L'époque-notre temps

Sujets inclassables !

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11345
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: L'époque-notre temps

Message par Bernard C » 12 sept. 2020, 14:32

"Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore " (Louis Farigoule)
Écoutez Luciano Pavarotti et James Brown pour le plaisir:
https://youtu.be/GaB9F3R9cIY

Iphigenie42
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Re: L'époque-notre temps

Message par Iphigenie42 » 12 sept. 2020, 16:29

Heureusement qu on arrive à entendre d autres voix !
Merci pour ce partage

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2151
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par Snobinart » 12 sept. 2020, 16:35

Tu n’es pas signataire toi-même ?

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6878
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par David-Opera » 12 sept. 2020, 20:02

Ce week end j'ai pu assister à l'un des concerts du Septembre musical de l'Orne.
Je ne pense pas exagérer en disant que la moyenne d'âge du public flirtait avec les 80 ans.
Accueil precautioneux, distance sociale dans la nef de l'Église - dans l'un des départements les plus densément peuplés de France comme tout le monde le sait -, et interdiction de se lever pour sortir à la fin du concert " Surtout, ne bougez pas avant que l'on vienne vous chercher!".
Et bien autour de moi, les " petites vieilles" n'arrêtaient pas de se moquer de toutes ces injonctions disproportionnées "Et ensuite, ils vont venir nous prendre par la main?", "On se croiraient au collège!".

J'ai été très touché par le sens de la dérision provenant de la part de personnes les plus à risques, et de voir, partout dans cette région, que dans l'ensemble les "anciens" font attention mais se foutent complètement de cette dramatisation excessive.

paco
Basse
Basse
Messages : 9376
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'époque-notre temps

Message par paco » 12 sept. 2020, 23:17

Bon, tu vois bien que les personnes âgées ne sont pas "pétées de trouille" et n'ont aucun problème pour aller au concert... J'espère que cette expérience t'aura enfin rangé tes clichés au placard ;-)

A part ça, une question : est-ce qu'à la fin les organisateurs ont vraiment assumé de venir chercher les spectateurs rangée par rangée pour sortir ? Parce qu'à Macerata aussi c'était censé être la règle mais ils ne l'ont finalement pas fait, on est tous sortis dans un joyeux bordel :lol:

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6878
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par David-Opera » 13 sept. 2020, 07:08

Oui, ils l'ont assumé jusqu'au bout.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21943
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par JdeB » 13 sept. 2020, 09:08

donc virus ou pas, sérénité ou inconscience ou sagesse ou gâtisme du 4 ième âge (qu'importe en fait) , dans 10 ans c'est donc fini ???!!!
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6878
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par David-Opera » 13 sept. 2020, 10:20

Heureusement que non, mais en milieu rural la moyenne d'âge est plus élevée, ce qui ne signifie pas que le public ne se renouvelle pas. Ce renouvellement se fait à moyenne d'âge constant, il faut l'espérer.

paco
Basse
Basse
Messages : 9376
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: L'époque-notre temps

Message par paco » 13 sept. 2020, 10:22

JdeB a écrit :
13 sept. 2020, 09:08
donc virus ou pas, sérénité ou inconscience ou sagesse ou gâtisme du 4 ième âge (qu'importe en fait) , dans 10 ans c'est donc fini ???!!!
:lol: On en disait autant dans mon enfance (années 70), et je suis certain qu'on disait la même chose au début du XXe siècle.

La vraie rupture cette fois c'est le numérique et les nouvelles pratiques qu'il induit, en ce sens l'étude sur les pratiques culturelles apporte un éclairage très intéressant, car on sent que la relève générationnelle est moins évidente que lors des "vieillissements" précédents du public.

Mais il faut se méfier des postures "plus jamais" dont raffolent les faux-experts. Exemple : pendant le confinement, que n'a-t-on entendu de "plus jamais on ira au supermarché et de façon générale dans un commerce", "plus jamais on ira chez le coiffeur", "plus jamais on se claquera la bise", etc.
4 mois plus tard, la fréquentation des supermarchés et commerces alimentaires a retrouvé son niveau d'avant-Covid (statistiques officielles parues la semaine dernière), les coiffeurs ont été submergés dès le début du déconfinement, et quant aux câlins il suffit de parcourir les lieux de rassemblement des 20-40 ans pour constater qu'ils sont bel et bien restés la norme des relations amicales ...

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6878
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: L'époque-notre temps

Message par David-Opera » 13 sept. 2020, 12:02

paco a écrit :
13 sept. 2020, 10:22
et quant aux câlins il suffit de parcourir les lieux de rassemblement des 20-40 ans pour constater qu'ils sont bel et bien restés la norme des relations amicales ...
Même au-delà de 40 ans!

Répondre