La Juive - Halévy - Rizzi & Pountney - Zurich

Représentations
Avatar du membre
esther
Alto
Alto
Messages : 282
Enregistré le : 02 mars 2007, 00:00
Contact :

Message par esther » 07 janv. 2008, 18:56

Bon. Il n'y a plus qu'à attendre qu'il change d'avis, quoi... :wink:

paulette
Soprano
Soprano
Messages : 67
Enregistré le : 10 août 2007, 23:00
Contact :

Message par paulette » 08 janv. 2008, 16:45

Je trouve que Domingo ce serait formidable, mais je ne suis pas sûre qu'il puisse chanter la cabalette.
Je mets un chapeau pour embêter le rang de derrière.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14820
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 08 janv. 2008, 17:28

paulette a écrit :Je trouve que Domingo ce serait formidable, mais je ne suis pas sûre qu'il puisse chanter la cabalette.
Domingo en 2008 ?! Pour chanter Brogni, alors 8)
Quand on voit tout ce que Shicoff coupe ou transpose ... je ne vois pas comment Domingo s'en sortirait. Mais il aurait été un Eléazar formidable 15 ou 20 ans plus tôt.

paulette
Soprano
Soprano
Messages : 67
Enregistré le : 10 août 2007, 23:00
Contact :

Message par paulette » 08 janv. 2008, 17:37

Oui voilà, on est bien d'accord. Cela étant la voix est en meilleur état que Shicoff (c'est incomparable) y compris vers l'aigu.
Je mets un chapeau pour embêter le rang de derrière.

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 17 janv. 2008, 09:55

paulette a écrit :Oui voilà, on est bien d'accord. Cela étant la voix est en meilleur état que Shicoff (c'est incomparable) y compris vers l'aigu.
euh ... tu es sure ? parce que Domingo, même au meilleur de sa carriere n'a jamais eu un aigu transcendant.

musetta
Alto
Alto
Messages : 319
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par musetta » 20 janv. 2008, 22:36

Je viens d'assister à la dernière représentation de la série à Zurich.

C'était un spectacle magnifique.

La mise en scène est très intéressante, intelligente : la transposition fonctionne complètement. Les ballets pour une fois ne sont pas coupés, et sont bien conçus (par ex. les danseuses à la Degas, antisémite notoire de l'époque, justement, qui permettent d'entrer progressivement dans un ballet antisémite grinçant). En revanche, plusieurs interventions du choeur sont coupées au cinquième acte, par exemple la dernière.

Rachel est vraiment splendide, et j'ai aussi trouvé le cardinal Brogni très bon. La voix de Schicoff, certes vieillie, passe très bien dans une salle aussi petite (il faut dire que la salle de Bastille est particulièrement inadaptée à cet opéra), et il est toujours scéniquement très habité. Les spectateurs lui ont fait un triomphe.
Le choeur est comme d'habitude excellent.

Vocalement et scéniquement, cette production est très supérieure à celle de Bastille. La direction en revanche m'a un peu déçue : tempo assez lent, quelques décalages, surtout dans la seconde partie. Dommage, car l'orchestre est toujours d'un très bon niveau (cuivres notamment, ici).

Répondre