Hommage à Pavarotti- Parc de Saint Cloud- 13 sept 08

Représentations
Répondre
emphyteote
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 18 févr. 2007, 00:00

Message par emphyteote » 14 sept. 2008, 11:16

est il possible d'avoir différents compte-rendu du concert plutôt que des commentaires sur le cout etc ? ...si des gens y sont allés...

RuggeroBastianini
Alto
Alto
Messages : 459
Enregistré le : 06 août 2008, 23:00
Contact :

Message par RuggeroBastianini » 14 sept. 2008, 11:20

emphyteote a écrit :est il possible d'avoir différents compte-rendu du concert plutôt que des commentaires sur le cout etc ? ...si des gens y sont allés...
+1

Avatar du membre
mowglie
Baryton
Baryton
Messages : 1071
Enregistré le : 30 nov. 2004, 00:00
Localisation : PARIS
Contact :

Message par mowglie » 14 sept. 2008, 12:34

RuggeroBastianini a écrit :Ce qui a été dit sur Alagna concernant "la fleur que tu m'avais jetée", me rend septique mais n'ayant pas assisté au concert je me prononcerais pas.
On peut en rediscuter apèrs ma diff tv
Gruss mir die Welt

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14567
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 14 sept. 2008, 12:49

mowglie a écrit :
RuggeroBastianini a écrit :Ce qui a été dit sur Alagna concernant "la fleur que tu m'avais jetée", me rend septique mais n'ayant pas assisté au concert je me prononcerais pas.
On peut en rediscuter apèrs ma diff tv
Roberto a magnifiquement chanté "La Fleur" hier soir : il l'a chanté "pour le micro", avec une technique qui ne passerait pas en salle, mais qui était parfaitement bien venue pour un concert sonorisé.

Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 14 sept. 2008, 13:25

Il me paraît au contraire important de commenter l'opportunité de ce genre de manifestations (même si je ne vais pas pleurer sur les deniers du CG des Hauts-de-Seine :wink: ). L'idée que ce genre de grandes messes puisse faire quelque chose pour populariser l'opéra me fait bien rire, ça n'a rien à voir avec l'opéra et ça ne poussera personne à venir à Bastille.
Je suis très heureux que l'Opéra de Paris ne s'associe pas à ce genre de chose. Une telle institution n'est pas là pour rendre hommage à tel ou tel chanteur transformé en idole charismatique, mais pour jouer des œuvres complètes, du répertoire comme plus rares.
Quant au cas particulier de Pavarotti, outre que son art ne me plaît guère (cette diction monotone, avec ces accents niais...), pas plus que son répertoire, sa carrière et notamment sa carrière tardive, avec le marketing frénétique autout de son nom et ce tournant démagogique et populiste destiné à masquer le déclin de sa voix me le rendent profondément antipathique, et je n'ai certainement aucune envie de lui rendre le moindre hommage.

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4093
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 14 sept. 2008, 16:02

PlacidoCarrerotti a écrit : Roberto a magnifiquement chanté "La Fleur" hier soir : il l'a chanté "pour le micro", avec une technique qui ne passerait pas en salle, mais qui était parfaitement bien venue pour un concert sonorisé.
C'est tout à fait exact :) :) !!
J'ai particulièrement apprécié le duo Radamès/Amnéris de l'acte III d'Aida avec BUM et surtout le duo Carlo/Alvaro de La Force du destin avec L. Tézier. Ceux-là n'ont pas été chanté "pour le micro" comme le reste d'ailleurs.

Le reste du programme lyrique :

BUM : La seguedille
N. Manfrino : air de la Wally + le duo de St-Sulpice avec Roberto
L. Tézier : air du toréador
R. alagna : air du Dernier jour d'un condamné (en entrée)

Je n'inclus pas le brindisi de Traviata avec (Alagna et Manfrino) et O sol e mio (avec Alagna) dans lesquels Bruel a tenté de faire croire qu'il peut chanter de l'opéra. Comme le ridicule ne tue pas, je vous rassure, Bruel est toujours vivant.
On a aussi eu droit à une Donna e mobile par F. Pagny.

Concernant l'ambiance, la grande majorité autour de nous était venue pour les chanteurs de variété mais ont découvert avec étonnement parfois ces chanteurs lyriques en frac et robes longues.
D'autres étaient venus car ils pouvaient assister à leur premier concert lyriyque parce que ça ne coûtait que 5 €.
En tout cas, ils ont fait preuve de curiosité et ont écouté avec une attention aussi grande que celle dont ils ont fait preuve pour leur "idole".

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 14 sept. 2008, 16:39

fliegender a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit : C'est le prix de la prestation d'organisation du concert. Il n'y a d'ailleurs que Ruggieri qui a répondu à l'appel d'offres.
Que c'est louche ca... :?

maitreluther a écrit : Pas étrange du tout. Si on était dans l'opéra, effectivement ce serait étrange. Là, on est dans le pur médiatique donc rien d'étonnant et rien de trop cher. Je ne connais pas le programme, mais j'espère fortement que le grand ténor corse Fiori viendra beugler son 'Nessun Dorma' et que Eve se pamera d'admiration. L'idéal serait qu'il fasse le duo d'otello avec Pagny....
Heh heh!

Pour moi c'est plus qu'outrageant mais je ne vais pas trop m'exprimer. Je suis
un etranger et si c'est raisonnable/juste pour vous (et notemment pour les 92-iens)...
quote]

T'es étranger, alors bienvenu chez nous et exprime toi. Ton avis m'interesse.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14567
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 14 sept. 2008, 17:33

Rameau a écrit :Il me paraît au contraire important de commenter l'opportunité de ce genre de manifestations (même si je ne vais pas pleurer sur les deniers du CG des Hauts-de-Seine :wink: ). L'idée que ce genre de grandes messes puisse faire quelque chose pour populariser l'opéra me fait bien rire, ça n'a rien à voir avec l'opéra et ça ne poussera personne à venir à Bastille.
Je suis très heureux que l'Opéra de Paris ne s'associe pas à ce genre de chose. Une telle institution n'est pas là pour rendre hommage à tel ou tel chanteur transformé en idole charismatique, mais pour jouer des œuvres complètes, du répertoire comme plus rares.
Quant au cas particulier de Pavarotti, outre que son art ne me plaît guère (cette diction monotone, avec ces accents niais...), pas plus que son répertoire, sa carrière et notamment sa carrière tardive, avec le marketing frénétique autout de son nom et ce tournant démagogique et populiste destiné à masquer le déclin de sa voix me le rendent profondément antipathique, et je n'ai certainement aucune envie de lui rendre le moindre hommage.
De temps à autre j'ai amené des novices à l'opéra et souvent ils en sont sortis enthousiastes ; mais rarement au point d'y aller eux-mêmes : éventuellement, à l'occasion d'un événement très médiatique, l'un ou l'autre me recontactait.

C'est dire si je crois peu à ce genre de concert pour populariser l'opéra !

Certes, quitte à financer des concerts, il vaut mieux que ce soit ce genre d'opération que des concerts de rap dans des banlieues chaudes. Mais en quoi est-ce le rôle d'une collectivité de se charger du financement ?

Avec les deniers des contribuables, le Conseil Général des Hauts de Seine a fait plaisir à ses invités (les mieux placés, assis et gratuitement, dans les premiers rangs) et a permis à Antenne 2 (service publc) de produire 2 heures de programmes à moindre frais.
Que la collectivité finance des musées, le patrimoine architectural, des théâtres ... mais un spectacle commercial?
Tant qu'à faire, le concert aurait d'ailleurs pu être gratuit : 20.000 billets vendus (estimation personnelle optimiste) x 5e = 100.000 € : c'est une goutelette par rapport aux 4 millions de budget évoqués.


Maintenant, on est en France, pays où on adore lever des impôts et les dépenser : de toute façon, le budget aurait été dépensé. Pour une fois j'en aurai directement profité !

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 14 sept. 2008, 19:22

PlacidoCarrerotti a écrit :
Rameau a écrit :Il me paraît au contraire important de commenter l'opportunité de ce genre de manifestations (même si je ne vais pas pleurer sur les deniers du CG des Hauts-de-Seine :wink: ). L'idée que ce genre de grandes messes puisse faire quelque chose pour populariser l'opéra me fait bien rire, ça n'a rien à voir avec l'opéra et ça ne poussera personne à venir à Bastille.
Je suis très heureux que l'Opéra de Paris ne s'associe pas à ce genre de chose. Une telle institution n'est pas là pour rendre hommage à tel ou tel chanteur transformé en idole charismatique, mais pour jouer des œuvres complètes, du répertoire comme plus rares.
Quant au cas particulier de Pavarotti, outre que son art ne me plaît guère (cette diction monotone, avec ces accents niais...), pas plus que son répertoire, sa carrière et notamment sa carrière tardive, avec le marketing frénétique autout de son nom et ce tournant démagogique et populiste destiné à masquer le déclin de sa voix me le rendent profondément antipathique, et je n'ai certainement aucune envie de lui rendre le moindre hommage.
De temps à autre j'ai amené des novices à l'opéra et souvent ils en sont sortis enthousiastes ; mais rarement au point d'y aller eux-mêmes : éventuellement, à l'occasion d'un événement très médiatique, l'un ou l'autre me recontactait.

C'est dire si je crois peu à ce genre de concert pour populariser l'opéra !

Certes, quitte à financer des concerts, il vaut mieux que ce soit ce genre d'opération que des concerts de rap dans des banlieues chaudes. Mais en quoi est-ce le rôle d'une collectivité de se charger du financement ?

Avec les deniers des contribuables, le Conseil Général des Hauts de Seine a fait plaisir à ses invités (les mieux placés, assis et gratuitement, dans les premiers rangs) et a permis à Antenne 2 (service publc) de produire 2 heures de programmes à moindre frais.
Que la collectivité finance des musées, le patrimoine architectural, des théâtres ... mais un spectacle commercial?
Tant qu'à faire, le concert aurait d'ailleurs pu être gratuit : 20.000 billets vendus (estimation personnelle optimiste) x 5e = 100.000 € : c'est une goutelette par rapport aux 4 millions de budget évoqués.


Maintenant, on est en France, pays où on adore lever des impôts et les dépenser : de toute façon, le budget aurait été dépensé. Pour une fois j'en aurai directement profité !
Ce qui aurait tendance à me faire monter au rideau c'est qu'aprés ça, on vient m'expliquer que l'opéra coute cher.... avec le budget de ce concert on peut financer quoi en terme de saison lyrique dans un théatre de province?
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
Maestro20
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 109
Enregistré le : 12 août 2005, 23:00
Contact :

Message par Maestro20 » 14 sept. 2008, 19:28

Rameau a écrit:
Il me paraît au contraire important de commenter l'opportunité de ce genre de manifestations (même si je ne vais pas pleurer sur les deniers du CG des Hauts-de-Seine ). L'idée que ce genre de grandes messes puisse faire quelque chose pour populariser l'opéra me fait bien rire, ça n'a rien à voir avec l'opéra et ça ne poussera personne à venir à Bastille.
Je suis très heureux que l'Opéra de Paris ne s'associe pas à ce genre de chose. Une telle institution n'est pas là pour rendre hommage à tel ou tel chanteur transformé en idole charismatique, mais pour jouer des œuvres complètes, du répertoire comme plus rares.
Quant au cas particulier de Pavarotti, outre que son art ne me plaît guère (cette diction monotone, avec ces accents niais...), pas plus que son répertoire, sa carrière et notamment sa carrière tardive, avec le marketing frénétique autout de son nom et ce tournant démagogique et populiste destiné à masquer le déclin de sa voix me le rendent profondément antipathique, et je n'ai certainement aucune envie de lui rendre le moindre hommage.
On pourra vraiment juger apres la retransmission télé pour ce qui comme moi n'ont pas pu assister au concert, certes Drucker sera certainement fidele a lui même... Je voudrai juste dire a Rameau que son commentaire est pathétique vraiment... Ou tout simplement que tu ni a rien compris, aucun n'autre chanteur na eu une telle voix ni une telle influence alors moi j'ose sur odb dire que je voue une admiration sans bornes a Pavarotti, j'accepte les critiques qu'on lui a fait car bcp sont fondées mais bcp aussi sont faciles et profondement injuste... C'est sûr je prefererai voir plus souvent retransmi des concerts qu'il donnait dans les années 70 ou 80 que les rédibitoires Trois tenors mais bon pour eux ce fut la consécration de carrières uniques.. Voila cessé de vous plaindre sans cesse si il faut passer par la pour avoir davantage des veritable evenements lyrique retransmis et ben patientons.

Répondre