Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Représentations
elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1852
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par elisav » 27 oct. 2019, 14:52

@HELENE :
Un petit échantillon :
Loge Arythme a écrit :
26 oct. 2019, 19:56

Oui mais pas beaucoup d'émotion malgré la bonne qualité d'ensemble. Je crains que ça ne vienne de l'opéra lui-même.

https://onlinemerker.com/new-york-wien- ... ino-manon/

« Es lag wohl nicht am musikalischen Teil, dass einem als Zuschauer das Werk – an diesem Abend mehr als vier Stunden lang – einfach zu lang vorkommt. Wenn man es wagen darf, dergleichen auszusprechen / niederzuschreiben, hätte Massenet da viele Nebensächlichkeiten, in die er offenbar verliebt war, ersatzlos kürzen können. »

« Ce n'est probablement pas à cause de la partie musicale que l'œuvre vous a semblé trop longue en tant que spectateur - ce soir-là pendant plus de quatre heures. Si l'on ose dire de telles choses / les écrire, Massenet aurait pu raccourcir beaucoup de trivialités, dont il était évidemment amoureux, sans substitution. »


https://parterre.com/2019/10/26/well-al ... e-paris-2/

« I'm realizing though that I don't really love Massenet. I just don't dig the style and idiom like other genres. I want something catchier. »
« Yeah not my favorite. Seems like the same themes just over and over and over. »
« If the conducting is like it was at the first performance that is what I would blame for the sense of monotony rather than the composer. »

P.S. Les avis qui sont exprimés ailleurs qu’ici n’existent pas ? Vraiment ?

P.P.S. Tu es très agressive envers moi. Étonnant de la part de quelqu’un qui se présente souvent comme victime de l’agressivité d’autres commentateurs...

P.P.S.Bis. Est-il possible que l’on interprète Massenet mieux à Bordeaux qu’au Met, ROH et autres Munich ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14567
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 27 oct. 2019, 15:38

elisav a écrit :
27 oct. 2019, 14:52
@HELENE :
Un petit échantillon :
Loge Arythme a écrit :
26 oct. 2019, 19:56

Oui mais pas beaucoup d'émotion malgré la bonne qualité d'ensemble. Je crains que ça ne vienne de l'opéra lui-même.

https://onlinemerker.com/new-york-wien- ... ino-manon/

« Es lag wohl nicht am musikalischen Teil, dass einem als Zuschauer das Werk – an diesem Abend mehr als vier Stunden lang – einfach zu lang vorkommt. Wenn man es wagen darf, dergleichen auszusprechen / niederzuschreiben, hätte Massenet da viele Nebensächlichkeiten, in die er offenbar verliebt war, ersatzlos kürzen können. »

« Ce n'est probablement pas à cause de la partie musicale que l'œuvre vous a semblé trop longue en tant que spectateur - ce soir-là pendant plus de quatre heures. Si l'on ose dire de telles choses / les écrire, Massenet aurait pu raccourcir beaucoup de trivialités, dont il était évidemment amoureux, sans substitution. »


https://parterre.com/2019/10/26/well-al ... e-paris-2/

« I'm realizing though that I don't really love Massenet. I just don't dig the style and idiom like other genres. I want something catchier. »
« Yeah not my favorite. Seems like the same themes just over and over and over. »
« If the conducting is like it was at the first performance that is what I would blame for the sense of monotony rather than the composer. »

P.S. Les avis qui sont exprimés ailleurs qu’ici n’existent pas ? Vraiment ?
Donc il y a des gens qui n'aiment pas Manon. Et donc ?

Ah oui, Loge Arythme aurait dû écrire " JE n'ai pas ressenti d'émotion. Je crains que cet opéra ne ME plaise pas" ?
Pour moi, c'est implicite : chacun parle pour soi, tant qu'il n'écrit pas "tout le monde pense que".
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9458
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par jerome » 27 oct. 2019, 15:43

PlacidoCarrerotti a écrit :
27 oct. 2019, 15:38
Pour moi, c'est implicite : chacun parle pour soi, tant qu'il n'écrit pas "tout le monde pense que".
:cheers:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14567
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 27 oct. 2019, 15:48

elisav a écrit :
27 oct. 2019, 14:52

P.P.S.Bis. Est-il possible que l’on interprète Massenet mieux à Bordeaux qu’au Met, ROH et autres Munich ?
Question très binaire...
Manon au Met en 1987 : Vaness, Kraus, Quilico père et fils, dirigés par Manuel Rosenthal, formidable production de Ponnelle. Triomphe incroyable, salle pleine.
Manon au Met en 2019 : salle à moitié vide, petits chanteurs, petit succès.
Manon à Londres en 2010 : même production ratée de Pelly (AMHA), mais avec Netrebko, Grigolo, Pappano. Triomphe et salle pleine.
Manon à Bastille en 1997 et 2001 (Fleming), 2004 (Cousin), 2012 (Dessay), à Favart en 84 (Malfitano), 90 (Vaduva), 2019 (Petibon) au TCE (Machaidze)... Autant de spectacles, autant de remplissages (plutôt très bons), autant de réactions variées du public...

Quelles conclusions en tirer sur la qualité de l'oeuvre ? Aucune.
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9458
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par jerome » 27 oct. 2019, 15:54

En revanche, une conclusion qui n'est pas nouvelle, l'opéra ça reste avant tout une affaire de chant et donc de chanteurs!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13941
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par HELENE ADAM » 27 oct. 2019, 16:41

jerome a écrit :
27 oct. 2019, 15:43
PlacidoCarrerotti a écrit :
27 oct. 2019, 15:38
Pour moi, c'est implicite : chacun parle pour soi, tant qu'il n'écrit pas "tout le monde pense que".
:cheers:
+1 (et c'est plutôt le genre de la maison d'éviter de prendre son avis pour l'avis de tout le monde... :wink: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11135
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par Bernard C » 27 oct. 2019, 17:06

J'adore Manon de Massenet que je préfère à Manon Lescaut de Puccini et j'aime énormément cette mise en scène de Pelly que j'ai vue plusieurs fois avec d'extraordinaires distributions , mise en scène que je trouve d'une intelligence rare , d'une grande beauté et de subtilités assez rares elles aussi.

Voilà c'est dit.
J'étais à New-York hier après midi ( et j'y suis encore) je n'ai pas vu la matinée dont vous parlez ( impossible d'infliger une overdose à des ados pour satisfaire la passion dévorante de leur grandpa.)

Mais à contre courant , oui cette production est atypique et mérite d'être regardée avec attention.
Ceci dit j'en ai déjà écrit des pages sur odb il y a quelques années.

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1852
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par elisav » 27 oct. 2019, 19:15

jerome a écrit :
27 oct. 2019, 15:54
En revanche, une conclusion qui n'est pas nouvelle, l'opéra ça reste avant tout une affaire de chant et donc de chanteurs!
Tout à fait.

Évidemment, chacun a le droit d’aimer ou ne pas aimer un compositeur. Ce n’est pas là la question ! Ce qui est intéressant dans les avis concernant Massenet (ceux que j’ai cités, entre autres), c’est que la plupart ne mettent pas en cause le chant, mais ils concluent que c’est la composition qui est mauvaise. Combien de fois ça arrive, après une Tosca ou une Traviata médiocres, que des spectateurs déclarent : « C’était très bien chanté, mais je trouve que l’oeuvre n’est vraiment pas terrible » ? Pourquoi ça arrive avec Massenet ?

C’est quoi, bien chanter Manon ? Je suppose (mais qu'est-ce que j’en sais ?) que c’est « respecter les intentions du compositeur », ou plutôt respecter l’esprit et la tradition de l’œuvre, en termes de voix, de style de chant et de style de déclamation. Une approximation, même avec de belles voix, dénature l’œuvre. Mais combien de gens considèrent encore que ces choses sont importantes ?

Quant aux chanteurs charismatiques qui ont du succès (et remplissent les salles) sur leur nom... ça ne veut pas dire grand chose. Nombreux sont ceux qui ont adoré l’italianita du Roméo de Corelli. Ce n’est pas pour autant qu’ils sont devenus plus appréciatifs de Gounod comme compositeur ; au contraire, je pense. Si le ténor, avec sa grande et belle voix, avait chanté, par exemple, Parsifal dans le même style, est-ce qu’il aurait eu autant de succès qu’avec ses Gounod ?

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2786
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par dge » 27 oct. 2019, 19:30

J'ai du mal à suivre ces circonvolutions... 8O

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14567
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Massenet - Manon - Benini/Pelly- Metropolitan - 09/2019

Message par PlacidoCarrerotti » 27 oct. 2019, 19:40

dge a écrit :
27 oct. 2019, 19:30
J'ai du mal à suivre ces circonvolutions... 8O
+1 :lol:
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Répondre