Dialogues des Carmélites: mise en scène attaquée en justice

Actualité, potins, débats.
Répondre
Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2142
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Dialogues des Carmélites: mise en scène attaquée en justice

Message par Luc ROGER » 26 oct. 2012, 06:02

A la veille de la reprise des Dialogues des Carmélites, l'Opéra national de Bavière est cité en justice par les héritiers du compositeur Francis Poulenc et du librettiste Georges Bernanos. Les descendants estiment que la transformation de la scène finale par le metteur en scène Dmitri Tcherniakov modifie et déforme le sens de l'oeuvre. Le metteur en scène russe avait donné une nouvelle interprétation de l'oeuvre en mars 2010, dans laquelle Blanche de la Force sauve ses consoeurs de la mort et est la seule à mourir.*

La plainte est pendante devant un tribunal français. Les héritiers demandent l'interdiction de nouvelles représentations basées sur cette mise en scène. Pour les héritiers, il est impératif que le martyre de toutes les nonnes soit mis en scène, sans lui on ne rend pas compte de l'essence même de l'oeuvre. Cependant, comme on ne doit pas s'attendre à ce que la justice rende son verdict avant la prochaine reprise des représentations, elles se dérouleront normalement.

A la demande des héritiers, l'Opéra national de Bavière a informé la presse de la procédure en cours par le présent communiqué et insérera un encart d'information sur l'action en justice dans le programme, pour que le public en soit informé.

Dialogues des Carmélites
Le dimanche 28 octobre 2012 à 18 H
Le jeudi 1er et dimanche 4 novembre à 19 H
au Théâtre National à Munich

Source: Communiqué de presse du Bayerische Staatsoper

*Selon le livret original, la Révolution française supprime les ordres religieux sont supprimés et les religieuses sont condamnées à mort. Elles montent à l'échafaud en chantant le Salve Regina. Après bien des hésitations, des doutes sur sa raison d'être, Blanche les rejoint.

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2142
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Message par Luc ROGER » 26 oct. 2012, 06:04

Image
Crédit photographique: Wilfried Hösl

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14672
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 26 oct. 2012, 07:16

Excellent ! "Le Cave se rebiffe" !
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Message par Pantalon » 26 oct. 2012, 08:11

Heu...

Vous imaginez la jusrisprudence si ils étaient condamnés ?! :lol:

Personellement, je préfère les mises en scènes modernes, mais respectueuses du livret.
Enfin de là à les trainer en jsutice... ca fera une bonne pub pour les prochaines représentations ! :P

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2134
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Message par Snobinart » 26 oct. 2012, 08:23

J'ai hâte de lire les attendus du jugement.
Si ça passe c'est en fini des comédies musicales sur le bossu de notre-dame, le Mozart la Rock-Star et compagnie...

merklin
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 196
Enregistré le : 29 mai 2008, 23:00
Localisation : paris
Contact :

Message par merklin » 26 oct. 2012, 08:52

Poulenc étant mort en 1965, Dialogues des Carmélites ne seront dans le domaine public qu'en 2035.

D'ici là les héritiers sont tout à fait fondés à interdire les représentations de cet opéra.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11229
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Message par Bernard C » 26 oct. 2012, 08:53

Snobinart a écrit :J'ai hâte de lire les attendus du jugement.
Si ça passe c'est en fini des comédies musicales sur le bossu de notre-dame, le Mozart la Rock-Star et compagnie...

Poulenc est mort en 1963 . Son oeuvre n'est pas encore dans le domaine public .

Les ayant droits patrimoniaux conservent les droits 70 ans ( vérifier l'exactitude de ce chiffre .)


Mozart et compagnie ce n'est pas un problème qui peut se poser juridiquement .

Bernard

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2244
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Message par Piem67 » 26 oct. 2012, 11:28

Il est un fait que cette production des Dialogues des Carmélites est hautement contestable. Je l'ai vue à Munich et je ne l'ai toujours pas digérée. Ce n'est pas tant la transposition dans une sorte de communauté mormonne qui m'a le plus choqué mais la modification du finale car là, ça devient vraiment le grand n"importe quoi.

Pour être précis : toutes les sœurs sont enfermées dans une maison trônant au milieu de la scène et se suicident au gaz. Un cordon de sécurité empêche le "public" de pénétrer dans la maison. Des miliciens/policiens maîtrisent la foule.
Déjà, rien que ça, c'est absurde. On empêche des gens d'intervenir dans une tentative de suicide et on attend que ça saute bien sagement sur le côté ?... N'importe quoi.

Ensuite, Blanche arrive, passe le cordon de sécurité et sort les sœurs une à une sans que personne n'intervienne (ni les miliciens, ni la foule). Lorsqu'elle pénètre une dernière fois dans la maison, celle-ci saute.

La mort de Blanche n'est donc plus un geste volontaire mais un accident, ce qui change considérablement la donne.

Ensuite, musicalement, c'est une hérésie : dans la partition de Poulenc, le chœur des sœurs s'amenuise progressivement puisqu'elles meurent une à une. Ici, c'est l'inverse qu'on devrait entendre puisque les sœurs sont sauvées une à une !! Quelle raison ont-elles de s'arrêter de chanter puisqu'elles sont sauvées ?

Et quid du bruit de la guillotine ?

Il y a des mises en scènes de Tcherniakov que j'ai adorées (Eugène Oniéguine, Jenufa récemment à Zurich) mais là, c'est vraiment n'importe quoi.

Je comprends le geste qui vise à porter cela au Tribunal.
Mais même si les représentations sont interdites (ce qui serait étonnant), il restera le DVD : on va l'interdire de vente ?... Douteux...

Luc ROGER
Basse
Basse
Messages : 2142
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Munich
Contact :

Message par Luc ROGER » 26 oct. 2012, 12:25

Quelqu'un sait-il quel tribunal est saisi de l'affaire? Merci aux lecteurs français de donner un suivi. Je doute que la presse allemande montre beaucoup d'empressement à couvrir le procès.

Pantalon
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 24 avr. 2012, 23:00

Message par Pantalon » 26 oct. 2012, 12:38

Clairement, même si je pense que je détesterait cette production si le devais la voir, j'espère qu'ils ne seront pas condamnés.

Ou alors sur des points très précis, vraiment spécifiques.

Sinon, le risque est que la production de la création d'un opéra devienne la norme, et qu'on en puisse en sortir avant qu'il ne tombe dans le domaine public.

Vous imaginez St François d'Assise toujours dans la production d'origine ?

Répondre