en matinée (voix pas au top) et le stipulent même parfois dans leurs contrats !
Merci Emmanuelle de ces commentaires. Je vais essayer de clarifier et conclure ma crise allergique annuelle sur le système ONP :)

Mon irritation vient de deux faits : l'information et la réservation.

-l'information : que les abonnés reçoivent la brochure en premier, pourquoi pas. C'est une juste rétribution à leur fidélité. Mais en quoi les non abonnés ne mériteraient pas de disposer de la même information par une mise en ligne de la brochure. Il faut avoir un abonné dans ses relations ( merci ODB) pour disposer du programme. Cette discrimination n'a aucune raison d'être. Pour ce que j'en vois sur le net, peu d'institutions opèrent ainsi.

-la réservation: Les abonnés sont prioritaires- Soit- Beaucoup d'institutions opèrent ainsi, mais pas toutes. Ainsi Lyon que l'on me cite n'accorde aucune priorité aux anciens abonnés. Tout le monde est sur la même ligne de départ et l'avantage se situe sur la tarification ( décote d'environ 20%). Mais où le système est contestable, c'est la priorité de réservation que les abonnés avaient ( cette année je ne sais pas) pour réserver des places individuelles en plus de leur abonnement. Les provinciaux qui dans leur majorité ne sont pas abonnés n'ont que peu de chances dans ces conditions d'avoir des places. Et je l'ai constaté de nombreuses fois à mes dépens.
De même la planification ne fait rien pour favoriser leur venue puisque dans le passé ( cette année je ne sais pas) les représentations du w.e. sont surtarifées.

D'où ma question: peut-on citer UNE mesure de S.Lissner qui vise à inciter les provinciaux à venir à l'ONP ( à part leur extrême motivation), institution financée AUSSI par leurs impôts ?

Je sais que ce discours n'est pas populaire auprès de ceux qui tirent avantage du système actuel.

Voila, j'ai déchargé mon histamine...

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2071
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par Snobinart » 04 mars 2019, 20:39

HELENE ADAM a écrit :
04 mars 2019, 09:16

Qui est le directeur de casting d'ailleurs ? Parce que décrocher Kaufmann et Schager c'est au contraire assez remarquable :wink: :clapping:
Moi c'est uniquement sur Serafin que j'ai des vrais doutes mais Merbeth pour le Crépuscule, ça le fera très bien et Paterson est, d'après ce qu'écrit Il Prezzo (en qui je fais confiance) un bon Wotan. Certains rôles (Gerhard Siegel en Mime ou Ekaterina Gubanova ou Sarah Conolly en Fricka, Anna Gabler en Norn, Wiebke Lehmkuhl en Erda) sont communs aux Ring du Met, ou de Londres, ou de Munich. L'interprète de Erda chante régulièrement à Bayreuth.
Quant à Jordan (qui dirige aussi le Ring du MET), c'est dans Strauss que je le préfère, dans Berlioz et Verdi que je l'aime le moins, dans Wagner ce n'est pas le pire.
Mais chacun ses goûts, ce Ring constitue pour moi un heureux événement dans une saison sans autre grand relief (mais avec quelques bonnes surprises possibles).
Je reste étonnée du peu d'enthousiasme manifesté ici sur la programmation d'Anna Netrebko dans Adriana Lecouvreur... certes, elle est moins bien accompagnée qu'au MET, mais c'est l'un de ses meilleurs rôles AMHA. Là aussi, belle distribution !

PS : on peut trouver des Ring moins chers (et des Ring trois fois plus chers aussi) mais il faut quand même en général ajouter le train et l'hôtel...
Je suis le conseil de David, je ne vais pas m'infliger une entreprise à laquelle je ne crois pas. Un ring sans chef (encore une fois ça fait 8 ans qu'on se le farcit, on a essayé, on a donné sa chance au produit, on a réessayé etc. et on s'est toujours royalement fait chier dans un océan de beau son narcissique trop fort pour le plateau) sans Brunnhilde (oui Merbeth ce sera sûrement bien, mais je suis contente de l'entendre dans le rôle à Liepzig, sur la scène de l'ONP?) ? Avec une Sieglinde pas de première jeunesse et Siegfried un peu beuglard (ce sera parfait dans Siegfried mais dans le Crépuscule j'ai déjà fait à Dresde et on est content quand Hagen le plante quand même) ; avec un metteur en scène capable du meilleur comme du pire à qui on va refourguer un cahier des charges et des moyens démesurés à cramer pour faire bosser toute la grande boutique... vous me direz et peut-être que je bougerai mon humble postérieur quand 20% des gogos revendront sur boursopera ;-)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12941
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par HELENE ADAM » 05 mars 2019, 00:58

Snobinart a écrit :
04 mars 2019, 20:39
Je suis le conseil de David, je ne vais pas m'infliger une entreprise à laquelle je ne crois pas. Un ring sans chef (encore une fois ça fait 8 ans qu'on se le farcit, on a essayé, on a donné sa chance au produit, on a réessayé etc. et on s'est toujours royalement fait chier dans un océan de beau son narcissique trop fort pour le plateau) sans Brunnhilde (oui Merbeth ce sera sûrement bien, mais je suis contente de l'entendre dans le rôle à Liepzig, sur la scène de l'ONP?) ? Avec une Sieglinde pas de première jeunesse et Siegfried un peu beuglard (ce sera parfait dans Siegfried mais dans le Crépuscule j'ai déjà fait à Dresde et on est content quand Hagen le plante quand même) ; avec un metteur en scène capable du meilleur comme du pire à qui on va refourguer un cahier des charges et des moyens démesurés à cramer pour faire bosser toute la grande boutique... vous me direz et peut-être que je bougerai mon humble postérieur quand 20% des gogos revendront sur boursopera ;-)
Aucune raison de s'énerver :lol: surtout aussi tardivement ! Ca fait au bas mot trois ans que l'on sait que Jordan dirigera un Ring complet au MET lors de la saison 2018-19 et un Ring complet à l'ONP la saison suivante. Aucune surprise donc. Certains traversent l'atlantique pour aller voir ce Ring (au MET) malgré (ou à cause ?) de Jordan. Donc les avis sont partagés.
Cela fait aussi plus d'un an qu'on sait (par ODB) que c'est Bieito qui le mettra en scène.
Je ne pense pas non plus que ce Ring vaudra celui de Munich en Juillet dernier pour parler des merveilles allemandes, ne serait-ce que parce que je préfère de loin la direction de Petrenko à celle de Jordan (mais ce n'est pas le cas de tout le monde). Et puis surtout du fait de la Brünnhilde unique sur les trois volets du Ring, de Nina Stemme, l'une des rares sopranos actuelles qui est capable d'incarner l'évolution du personnage avec talent. Mais Munich avait aussi ses faiblesses, notamment le Wotan de Wolfgang Koch, déjà en difficulté vocale ce qui s'est confirmé lors du Fidelio récent toujours à Munich. Je pense que Iain Paterson est un meilleur choix (même s'il y en avait d'autres comme John Lundgren).
Paris choisit deux Brünnhilde, comme la dernière fois d'ailleurs et comme le récent Ring en deux parties donné par Gergiev à la PP pour prendre des références partagées ici. Cela donne deux interprétations très différentes du personnage alors que la représentation unique permet une lecture plus unifiée que personnellement, je préfère. Ce choix est également connu depuis au moins un an, tout comme le choix de EMW en Sieglinde (rôle qu'elle chante aussi au MET) ou celui de Schager en Siegfried. Il avait en effet déclaré il y a au moins deux ans, chanter Siegfried d'abord au MET puis à Paris.
A l'inverse de toi, je pense que c'est le meilleur Siegfried actuel, même si Vinke a d'incontestables qualités. J'ai entendu les deux, j'ai été davantage convaincue par Schager, surtout dans Siegfried, moins dans le Crépuscule. Mais là aussi, cela se discute évidemment sans problème.
Je ne reviens pas sur tous les autres rôles où Paris propose des titulaires qu'on a vu lors des Ring de Munich et de Londres, ou à Bayreuth et qui ne posent pas vraiment de problème.
La bonne surprise (non annoncée à ma connaissance) est évidemment le Siegmund de JK qui n'en a pas donné beaucoup depuis sa série au MET en 2011, un seul à Munich l'été dernier, et quelques versions concertantes.
Donc globalement, même si c'est loin d'être idéal (mais y a t-il un Ring idéal vus les moyens colossaux qu'il faut mobiliser pour plusieurs séances ?), c'est un bon Ring que nous propose l'ONP AMHA.
Et je trouve dommage qu'une politique tarifaire trop excessive prive certains de pouvoir en profiter.
S'il y avait un message à renvoyer à la direction de l'ONP, à mon avis, ce serait celui-là...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12941
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lancement de la saison 2019/2020 de l'ONP

Message par HELENE ADAM » 05 mars 2019, 01:55

Un article sur le Ring du MET (reprise de la production Lepage que l'auteur n'aime pas du tout) qui se termine ainsi

"But the tragedy of the Ring ends with a glint of hope, and so in that spirit I will note that the Met has promised major revisions to the production, specifically to that infernal “machine,” and the casting includes such tantalizing names as Christine Goerke (Brünnhilde), Andreas Schager (Siegfried) and conductor Philippe Jordan."

https://observer.com/2019/03/wagner-rin ... s-preview/
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre