Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Représentations
Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9076
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par jerome » 08 août 2019, 12:42

titoschipa a écrit :
08 août 2019, 12:13
Orange passionne moins les foules que Bayreuth ou Munich sur ce forum visiblement...
Ah non c'est faux! Jusques et y compris l'année dernière les fils de discussion sur les spectacles des Chorégies étaient nourris de nombreuses contributions sur notre forum mais parce que les spectacles étaient diffusés à la télévision.
S'il n'y avait aucune captation live des spectacles de Bayreuth, on en parlerait beaucoup moins! Par la force des choses ...

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1776
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par elisav » 08 août 2019, 12:54

L’absence de retransmissions télé n’explique pas tout.

Apparemment, les taux de remplissage pour Mefistofele et pour ce Don Giovanni ont été très décevants : ceci n’est pas dû au fait qu’il n’y avait pas de retransmission télé de prévue.
D’ailleurs, l’absence de retransmissions télé du festival de Munich n’a pas empêché les ODBiens de le commenter amplement. C’est plutôt une question de priorité de fréquentation, non ?

Au sujet des festivals d’été, je pense qu’ils ont chacun leur personnalité propre, en fonction de leur programmation ET (surtout ?) de leur public : une programmation assez originale, avec quelques superstars, une ambiance super mondaine qui attire le jetset mondial à Salzburg ; une programmation très tendance, avec des metteurs-en-scène très en vue, qui attire les intellos un peu snob à Aix, etc., etc.
Mais Orange est plutôt un festival grand public, avec une programmation et des chanteurs qui plaisent à un public populaire. L’idée d’essayer de le transformer en quelque chose qu’il n’est pas —en programmant des œuvres plus rares, avec des chanteurs moins connus à Orange— n’est peut-être pas si bonne que cela. Le public habituel risque de ne plus revenir, sans qu’il soit remplacé par un public « avisé », qui se plaignait du manque d’originalité de la programmation des dernières années et de la présence tous les ans des mêmes noms à l’affiche des Chorégies, mais qui eux-mêmes ne s’y rendaient pas sur place de toute façon, en lui préférant Salzburg, Munich ou Bayreuth.

Piersen
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 10 oct. 2017, 09:04
Localisation : Paris

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par Piersen » 08 août 2019, 12:58

Et plus il y a de dates, de titres et chanteurs différents, plus il est logique que cela suscite des commentaires.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21154
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par JdeB » 08 août 2019, 13:07

merci de poster dans le fil sur les 150 ans des Chorégies

viewtopic.php?f=1&t=21923
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21154
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par JdeB » 08 août 2019, 13:10

jerome a écrit :
08 août 2019, 12:42
titoschipa a écrit :
08 août 2019, 12:13
Orange passionne moins les foules que Bayreuth ou Munich sur ce forum visiblement...
Ah non c'est faux! Jusques et y compris l'année dernière les fils de discussion sur les spectacles des Chorégies étaient nourris de nombreuses contributions sur notre forum mais parce que les spectacles étaient diffusés à la télévision.
S'il n'y avait aucune captation live des spectacles de Bayreuth, on en parlerait beaucoup moins! Par la force des choses ...
je préfère nettement la formule "notre forum" pour désigner ODB que "ce forum" que j'ai toujours trouvée assez curieuse de la part des odbiens.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9076
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par jerome » 08 août 2019, 13:39

JdeB a écrit :
08 août 2019, 13:10
jerome a écrit :
08 août 2019, 12:42
... nombreuses contributions sur notre forum ...
je préfère nettement la formule "notre forum" pour désigner ODB que "ce forum" que j'ai toujours trouvée assez curieuse de la part des odbiens.
ben oui, ne sommes nous pas une grande famille ? :wink:

Markossipovitch
Alto
Alto
Messages : 419
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par Markossipovitch » 08 août 2019, 13:51

Pour ma part j'y étais le 31 à la générale. Elle a été assez compliquée par le mistral, ce qui a gêné les chanteurs, de sorte que j'ai cru bon d'attendre des commentaires de gens qui ont vu les représentations.
Mais je vais poster mon ressenti dans la journée.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10737
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par Bernard C » 08 août 2019, 14:05

Markossipovitch a écrit :
08 août 2019, 13:51
Pour ma part j'y étais le 31 à la générale. Elle a été assez compliquée par le mistral, ce qui a gêné les chanteurs, de sorte que j'ai cru bon d'attendre des commentaires de gens qui ont vu les représentations.
Mais je vais poster mon ressenti dans la journée.
Merci

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10737
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par Bernard C » 08 août 2019, 14:06

jerome a écrit :
08 août 2019, 13:39
JdeB a écrit :
08 août 2019, 13:10
jerome a écrit :
08 août 2019, 12:42
... nombreuses contributions sur notre forum ...
je préfère nettement la formule "notre forum" pour désigner ODB que "ce forum" que j'ai toujours trouvée assez curieuse de la part des odbiens.
ben oui, ne sommes nous pas une grande famille ? :wink:
Et toi notre Jéjé ?

Bernard
Aretha Franklin remplace Pavarotti dans Nessun Dorma
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Markossipovitch
Alto
Alto
Messages : 419
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Mozart- Don Giovanni- Chaslin/Livermore- Orange- 08/2019

Message par Markossipovitch » 08 août 2019, 14:20

Pour ce qui est de la générale, le sacré mistral s'y est mis juste à l’heure de la représentation...
Je me suis caillé! Cela a affecté les chanteurs, à différents degrés.
Schrott, surtout, qui dès le deuxième couplet de la sérénade, a chanté une octave plus bas, et s'est économisé jusqu'à ne plus chanter sur la fin.
La mise en scène de Livermore m'a semblé paresseuse, assez vide. Pour faire le buzz, des voitures en action sur scène, mais cela ne va pas loin, même si c'est amusant.
Il a eu deux idées qui auraient pu définir des axes de mise en scène. Lors du duel, Don Giovanni est touché, comme le Commandeur, mais celui-ci est évacué sur une civière et le double de Giovanni s'écroule à terre. Mais il reste juste à terre une heure et demie, c'est tout, et puis s'en va. Lors du festin avant la scène finale du Commandeur, les plats sont remplacés par des femmes en nuisette rouge, qui d’une part sont le festin, et d’autre part forment comme des flammes anticipées : bonne idée, pas exploitée.
Pas mal d'idées saugrenues aussi : les photos de femmes tuées qui s'affichent en vidéo sur le mur pendant l'air du catalogue. Beaucoup d'embrassades sur la bouche inutiles, de pistolets dans les mains des uns et des autres, ce qui tourne à vide. La malheureuse Anna qui chante "Non mi dir" assise sur une chaise, quel ennui... Des projections de vagues sur la plage sans cesse, on ne comprend pas pourquoi. Bref, un réel ratage, malgré la bonne idée du début : la video qui montre Don Giovanni monter chez Anna dans un ascenseur, puis la scène entre eux par une fenêtre pendant l'air introductif de Leporello.
Les chanteurs font ce qu'ils peuvent là-dedans. Sâmpetrean excellent en valet malgré un grave léger et une projection courte. Il s’amuse et amuse, avec un timbre et un ambitus proches de ceux de Schrott. L’Urugayen nous redonne son habituel Don Gio super macho, désabusé, tout dans l'attitude, avec une diction douteuse et des rythmes peu rigoureux. Il rayonne cependant, s'il ne va pas au fond du personnage.
Sicilia donne son maximum, investie, précise, techniquement très au point, une belle projection mais avec une petite voix de Mimi. Deshayes impressionne par une puissance et une projection sans faille, mais elle en fait trop, ses nuances réelles ne suivent pas l'évolution psychologique du personnage, son grave confidentiel est très ennuyeux pour ce rôle de falcon... une déception.
Zerline pas mal, Masetto très bien joué mais sans aucun legato, balourd, ce qui est bien pour le rôle, pas pour nos oreilles.
Excellent Commandeur de Tikhomirov, mais la mise en scène ne l'aide pas. En plus il est sonorisé dans la scène du cimetière, comme le choeur final : procédé ridicule, voire honteux.
Très bel orchestre curieusement désuni : Chaslin a de beaux phrasés enjôleurs et des rythmes bondissants, mais il n'est jamais avec les chanteurs, méprise leur rythme, et néglige de diriger les cuivres (trompette trop fort, cors pas en phase...).
Dans l'ensemble et compte-tenu du vent, assez décevant.

Mais surtout je me suis posé une question (c'était ma première venue en ce lieu) : les chanteurs s'époumonent au pied du mur d'Auguste... Pourquoi mépriser l'acoustique du lieu? Pour faire plaisir aux metteurs en scène? Pourquoi ne pas mettre la scène là où est aujourd'hui l'orchestre, un peu comme pour Musiques en fête?

Répondre