Rusalka - Septembre 2005

Représentations
Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2134
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Rusalka - Septembre 2005

Message par Christopher » 07 sept. 2005, 19:35

je vais à la première vendredi 9. qui y va également ?

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 07 sept. 2005, 19:49

je n'y vais pas, mais j'ai vu la générale.

la direction est superbe, l'orchestre magnifique, la mise en scène toujours aussi belle (même si certains détails n'ont pas fonctionné). Guryakova remplace Fleming sans qu'on la regrette, Hawlatta devrait arrêter de fumer comme un pompier, Diadkova est un peu en fin de course, en tout cas à en juger par une générale, je ne voudrais pas présumer des représentations. le ténor Dvorsky (le frère de l'autre) est très bon, pas à faire s'écrouler le plafond, mais vraiment bon, et Deshayes excellente. elle donnera une interview pour ODB très bientôt.

bref, il faut y aller, c'est très beau (le trio des ondines au début!!! :D ). j'y retourne le 20
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
spooky1812
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 112
Enregistré le : 20 janv. 2005, 00:00

Message par spooky1812 » 07 sept. 2005, 21:52

Moi aussi j'ai vu la générale hier soir et j'ai été vraiment sous le charme d'un tel spectacle. Quel décors!!!!!! Une beauté!!!!Bref j'y retournerai souvent je crois, rien que pour y etre accros... lol
Sinon la voix de Guryakova ma semblé très inégale, dans la derniere partie , j'entendais une voix différente qu'au début. Bref, pas terrible, j'imagine très bien Fleming dedans, un vrai délice, et je crois que je vais acheter le DVD..... Sinon Diadkova un peu fatigué mais je verai plus tard,car j'ai eu un bon souvenir de son Azucena.
Le tenor etait pas mal mais avec des aïgus tirées quand meme, surtout dans le duo final
Sinon le reste de la distribution ma parue très convaincante.
La direction etait très jolie et très lyrique avec des grandes envolées mais j'attend de me procurer d'autre version pour pouvoir comparer...
Bref j'ai passé une soirée de rêve....

ivopera
Alto
Alto
Messages : 350
Enregistré le : 31 oct. 2003, 00:00

Message par ivopera » 08 sept. 2005, 08:35

Je suis super impatient d'y aller le 12. C'est pour moi l'une des plus belles réussites de ces 10 dernières années avec une mise en scène splendides (comme souvent chez ce metteur en scène)

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2134
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Message par Christopher » 09 sept. 2005, 23:09

je rentre de la première toujours aussi emballé par ce très beau spectacle de Carsen que j'avais déjà vu il y a 3 ans.

Les décors étonnants qui vous transportent dans une monde magique sont toujours séduisants.

gros triomphe pour cette ouverture de saison, Guryakova rafle la mise et elle est très émue de l'ovation du public. elle se sort très bien du rôle avec une interpétation scénique plus émouvante que celle de Fleming.

pour les voix, je laisse les spécialistes en parler.

Le chef est également très applaudi.

La distribution est remise à chaque spectateur.

ce n'est pas complet, loin de là, il y avait au moins 50 places de libres dans les 10 premiers rangs du parterre.

une belle soirée pour commencer la nouvelle saison lyrique.

Avatar du membre
Barberine
Alto
Alto
Messages : 470
Enregistré le : 08 août 2004, 23:00
Localisation : Vaucresson (92)
Contact :

Message par Barberine » 09 sept. 2005, 23:39

Même avis que Christopher : un bonheur de revoir cette superbe mise en scène, pure, magique, féérique. J'avais beaucoup aimé Renée Fleming mais pas du tout déçue d'Olga Guryakova tout-à-fait à la hauteur et très émouvante dans ce rôle, elle semblait étonnée et fort émue de son propre succès. Miroslav Dvorsky très bon également, distribution très hétérogène, et musique sublime ... Que demander de plus avec ce public de rentrée très chaleureux et les artistes qui semblaient si heureux de ce succès. Robert Carsen et le Chef partagaient notre bonheur.
Une seule chose m'a manquée par rapport au spectacle de 2002 : la lune qui m'avait semblé apparaître lors du merveilleux air d'imploration chanté par Rusalka (à moins que mes rêves n'en aient rajouté ?). Qui l'a vue ce soir ? :(
P.S. : Renaud Machart étant présent, nous devrions découvrir son article demain dans Le Monde pour ceux que ça intéresse.

Avatar du membre
anne75
Alto
Alto
Messages : 294
Enregistré le : 17 déc. 2004, 00:00
Localisation : PARIS Pte d\'Orleans
Contact :

idem !

Message par anne75 » 10 sept. 2005, 12:22

tout à fait d'accord, je l'avais déjà vu avec Fleming, mais Guryakova est plus émouvante et fragile dans le rôle. Bonne actrice !

Agréablement surprise également par Dvrosky que j'ai préféré à Larin.

Courez-y !

violetta
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 247
Enregistré le : 10 juin 2004, 23:00

Message par violetta » 13 sept. 2005, 08:25

Un très beau spectacle, émouvant et qui suscite continuellement l'intérêt par le jeu dramatique et la musique. Olga Guryakova était remarquable, une grande puissance vocale et une grande aisance dans le rôle. Le reste de la distribution était à l'unisson, mais un tout peti chouia en retrait, pour Ondin la voix était un tout petit peu fatiguée, mais compensée par une belle présence. POur le ténor Dvorsky c'était vraiment bien mais le chanteur manquait un poil de présence et de sex-appeal. Une très belle soirée (qui aurait peut-être pu être encore plus enflammée avec un couple de chanteurs plus ... incandescents ?).
L'effet de grande flamme au début est hallucinant : j'ai senti la chaleur jusqu'au 2ème balcon.
Si qqu'un sait comment ça marche, cela m'intéresse. En ces temps d'incendie en série, je suis étonnée que les assurances de Bastille acceptent ça !

Avatar du membre
Christopher
Basse
Basse
Messages : 2134
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Message par Christopher » 13 sept. 2005, 18:36

Violetta a écrit :Si qqu'un sait comment ça marche, cela m'intéresse. En ces temps d'incendie en série, je suis étonnée que les assurances de Bastille acceptent ça !
la flamme sur l'eau , ce n'est pas une nouveauté sur scène, Robert carsen l'avait déjà utilisé dans sa mes d'Orlando de Haendel donné à Aix et au TCE il y a plus de 6 ans. il avait eu l'occasion de l'expliquer lors d'iune reportage diffusé pour Musiques au coeur.
c'est un produit volatil et inflammable (je ne sais pas de quel produit chimique précis il s'agit) qui se diffuse à la surface de l'eau et qui prend feu facilement au contact d'une étincelle, de façon instantanée et de courte durée. c'est vrai que c'est impressionnat et spectaculaire. et quelle bouffée de chaleur , pour Rusalka au rang 6 du parterre ça a effectivement bien chauffé.
à noter qu'au moment de la flamme Guryakova est toujours dans le bassin, à l'angle droit du fond de scène. ça doit aussi sacrément chauffer pour elle et elle a intérêt à ne pas s'éloigner trop tard !!

Christopher, qui est aussi chimiste.

violetta
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 247
Enregistré le : 10 juin 2004, 23:00

Message par violetta » 14 sept. 2005, 10:14

Merci bp Christopher pour ces éclaircissements. L'effet est celui d'une flamme immense qui "transperce" l'étendue d'eau, c'est vraiment très beau ... La mise en scène m'avait laissée un peu froide au début, mais finalement elle m'a séduite par sa cohérence et son imagination (même si il y a quelques tics carseniens, les nuisettes, lits etc ...).

Répondre