Flûte enchantée - Bastille (représentations février 05) III

Représentations
Répondre

Avez-vous aimé la production de la Fura dels Baus à Bastille ?

Le sondage s’est terminé le 30 mars 2005, 11:08

oui
13
28%
non
11
24%
ni aimé ni détesté
4
9%
pas vu le spectacle à Bastille
18
39%
 
Nombre total de votes : 46

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14758
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: La Fura dels Baus = signification

Message par PlacidoCarrerotti » 10 févr. 2005, 12:42

ugo_notte a écrit :Voici ce qu'a dit Vidi Vidal (du groupe La Fura dels Baus) à propos du nom du groupe :

- "Que veut dire La Fura dels Baus?"

- " Voyons... je pourrais dire un tas de mensonges, mais en vérité ce nom n'a aucun sens intrinsèque au groupe. Etymologiquement, "Fura" est le nom d'un furet qui vit dans une région de Catalunya. Et "Els Baus" est un toponyme. C'est le nom de sources d'eau qu'il y avait dans un petit village mais qui ont sechées et qui n'existent plus... Je trouve toujours étrange qu'on nous pose cette question parce que je ne suis pas sûr qu'on demande la même chose à un autre groupe qui porte un nom dans une langue étrangère ce que cela veut dire en espagnol"

J'espère que maintenant tout le monde a les choses claires à propos de La Fura... d'ailleurs qu'est-ce que cela peut bien faire.

U.N.
"la Fura dels Baus" ...
Ca veut pas dire "La Colère du Patron" ?!?!

Ariadne
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 202
Enregistré le : 30 oct. 2004, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Ariadne » 11 févr. 2005, 00:10

Bravo,bravo,bravissimo...Tu m'a mise de bonne humeur pour tout l'après-midi!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2005, 12:27

compte rendu du 12 février :

Mireille Delunsch remplacée par Julia Kleiter, excellente Pamina, point fort de la distribution, ce qui est étonnant vu que c'est la seule qui n'aie pas été prévue au départ....
Stéphane Degout toujours aussi irréprochable, particulièrement à l'aise dans cette mise en scène, et c'est bien le seul... :wink: Il nous fera l'honneur d'accorder une interview à ODB.
Paul Groves pour moi décevant en Tamino, un allemand pas très juste, une voix flottante, peu d'assurances... peut-être décontenancé par les risques permanents de huées ce soir là.
Mlle Miklosa un peu décevante, qui rate tous ses aigus, et est presque inaudible dans le médium. mais un beau timbre
Papagena (j'ai oublié son nom :oops: ) très bien, fraîche et belle.
Monostatos n'est pas mauvais du tout, mais les interprètes de Sarastro ou du Sprecher sont pas extra. surtout ce dernier. trio de dames correct, pages chantant fauxcomme il se doit, c'est mieux comme ça!

pour ce qui est des récitants, ilest à regretter que la sonorisation soit aussi mauvaise. par exemple, je n'entendais pas un mot de ce que disait Pascal Greggory au début, parce qu'il me tournait le dos! :!: la pauvre Domique Blanc a essuyé les huées du public comme je ne l'ai jamais vu, face à lui, incapable de continuer tellement le bruit était fort. en plus, elle les recevait pour son comparse qui venait d'insulter proprement le public. plus tard, il a d'ailleurs censuré son texte en effaçant de sa mémoire les mots : "public, petit lâche", ou un truc dans ce genre...

j'aurai bien aimé parlé de l'orchestre, mais je n'ai rien entendu à cause du bruit de gonflage et dégonflage gonflant des matelas. pour ce qui est de la mise en scène, j'étais tellement crevé ce soir là que ça m'a plutôt exaspéré, c'était toujours la même chose, aucune inventivité mais l'utilisation de deux ou trois idées d'un bout à l'autre. mais bon, je pense que ça vaut pas la peine de s'étriper pour ça. attendez les mises en scène de Castorf, et là on pourra parler sérieusement :evil: :twisted:

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 14 févr. 2005, 12:42

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi pour la distribution mais nous n'avons pas vu le spectacle le même soir.

Pourrait-on avoir davantage de détails sur Wolfgang Holzmaier ? J'avais pensé faire changer mon billet pour le voir mais je ne regrette pas d'avoir vu Olaf Bär, Orateur déchaîné (alors que son Papageno au disque est très sobre - mais excellent).

Les doublures ne sont pas forcément moins bonnes que les titulaires (même connues), surtout avec des distributions un peu bizarres. Je me demande ce que Natacha Constantin aurait donné dans le rôle de Blanche, elle était la doublure de Dawn Upshaw.
Je me suis aussi demandé s'il n'aurait pas été plus judicieux de confier Pamina à Upshaw et Blanche à Delunsch.

Comme tout le monde a dit énormément de bien de Degout, je me permets de dire que je le trouve peu à l'aise dans son costume très "The Rocky Horror Picture Show". En plus, en début de spectacle, il "chante" souvent trop haut pour pallier à son manque de projection. Bref, il n'est pas déshonorant mais je comprends mal le déluge de louanges qui accompagne chacune de ses prestations dans le rôle de Papageno. Je le trouve trouve un peu trop coincé pour le rôle (pas dans l'absolu mais dans ce genre de mise en scène).

Je ne comprends pas en quoi Pascal Greggory de dos peut changer quoi que ce soit pour l'acoustique puisqu'il est sonorisé mais c'est vrai que le son est mauvais.
J'ai dîné hier soir chez quelqu'un qui a vu le spectacle cette semaine et qui a bien aimé. Il n'a pas compris pourquoi il y avait eu des huées (en particulier pourquoi ce sont les chanteurs solistes qui ont été hués).

Avatar du membre
kirby
Alto
Alto
Messages : 356
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par kirby » 14 févr. 2005, 12:51

RuggeroRaimondi a écrit :compte rendu du 12 février :

Mireille Delunsch remplacée par Julia Kleiter, excellente .....
Stéphane Degout toujours aussi irréprochable, particulièrement à l'aise dans cette mise en scène, et c'est bien le seul... :wink: Il nous fera l'honneur d'accorder une interview à ODB.
Paul Groves pour moi décevant en Tamino, un allemand pas très juste, une voix flottante, peu d'assurances...
Mlle Miklosa un peu décevante, qui rate tous ses aigus, et est presque inaudible dans le médium. mais un beau timbre

Pascal Greggory a d'ailleurs censuré son texte en effaçant de sa mémoire les mots : "public, petit lâche", ou un truc dans ce genre...

pour ce qui est de la mise en scène,, aucune inventivité mais l'utilisation de deux ou trois idées d'un bout à l'autre. mais bon, je pense que ça vaut pas la peine de s'étriper pour ça. attendez les mises en scène de Castorf, et là on pourra parler sérieusement :evil: :twisted:


Voila tout est dit !!! Le meilleur résumé du spectacle que j'ai lu !!!
si ce n'est que à la deuxième Mireill Delunsh était aussi inaudible. Trop grande ouverture du décor ? Méforme passagère ?

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2005, 12:58

tuano a écrit :Pourrait-on avoir davantage de détails sur Wolfgang Holzmaier ?

Les doublures ne sont pas forcément moins bonnes que les titulaires (même connues), surtout avec des distributions un peu bizarres.

je le trouve peu à l'aise dans son costume très "The Rocky Horror Picture Show". En plus, en début de spectacle, il "chante" souvent trop haut pour pallier à son manque de projection. Je le trouve trouve un peu trop coincé pour le rôle (pas dans l'absolu mais dans ce genre de mise en scène).

Je ne comprends pas en quoi Pascal Greggory de dos peut changer quoi que ce soit pour l'acoustique puisqu'il est sonorisé mais c'est vrai que le son est mauvais.
Holzmair a une voix très laide, tout simplement.
vive les doublures, je ne m'étonnais pas du tout qu'elle soit excellente! je m'en réjouissais seulement.
moi non plus je ne comprends pas pourquoi je n'entendais pas le récitant de dos, mais c'est comme ça.
pour Degout, il faut bien que quelqu'un en dise du mal, sinon on ne sera pas pris au sérieux... merci de te dévouer! :lol: Mais je ne suis pas du tout d'accord... c'est pour moi le seul par exemple qui ait un jeu théâtral un peu élaboré sur scène (n'oublions pas que Kleiter n'a pas eu l'occasion de beaucoup répéter... et il parait que Mortier était furieux de la défections de delunsch, mais c'est une info à prendre avec des pincettes ).


Mortier défendra cette mise en scène au casse croute improvisé de jeudi 17, 13h, amphi bastille (pas au studio!!)

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2005, 12:59

kirby a écrit :
RuggeroRaimondi a écrit :compte rendu du 12 février
Voila tout est dit !!! Le meilleur résumé du spectacle que j'ai lu !!!
si ce n'est que à la deuxième Mireill Delunsh était aussi inaudible. Trop grande ouverture du décor ? Méforme passagère ?
merci merci!! :oops: :oops: :oops: mais je ne le mérite pas, je me trouve moi meme un peu court...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14758
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 14 févr. 2005, 13:16

tuano a écrit :J'ai dîné hier soir chez quelqu'un qui a vu le spectacle cette semaine et qui a bien aimé. Il n'a pas compris pourquoi il y avait eu des huées (en particulier pourquoi ce sont les chanteurs solistes qui ont été hués).
J'y étais jeudi dernier et les chanteurs ont effectivement été hués.
Delunsch et Miklosa ont été annoncées souffrantes en levé de rideau.
Pour la Reine de la Nuit, ce n'était pas terrible mais ça tenait encore la route.
En ce qui concerne Delunsch, c'était absolument indigne : comment peut-on oser se montrer devant le public dans un tel état vocal ? Comment une administration digne de ce nom peut-elle prétendre respecter son public et accepter une telle horreur ?
Bref, un vague miaulement de chatte, inaudible : catastrophique.

J'aime bien Degout, mais je n'irais quand même pas me prostituer pour son Papageno : la voix manque de largeur et de projection (surtout compte tenu de la dimension de la salle) : j'étais dans les premiers rangs (donc, a priori, peu sensible à une sonorisation événetuelle) et j'avais un peu de mal à l'entendre.
Après, Degout et des couleurs ...

Les moutards ont chanté faux la moitié du temps (mais je ne pense pas que ce soit après eux que les hueurs en avaient).

Les autres, ça allait (à mon avis et de ma place).

J'ai trouvé Minkowski meilleur que ce que j'en avais lu ici et là ; je me rappelle avoir entendu Denève diriger les "Noces" trois fois : deux fois (la première et la dernière de la même saison) j'avais trouvé sa direction précise et nerveuse ; la deuxième, c'était tout molasson. Seule différence : premiers rangs de parterre dans le cas favorable, second balcon sinon.
Peut-être est-ce un problème du même genre ?

En tout cas, Minko faisait mine de se donner des verges, comme si les huées n'étaient que pour lui, alors qu'elles avaient commencé dès l'arrivée des chanteurs sans augmenter à son apparition.

Enfin, je n'ai pas trouvé le spectacle si mauvais que ça : notamment, j'ai apprécié que, grâce aux poèmes abscons, on ait échappé à ces dialogues interminables (quel bonheur de voir la scène de Papagena entièrement coupée !!!) dialogues qui m'ont toujours profondémment gonflé (pour être poli).
C'est une satisfaction "colatérale", mais c'en est une !

A noter qu'il y a eu un peu de chahut pendant les poèmes en seconde partie : "silence !" "la musique", puis ensuite des gens qui faisaient mine de se racler la gorge bruyamment à chacune des interventions de "comédiens".

Golaud
Alto
Alto
Messages : 490
Enregistré le : 30 janv. 2005, 00:00
Contact :

Message par Golaud » 14 févr. 2005, 13:26

PlacidoCarrerotti a écrit :Les moutards ont chanté faux la moitié du temps (mais je ne pense pas que ce soit après eux que les hueurs en avaient).
Sérieusement, vous avez déjà entendu (en live) ce trio de bambins juste ?? Moi, jamais !

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2005, 13:32

Golaud a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Les moutards ont chanté faux la moitié du temps (mais je ne pense pas que ce soit après eux que les hueurs en avaient).
Sérieusement, vous avez déjà entendu (en live) ce trio de bambins juste ?? Moi, jamais !
d'où mon commentaire goguenard :wink:

Répondre