Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Munich - 11-12/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Munich - 11-12/2018

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2018, 09:46

Otello

Giuseppe Verdi ·

Livret de Arrigo Boito d'après la pièce „Othello“ de William Shakespeare

Première le 23 novembre 2018
Séances les 28 novembre, 2-6-10-15 et 21 décembre
Puis reprise au festival d'été les 12 et 15 juillet 2019

La Première sera retransmise en audio sur BR Klassik
La séance du 2 décembre sera retransmise en livestream depuis le Bayerische Staatsoper.

Direction musicale : Kirill Petrenko (Asher Fisch le 6 décembre)
Mise en scène : Amélie Niermeyer
Décor : Christian Schmidt
Costumes : Annelies Vanlaere

Avec
Otello : Jonas Kaufmann
Jago : Gerald Finley
Cassio : Evan Leroy Johnson
Roderigo : Galeano Salas
Lodovico : Bálint Szabó
Montano : Milan Siljanov
Ein Herold : Markus Suihkonen
Desdemona : Anja Harteros
Emilia : Rachael Wilson, Cristina Damian les 15 et 21.12

Il n'y a plus aucune place à vendre pour la série.

Retransmission BR Klassik du 23 novembre
https://www.br-klassik.de/programm/radi ... 79430.html

Livestream du 2 décembre : en direct puis encore valable la journée du 3 décembre jusqu'au 4 décembre à midi.
https://www.staatsoper.de/tv.html?no_cache=1

Interview de Jonas Kaufmann sur BR Klassik qu'on peut résumer ainsi

A une question posée par le journaliste, JK répond que oui, il beaucoup d'Otello de référence (de Vinay à Vickers, Del Monaco et Domingo,les noms cités par le journaliste) mais qu'il pense qu'il va plutôt faire du Kaufmann, c'est davantage dans ses capacités.
Il insiste beaucoup sur l'énorme pression psychologique qui pèse sur le personnage d'Otello tout au long du drame, alors que vocalement le rôle est moins difficile qu'Alvaro, Chénier ou Des Grieux. Il parle de cocotte minute permanente pour traduire l'état d'esprit d'Otello, sous pression extrême, prêt à exploser tout au long du drame, ce qui finira par se produire. C'est ce qui rend l'interprétation si complexe et la raison pour laquelle il a longtemps différé sa prise de rôle. Et même après tant d'années d'expérience de maitrise de ses émotions sur scène, il a été surpris à Londres lors de son premier Otello, de l'incroyable tension personnelle qu'il faut observer pour rendre le personnage crédible. Même dans les parties "piano" ou en "mezza voce" on ne peut pas reposer sa voix, chanter comme un Lied, parce qu'il faut continuer à transmettre les sentiments d'un personnage soumis à une telle pression et cette tension est dangereuse pour la voix. Garder le contrôle est plus difficile que pour n'importe quel autre rôle.

https://www.br-klassik.de/themen/oper/j ... se67KRp0V4

Présentation d'Otello au public, le 18 Novembre
Image
Photo FB.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7270
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par MariaStuarda » 21 nov. 2018, 09:56

Et le 2, nous y serons ... bien sûr ! :wink:

DelBosco
Ténor
Ténor
Messages : 523
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par DelBosco » 21 nov. 2018, 14:17

HELENE ADAM a écrit :
21 nov. 2018, 09:46

Interview de Jonas Kaufmann sur BR Klassik qu'on peut résumer ainsi "JK : j'ai beaucoup d'Otello de référence de Ramey à Vickers et Domingo mais je pense que je vais plutôt faire du Kaufmann, c'est davantage dans mes capacités...
Ramon Vinay plutôt que Ramey, non ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2018, 14:32

DelBosco a écrit :
21 nov. 2018, 14:17
HELENE ADAM a écrit :
21 nov. 2018, 09:46

Interview de Jonas Kaufmann sur BR Klassik qu'on peut résumer ainsi "JK : j'ai beaucoup d'Otello de référence de Ramey à Vickers et Domingo mais je pense que je vais plutôt faire du Kaufmann, c'est davantage dans mes capacités...
Ramon Vinay plutôt que Ramey, non ?
Of course.. C'est corrigé
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par tuano » 21 nov. 2018, 16:10

MariaStuarda a écrit :
21 nov. 2018, 09:56
Et le 2, nous y serons ... bien sûr ! :wink:
nous = Maria Stuarda + HELENE ADAM ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2018, 23:57

Otello, photo BSO, Wilfried Hösl

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7270
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par MariaStuarda » 22 nov. 2018, 00:01

tuano a écrit :
21 nov. 2018, 16:10
MariaStuarda a écrit :
21 nov. 2018, 09:56
Et le 2, nous y serons ... bien sûr ! :wink:
nous = Maria Stuarda + HELENE ADAM ?
Yes !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par HELENE ADAM » 22 nov. 2018, 00:03

MariaStuarda a écrit :
22 nov. 2018, 00:01
tuano a écrit :
21 nov. 2018, 16:10
MariaStuarda a écrit :
21 nov. 2018, 09:56
Et le 2, nous y serons ... bien sûr ! :wink:
nous = Maria Stuarda + HELENE ADAM ?
Yes !
Notamment :siffler: :siffler:

(J'ai complété la traduction de l'interview de JK sur le rôle d'Otello en début de fil).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1190
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Opéra de Munich - 11/12/2018

Message par enrico75 » 23 nov. 2018, 07:56

MariaStuarda a écrit :
22 nov. 2018, 00:01
tuano a écrit :
21 nov. 2018, 16:10
MariaStuarda a écrit :
21 nov. 2018, 09:56
Et le 2, nous y serons ... bien sûr ! :wink:
nous = Maria Stuarda + HELENE ADAM ?
Yes !
et voila le clan des munichois est de retour :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Otello - Petrenko/Niermeyer - Munich - 11 & 12/2018

Message par HELENE ADAM » 23 nov. 2018, 21:16

Reprise après l'entracte de cet exceptionnel Otello (aucune idée de la mise en scène, c'est une retransmission audio) mais les voix sont tellement au service de l'expression des sentiments, des doutes, des hésitations, des colères qu'on peut tout imaginer en écoutant. Petrenko, orchestre, choeurs, nous font une entrée magistrale, duo d'amour à fondre tant la complicité entre JK et AH est totale, JK littéralement déchainé enchainant les moments contrastés en permanence, changeant de style et de couleurs à chaque inflexion de l'état d'esprit d'Otello, les modifications sont saisissantes, la voix en pleine forme comme rarement dans un rôle aussi tendu (ah ce Dio potevi qui vous arrache des larmes...), Harteros royale, la voix large et belle, les aigus sûrs (son "Piangea cantando nell'erma landa" est à pleurer également), très joli Cassio, quelques doutes sur Iago (Finley) qui ne parait pas assez "noir" mais, encore une fois ce n'est que de l'audio et sa voix est naturellement plus claire que celle de JK. Et par dessus tout, il y a la patte de Petrenko. Indescriptible dans sa subtilité et sa capacité à faire monter la tension aux moments les plus "climax".
Je verrai la semaine prochaine ce que cela donne dans la salle avec la mise en scène...

Toujours en direct et à réécouter dès demain
https://www.br-klassik.de/programm/radio/index.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre