Giordano - Andrea Chenier - Oren/Del Monaco - ONP 12/2009

Représentations
Répondre
fliegender
Basse
Basse
Messages : 2204
Enregistré le : 25 déc. 2007, 00:00
Contact :

Giordano - Andrea Chenier - Oren/Del Monaco - ONP 12/2009

Message par fliegender » 01 déc. 2009, 13:54

Giordano - Andrea Chenier

Marcelo Alvarez Andrea Chénier
Sergei Murzaev Carlo Gérard
Micaela Carosi Maddalena di Coigny
Varduhi Abrahamyan La Mulatta Bersi
Stefania Toczyska La Contessa di Coigny
Maria José Montiel Madelon
André Heyboer Roucher
Igor Gnidii Pietro Fléville
Antoine Garcin Fouquier-Tinville
David Bizic Il Sanculotto Mathieu
Carlo Bosi Un Incredibile
Bruno Lazzaretti L’Abate
Ugo Rabec Schmidt
Guillaume Antoine Dumas

Orchestre et Choeur de l’Opéra national de Paris

Daniel Oren Direction musicale
Giancarlo Del Monaco Mise en scène
Carlo Centolavigna Décors
Maria Filippi Costumes
Wolfgang Von Zoubek Lumières
Laurence Fanon Mouvements chorégraphiques
Patrick Marie Aubert Chef de Chœur




Est-ce que qqn parmi vous a vu une des 2 generales hier soir (pour Chenier et pour Platee) ? Comment c'est? [sans rentrer dans les details, evidemment!!!] Merci

Binbin
Alto
Alto
Messages : 418
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par Binbin » 01 déc. 2009, 14:19

fliegender a écrit :Est-ce que qqn parmi vous a vu une des 2 generales hier soir (pour Chenier et pour Platee) ? Comment c'est? [sans rentrer dans les details, evidemment!!!] Merci
Chénier, comme on pouvait le redouter. Mise en scène qui sent la poussière. Ce serait une mise en scène des années 70, on ne serait pas surpris. Mon sentiment général : on s'ennuie. L'acte 1 est un modèle de kitch.
Direction plus que quelconque, Oren quoi. Les musiciens l'ont senti dès le début, il est plus intéressé par l'interprétation des chanteurs que par la musique. Si c'est une oeuvre magnifique, c'est qu'Oren ne sait pas la faire briller.
Au niveau, difficile à avoir un avis définitif avant les représentations mais Alvarez est excellent depuis 15 jours, le reste est pas mal.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6390
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 01 déc. 2009, 14:30

N'importe quoi.
Direction très fine de Daniel Oren, beaucoup de qualités musicales chez Carosi, Alvarez, Murzaev, Monthiel.

Niveau théâtral peu intéressant avec GianCarlo DelMonaco, mais des images stimulantes liées au contexte de la révolution.

Binbin
Alto
Alto
Messages : 418
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par Binbin » 01 déc. 2009, 14:39

David-Opera a écrit :N'importe quoi.
Direction très fine de Daniel Oren
Quoi?? Alors c'est l'oeuvre qui est aussi pauvre? C'est la première fois que je l'entend en salle, mais ce que j'ai entendu en disque me paraissait bien moins ennuyeux.

fliegender
Basse
Basse
Messages : 2204
Enregistré le : 25 déc. 2007, 00:00
Contact :

Message par fliegender » 01 déc. 2009, 16:27

Merci a vous 2! Concernant la MeS je n'esperais que ce serait bien, mais sur la direction ??? Je zappe ca alors et j'opterai pour "Platee" [si ca s'avere etre mauvais aussi, alors je suis un cas perdu :cry: ]

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 01 déc. 2009, 23:05

J'ai détaché ce fil et je précise comme d'habitude qu'il vaut mieux éviter de commenter les générales, qui ne sont que des répétitions.

Si je puis me permettre de m'exprimer enfin sur la production sans l'avoir vue, je doute qu'elle nous réserve d'immenses surprises de toute façon. Ayant déjà vu sur scène cet opéra, le ténor et la soprano, je sais à peu près à quoi m'en tenir.

Salomon
Soprano
Soprano
Messages : 56
Enregistré le : 06 juil. 2008, 23:00
Contact :

Message par Salomon » 01 déc. 2009, 23:43

David-Opera a écrit :N'importe quoi.
Direction très fine de Daniel Oren, beaucoup de qualités musicales chez Carosi, Alvarez, Murzaev, Monthiel.

Niveau théâtral peu intéressant avec GianCarlo DelMonaco, mais des images stimulantes liées au contexte de la révolution.
Je partage cet avis. J'ai trouvé l'oeuvre de Giordano assez inégale par contre.

Avatar du membre
mc06
Ténor
Ténor
Messages : 806
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00

Message par mc06 » 02 déc. 2009, 00:16

tuano a écrit : Si je puis me permettre de m'exprimer enfin sur la production sans l'avoir vue, je doute qu'elle nous réserve d'immenses surprises de toute façon. Ayant déjà vu sur scène cet opéra, le ténor et la soprano, je sais à peu près à quoi m'en tenir.
Justement , Alvarez est actuellement le chanteur le plus à même de chanter Chénier avec musicalité ;il vaut selon moi à lui seul le déplacement , l'ouvrage étant par ailleurs assez concis et facile .
Je ne m'attends à aucun miracle du côté de la fosse -Oren était par exemple à Gênes au printemps dernier dans le même ouvrage d'une incroyable lenteur devant sauver de l'asphyxie un Bruson vocalement bien usé .

faustin
Basse
Basse
Messages : 2891
Enregistré le : 21 déc. 2003, 00:00
Localisation : Paris

la mise en scène très spectaculaire d'Andrea Chenier

Message par faustin » 02 déc. 2009, 06:23

Binbin a écrit :

surpris. Mon sentiment général : on s'ennuie. L'acte 1 est un modèle de kitch.
J'ai été époustouflé par la mise en scène de l'acte I. La grande salle de bal du château de la comtesse de Coingy est dessinée avec beaucoup de soin. L'immense lustre à terre qu'on allume et qui monte c'est du plus bel effet. Le petit théâtre au fond de la salle, c'est très joli et très bien réalisé. Tout cela est un régal pour les yeux. Mais ce qui est le plus remarquable, ce sont les personnages qui peuplent cette scène, qui sont figés et tous semblables les uns aux autres. Cela m'a fait penser à une estampe japonaise et symbolise la sclérose de l'Ancien Régime. À la fin, le décor s'écroule, symbole de l'effondrement de l'Ancien Régime, de la même manière que, dans la Chauve-souris de Coline Serreau, le palais du Prince Orlovski.

Dans les autres actes, la mise en scène est moins inspirée, mais pas mal quand même. L'acte II fait bien ressortir l'ambiance très angoissante et tragique de la Révolution Française mais c'est moins original. Le tribunal révolutionnaire dans un théâtre vermoulu, c'est un bel effet. La grande grille de la scène finale, je n'ai pas trop aimé.

Faustin

utriculus
Messages : 43
Enregistré le : 11 févr. 2009, 00:00
Contact :

Message par utriculus » 02 déc. 2009, 11:07

Pour ma part, j'ai trouvé que les trois rôles principaux s'en sortent admirablement, de même qu'Oren en fosse, n'en déplaise à certains..... Pour ce qui est de la mise en scène, il y a eu des modifications dues à la volonté inflexible de Môssieur Alvarez: transition entre l'acte III et IV et le fait de chanter le IV devant la grille et non derrière. Est-ce dommage? Quoi qu'il en soit cet homme a un talent de chanteur extraordinaire. Sa doublure devrait être le ténor qui a tenu le rôle à Gêne. Celui qui était prévu au départ a eu un problème cardiaque et a été hospitalisé le jour de la prégénérale; Bon rétablissement à lui! Pour le reste, ça reste un bon spectacle, classique et sans grande surprise, certes, mais ça passe bien.

Répondre