Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -22/09/2019

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10993
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par Bernard C » 23 sept. 2019, 07:13

Évocation acte 2
Image

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2111
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par Snobinart » 23 sept. 2019, 08:23

enrico75 a écrit :
23 sept. 2019, 07:11
Moi,j'avais l'impression d’être devant un édifice néo classique(journées du patrimoine oblige)
C'est beau,harmonieux,majestueux mas on s'en lasse vite...
C'est curieux comme Gergiev la veille dirigeait Iolanda avec fougue et passion et hier soir quel ennui dans Parsifal.
Tout est soigneusement nivelé,pour pas déranger les dormeurs,les tempis trés trés lents,les leitmotivs gommés ,les timbales ouatées.
Heureusement une Kundry phénoménale qui n'a pas à rougir devant Stemme et un Amfortas exceptionnel dont on attend avec impatience le Wotan.
ça ressemble furieusement à ce qu'il faisait à Vienne à Pâques (un ennui de 4h). Et oui au deuxième acte, il accélère le tempo et vu l'acte ça passe pour du dynamisme... m'enfin bon...

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10993
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par Bernard C » 23 sept. 2019, 08:29

Snobinart a écrit :
23 sept. 2019, 08:23
enrico75 a écrit :
23 sept. 2019, 07:11
Moi,j'avais l'impression d’être devant un édifice néo classique(journées du patrimoine oblige)
C'est beau,harmonieux,majestueux mas on s'en lasse vite...
C'est curieux comme Gergiev la veille dirigeait Iolanda avec fougue et passion et hier soir quel ennui dans Parsifal.
Tout est soigneusement nivelé,pour pas déranger les dormeurs,les tempis trés trés lents,les leitmotivs gommés ,les timbales ouatées.
Heureusement une Kundry phénoménale qui n'a pas à rougir devant Stemme et un Amfortas exceptionnel dont on attend avec impatience le Wotan.
ça ressemble furieusement à ce qu'il faisait à Vienne à Pâques (un ennui de 4h). Et oui au deuxième acte, il accélère le tempo et vu l'acte ça passe pour du dynamisme... m'enfin bon...
Il vous faut de l'"action" :lol:

Il n'y a pas de dynamisme à avoir dans Parsifal, mais une dynamique , ce qui était le cas dans la conception très construite et tendue de Gergiev hier.


Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13808
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par HELENE ADAM » 23 sept. 2019, 08:42

philipppe a écrit :
22 sept. 2019, 20:47
HELENE ADAM a écrit :
22 sept. 2019, 19:28
Gergiev ayant lu Odb entre les deux actes s'est nettement réveillé pour acte 2...Kundry fantastique
Il y a eu “stop and go” sur “Amfortas!” ?
:lol:
Il ne s'était pas réveillé au point de nous offrir quelques "effets" sur les leitmotivs les plus envoûtants de ce Parsifal :wink:
Alors qu'il valorisait la veille les thèmes musicaux de Iolanta, pour Parsifal, les célèbres leitmotiv étaient noyés dans la masse, ce qui est, pour Wagner, un très sérieux contresens. Mais bon, visiblement, les avis sont très partagés. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1439
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par philipppe » 23 sept. 2019, 10:18

Oui d autant que la question des leitmotivs dans Parsifal est encore bien différente de celle des leitmotivs dans le Ring, par example, et il n est pas évident du tout qu’il faille les “valoriser “ ou en tirer des “effets”.

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1151
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par enrico75 » 23 sept. 2019, 10:23

Bernard C a écrit :
23 sept. 2019, 08:29
Snobinart a écrit :
23 sept. 2019, 08:23
enrico75 a écrit :
23 sept. 2019, 07:11
Moi,j'avais l'impression d’être devant un édifice néo classique(journées du patrimoine oblige)
C'est beau,harmonieux,majestueux mas on s'en lasse vite...
C'est curieux comme Gergiev la veille dirigeait Iolanda avec fougue et passion et hier soir quel ennui dans Parsifal.
Tout est soigneusement nivelé,pour pas déranger les dormeurs,les tempis trés trés lents,les leitmotivs gommés ,les timbales ouatées.
Heureusement une Kundry phénoménale qui n'a pas à rougir devant Stemme et un Amfortas exceptionnel dont on attend avec impatience le Wotan.
ça ressemble furieusement à ce qu'il faisait à Vienne à Pâques (un ennui de 4h). Et oui au deuxième acte, il accélère le tempo et vu l'acte ça passe pour du dynamisme... m'enfin bon...
Il vous faut de l'"action" :lol:

Il n'y a pas de dynamisme à avoir dans Parsifal, mais une dynamique , ce qui était le cas dans la conception très construite et tendue de Gergiev hier.


Bernard
Cette dynamique la ,je n'y adhère pas du tout.
L'époque des grandes messes de Bayreuth est révolue.
Mais je respecte tout les points de vue :D

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1439
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par philipppe » 23 sept. 2019, 10:34

Ca veut dire quoi “l époque des grandes messes à Bayreuth est révolue “ à propos de la question de la dynamique ? (Rien , je crois)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13808
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par HELENE ADAM » 23 sept. 2019, 12:55

Juste un détail très secondaire mais bon... : autant la diction en russe des chanteurs du Mariinski est évidemment irréprochable (et même prodigieuse de clarté), autant leur allemand n'est pas parfait ce qui dans Wagner est parfois un tout petit peu gênant. C'est notamment le cas de Mikhaïl Vekua (Parsifal) et dans une moindre mesure de Yuri Vorobiev (Gurnemanz). Les "t" de fin de mot, fin de phrase qui ne "claquent" pas assez, le "ch" de "mich" prononcé comme dans "Michel" ou les "r" trop "roulés" à la russe...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Oylandoy
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 1020
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Contact :

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par Oylandoy » 23 sept. 2019, 14:14

Gergiev n'a pas "accéléré" le tempo au deuxième acte, et il était bien réveillé dès le premier. L'acte I a duré 1h50, et c'était voulu, pour donner une certaine majesté, un déroulement qui prend son temps, un brin mystique. C'est une interprétation. Pas forcément à la mode, mais qui me plaît. Et je ne crois pas non plus qu'il faille mettre en évidence les leitmotive. Bref, j'ai aimé.
D'autre part, le "son" de la philha convient parfaitement à ce genre d'oeuvre, surtout jouée de cette façon. Il m'a fait penser à celui de Bayreuth (mais à Bayreuth, le son de l'orchestre est atténué par rapport aux voix, et c'est encore mieux).
J'ai noté aussi le "recueillement" du public : toux très rares et respect d'un long silence à la fin de chaque acte.
la mélodie est immorale
Nietzsche

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6004
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Wagner-Parsifal- Gergiev/Mariinsky vc. - Philharmonie de Paris -09/19

Message par David-Opera » 23 sept. 2019, 14:19

C'était une merveille de direction du début à la fin. Je ne connais pas beaucoup de chefs capables de passer avec un tel talent et une telle recherche de précision de Tchaïkovski à Wagner, Strauss à Berlioz, Verdi à Debussy.

Répondre