Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Représentations
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14311
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par HELENE ADAM » 18 oct. 2019, 13:08

Don Pasquale
Gaetano Donizetti

Direction musicale : Evelino Pido
Mise en scène : Damiano Michieletto
Décors : Paolo Fantin
Costumes : Agostino Cavalca
Lumières : Alessandro Carletti


Ernesto: Ioan Hotea
Don Pasquale: Bryn Terfel
Doctor Malatesta: Markus Werba
Norina: Olga Peretyatko
Notary: Bryan Secombe
Chorus: Royal Opera Chorus
Orchestra: Orchestra of the Royal Opera House

Coproduction avec le Royal Opera House, Covent Garden, Londres et le Teatro Massimo, Palerme

Reprise de la production de Damiano Michieletto, déjà vue à l'ONP Paris Garnier deux années de suite, avec le couple Brownlee/Sierra puis le couple Camarena/Yende.
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... n+Pasquale

Je ne le verrai qu'en retransmission cinéma, lors de la séance du 24 octobre que j'en profite pour signaler ici.

PS : pour mémoire Ioan Hotea est ce jeune ténor qui avait remplacé Spyres à Orange en Almaviva.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 389
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par Remigio2 » 18 oct. 2019, 14:02

J'y serai lundi pour mes "débuts" :mrgreen: à Covent Garden: je tâcherai d'en dire quelques mots...

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

jeantoulouse
Ténor
Ténor
Messages : 734
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par jeantoulouse » 18 oct. 2019, 14:11

Markus Werba, Leporello et Beckmesser très courus, vient d'enregistrer un disque de lieder de Mahler magnifique. On y trouve les Chants d'un compagnon errant et quelques lieder extraits du Cor merveilleux de l'enfant, avec l'Orchestre national d'Ile de France sous la direction d'Enrique Mazzola. Ce baryton est un bien beau chanteur. Son Malatesta doit être superbe.

Avatar du membre
kirby
Alto
Alto
Messages : 356
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par kirby » 18 oct. 2019, 14:42

J’y serai jeudi soir.

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 389
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par Remigio2 » 23 oct. 2019, 09:38

Agréable spectacle "de routine" ce lundi soir au ROH qui vaut surtout pour le show de la belle Olga: toujours aussi sexy, drôle, mutine, sans jamais tomber dans la vulgarité facile ! Reste son trille, toujours aussi clivant :? et la projection qui semblait bien limitée ce soir, y compris depuis le deuxième rang de côté - la remarque, il est vrai, s'applique à l'ensemble du cast (et avait déjà été relevée à Garnier par d'autres ODBiens), y compris Ioan Hotea qui semble avoir du mal à produire autre chose qu'un mince filet de voix dans "Povero Ernesto". Werba et Terfel sont solides mais semblent manquer de complicité dans les passages comiques - Pido dirige le tout de manière assez conventionnelle, sans la folie et le piquant qu'on pourrait attendre dans cet ouvrage.

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14311
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par HELENE ADAM » 26 oct. 2019, 10:43

Remigio2 a écrit :
23 oct. 2019, 09:38
Agréable spectacle "de routine" ce lundi soir au ROH qui vaut surtout pour le show de la belle Olga: toujours aussi sexy, drôle, mutine, sans jamais tomber dans la vulgarité facile ! Reste son trille, toujours aussi clivant :? et la projection qui semblait bien limitée ce soir, y compris depuis le deuxième rang de côté - la remarque, il est vrai, s'applique à l'ensemble du cast (et avait déjà été relevée à Garnier par d'autres ODBiens), y compris Ioan Hotea qui semble avoir du mal à produire autre chose qu'un mince filet de voix dans "Povero Ernesto". Werba et Terfel sont solides mais semblent manquer de complicité dans les passages comiques - Pido dirige le tout de manière assez conventionnelle, sans la folie et le piquant qu'on pourrait attendre dans cet ouvrage.

R.
En retransmission cinéma cela donne à peu près ce que tu écris et que je partage. Werba est le plus belcantiste et Terfel le plus marrant mais il joue désormais surtout de cet atout fantastique de présence scénique parce qu'il semblait un peu à la peine dans les passages rapides. En même temps si l'on songe qu'il chante dans ce même ROH, le Hollandais, le docteur de l'Elisir, Sachs des Meistersinger et ce Don Pasquale, tout cela en l'espace de deux ou trois ans, c'est assez ahurissant comme éclectisme...
Pido, comme d'habitude, bof, bof et même avec des tunnels ce qui dans Don Pasquale est... inhabituel. :mrgreen:
Je reste quand même sur mon meilleur couple, en live cette fois, dans cette mise en scène (dont on découvre quelques gags à l'écran) : Camarena, Yende, le plus assorti également....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
kirby
Alto
Alto
Messages : 356
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Re: Donizetti - Don Pasquale - Pido/Michieletto - ROH- 10-11/2019

Message par kirby » 26 oct. 2019, 11:30

Dans la salle, la soirée était vraiment très très routinière....
Le spectacle souffre des mêmes contraintes acoustiques (les voix s’envolent vers les cintres) et scéniques (l’aire de jeux délimitée par les néons forcent les chanteurs à jouer en permanence dans 10 m2 au centre de l’immense scène...ce qui n’aide pas à les entendre..) qu’à Paris.
Terfel et peretyatko cabotinent, Hotea se bât pour sortir quelque chose de sa gorge, Werba essaye d’adapter une belle ligne de chant mais peu italienne à cet opéra...
Et ils ne sont pas aidés par Pido qui arrive à rendre cette musique molle....l’orchestre semblait en roue libre, complètement débraillé, et on avait du mal à croire que c’était l’orchestre de la première scène anglaise, l’orchestre de pappano...

Répondre