Verdi - Don Carlo - Currentzis / Vick - ONP - 2008

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14161
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 02 juil. 2008, 17:33

werther a écrit :Mais Tonton Placide, nulle agressivité dans mon propos, surtout envers toi ! Je te répondais sur le ton badin qui me sied si bien au teint ! On dirait que j'ai raté mon coup :(

En plus sur le reste du message, la différence entre chanter un peu bas et chanter faux et toutes ces sortes de choses, je suis entièrement d'accord.

Plein de bises

Catherine, toujours etc.
Oups ...

Bises itou !

Castillan
Messages : 30
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : Asnières sur Seine
Contact :

Message par Castillan » 05 juil. 2008, 19:28

Je suis retourné voir Don Carlo hier soir, avec comme principal changement
Philippe ll joué par Furlanetto à la place de Morris.
Et quel changement !

Sachant qu'en plus j'ai eu la chance de me retrouver dans le parterre,
j'ai passé une merveilleuse soirée.

Furlanetto a vraiment fait une belle prestation, rendant entre autres les duos avec Rodrigue et l'inquisiteur bien plus prenants.
Une voix que l'on entendait, et qui ne se perdait pas dans les méandres
du vibrato destructeur de Morris.
Un jeu d'acteur qui, euh non en fait tout simplement un jeu d'acteur alors qu'il n'y en avait pas chez son prédécesseur.
Mon avis est peut-être falsifié par le fait que j'étais au parterre au lieu des mini-balcons sur le côté, mais pour moi c'était du grand !
Le public avait d'accord avec moi, Furlanetto recueillant des ovations après le "Ella gammai mamo" (désolé pour mon orthographe italienne désastreuse) et lors des saluts, plus que Posa d'ailleurs !

Je ne reviens pas sur les autres chanteurs, tout a été dit, mais même la courageuse
Yvonne ne nous a fait que peu de passages inaudibles (en tout cas par rapport à ma première écoute...)

Bref, pour moi Furlanetto vaut largement un nouveau passage à Bastille !

fliegender
Basse
Basse
Messages : 2204
Enregistré le : 25 déc. 2007, 00:00
Contact :

Message par fliegender » 06 juil. 2008, 20:59

Je viens de rentrer de la rep du 6 juillet et j'ai BEAUCOUP AIME :)

Tout d'abord J'ADORE, mais vraiment VRAIMENT adore Ferruccio Furlaneto.
J'ai hurle "BRAVO!" comme jamais de ma vie.

J'etais prepare de voir une mise en scene nullissime, et en realite c'est
tres bien pour cette oeuvre (c'est le dernier tableau qui est le moins
reussi, mais le reste est tres bien - je pense.

Ensuite, de sa premiere note jusqu'a la fin, Stefano Secco etait superb.
Quelle belle voix, et avec une puissance que Billazon peut rever d'avoir
et Ralagna de l'ecouter avec la nostalgie. 10/10

Micha Petrenko etait bien, ce qui est plus qu'un success lorsqu'on chante a
cote de il dio, Ferruccio :)

Dima Hvorostovsky etait correct, sans plus. Son volume est derisoire a
cote de Ferruccio ET Stefano. A la fin il a essaye de traire plus
d'ovations du public decidement amical a son egard (he was boorishly
blowing the kisses -- sais pas comment dire ca en caisfran, desole ;) )
Mais c'etait Ferruccio qui est venu sur scene apres lui et qui a recu
des plus grandes ovations ce qui n'a pas trop plu cher Dima, la star.
Du coup quand ils commencaient sortir de nouveau tous les
protagonistes sont sortis SAUF Monsieur la Star -- Bleeech!

Tamar Iveri, hesitante au debut, mais dans la 3me partie chante tres bien.
Qu'on peut regretter Karita Mattila c'est clair, mais Tamar s'en est
tres bien sorti, je trouve.

Le point faible de cette distribution est clairement Yvonne Naef mais apres
tout ce que j'ai pu lire sur ses prestations precedentes, je pense qu'elle
a ete bien meilleure que ce que j'esperais. Elle n'a pas ete huee; elle a
meme eu quelques "Bravo!" a la fin. Meme si je ne l'aime pas, je pense qu'avec
des moyens qu'elle a, elle a fait largement de son meilleur ce dimanche.

Comment comprendre les gens qui n'ont pas du tout aime ce Don Carlo?
1. sans Frlanetto, on deja perd 40% du spectacle (a mon humble avis),
2. au fur et a mesure des reps la distribution chante de mieux en mieux,
3. raleurs ralent toujours et donc... ;)

Non, serieusement comment ne pas aimer ce show avec Ferruccio et Stefano
[si on aime tant soit peu cette oeuvre] ?!

fliegender
Basse
Basse
Messages : 2204
Enregistré le : 25 déc. 2007, 00:00
Contact :

Message par fliegender » 06 juil. 2008, 21:19

Ah oui, j'ai oublie Teodor, Teodor Currentzis. Il est trop haut et on
ne peut ne pas le voir. C'est vrai que c'est un peu special et c'est difficile
d'apprecier son style singulier, mais j'aime son enthousiasme, et surtout
sa jeunesse. Ca change...

Ensuite, si Temirkanov dit qu'il est genial, ca doit etre quelque part un
peu vrai, non?

Je comprends les gens qui ne l'aiment pas (surtout les gens ages et les
conservateurs), mais je pense que --malgre tout-- il donne une certaine
fraicheur que je veux trouver au theatre. A la base il dirige bien le spectacle.
Mais de l'autre cote on peut dire que c'est facile a diriger le formidable
orchestre de l'ONP. Enfin, alleeeez, donnez lui une chance qd/mm ;)

Castillan
Messages : 30
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : Asnières sur Seine
Contact :

Message par Castillan » 06 juil. 2008, 21:59

Je suis d'accord avec fliegender, de a à z !

Pour le chef, j'avoue que je ne pouvais pas écouter en le regardant, parce que ses gesticulations peuvent devenir comiques, et surtout parce qu'il dirige à l'allemande, en décalé et je suis beaucoup moins bien la musique dans ces cas-là.
Mais sinon j'ai bien aimé tous ses tempis, toutes ses nuances.
Il est certes responsable de quelques décalages, principalement avec le choeur,
mais il m'a plût dans l'ensemble.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5431
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 07 juil. 2008, 08:41

Dans l'ouverture du dernier acte à St Just, j'ai beaucoup aimé les reminissences des cuivres prolongées de manière fort inhabituelle.

Sont-ce des ajouts de la part du chef pour dramatiser encore plus ou bien des indications bien présentes dans la partition et qui sont généralement gommées ?

Avatar du membre
Neil_Schicoff_tenor
Alto
Alto
Messages : 403
Enregistré le : 17 janv. 2005, 00:00

Message par Neil_Schicoff_tenor » 07 juil. 2008, 09:14

fliegender a écrit :Le point faible de cette distribution est clairement Yvonne Naef mais apres tout ce que j'ai pu lire sur ses prestations precedentes, je pense qu'elle a ete bien meilleure que ce que j'esperais. Elle n'a pas ete huee; elle a meme eu quelques "Bravo!" a la fin. Meme si je ne l'aime pas, je pense qu'avec des moyens qu'elle a, elle a fait largement de son meilleur ce dimanche.
Naef a pourtant des moyens colossaux, ce que prouvent ses Brangäne, Didon, Ariane de Dukas, etc,... Il ne faudrait pas que l'échec de son Eboli conduise à des raisonnements lapidaires et trop sévères à son compte.

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1557
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 07 juil. 2008, 09:33

David-Opera a écrit :Dans l'ouverture du dernier acte à St Just, j'ai beaucoup aimé les reminissences des cuivres prolongées de manière fort inhabituelle.
Moi, j'ai préféré le début de l'opéra avec un couac d'un cor et le départ en retard d'un autre... c'est tellement mieux! :roll:

Tout ça pour dire que au lieu de nous faire des choses innovantes, le chef ferait mieux de tenir son orchestre et d'éviter les décalages nombreux que nous avons eu hier...

Pour Naef, je pense tout simplement que le rôle d'Eboli n'est pas pour elle...
Mais une dernière question : elle chante encore Ariane?? 8O
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
Neil_Schicoff_tenor
Alto
Alto
Messages : 403
Enregistré le : 17 janv. 2005, 00:00

Message par Neil_Schicoff_tenor » 07 juil. 2008, 09:40

Elle l'a refaite il y a deux ans à Zurich, je crois. Elle fait aussi Sieglinde (fort bien, paraît-il). Peut-être que dans d'autres rôles, écrits différemment, les aigus lui posent moins de problèmes (si c'était là le sens de ta question :wink: ).Quand une tessiture est plutôt basse, les aigus occasionnels sont plus faciles à chanter : Waltraud Meier chante Isolde, mais ne pourrait faire Donna Anne qu'avec beaucoup de difficultés, sans doute, celle-ci ne montant pourtant qu'au La aigu quand celle-là va jusqu'au contre-ut. Il y a, au-delà des notes extrèmes, des écritures vocales plus ou moins adaptés à un chanteur précis. S'il n'y avait que les aigus de problématiques, l'Eboli de Naef choquerait moins ; si c'est un tel échec, c'est qu'il y a un problème d'adéquation vocale, vraiment.

Binbin
Alto
Alto
Messages : 418
Enregistré le : 20 nov. 2006, 00:00
Contact :

Message par Binbin » 07 juil. 2008, 09:41

Neil_Schicoff_tenor a écrit : Naef a pourtant des moyens colossaux, ce que prouvent ses Brangäne, Didon, Ariane de Dukas, etc,... Il ne faudrait pas que l'échec de son Eboli conduise à des raisonnements lapidaires et trop sévères à son compte.
+1. Ele avait laissé un superbe souvenir à tout ceux qui avaient assisté à la 1ere série du Tristan de Sellars à Bastille. Elle était à la hauteur de W. Maier.
Je pense qu'il s'agit tout simplement d'une erreur de casting et il faut qu'elle oublie ce role, mais il pas la descendre car elle reste une très bonne chanteuse.

Répondre