Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Représentations
Répondre
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 5736
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par micaela » 01 déc. 2017, 19:04

C'est 'surtout que le chien a bien compris que c'était pour de faux...Ce qu'il n'a pas compris, c'est qu'il fallait qu'il "joue" lui aussi (ou bien il n'a pas été suffisamment "coaché"). Moi, ça m'aurait fait sourire, parce que je vois ça surtout comme un effet raté.
A force d'écrire des choses horribles, les choses horribles finissent par arriver

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par jean-didier » 01 déc. 2017, 20:17

Effectivement ça a fait effet raté d'ailleurs la présence de cette brave bête n'apportait rien. La violence envers les humains est aussi omniprésente avec viol, humiliation militaire exécution alla état islamique tout le catalogue des clichés.

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2700
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Efemere » 01 déc. 2017, 23:58

Merci pour les premières impressions.

Quid du français et de la diction des chanteurs ? Merci.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14723
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 02 déc. 2017, 00:50

Efemere a écrit :
01 déc. 2017, 23:58
Merci pour les premières impressions.

Quid du français et de la diction des chanteurs ? Merci.
A peu près nickel à part Margaine...
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1786
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Hiero von Stierkopf » 02 déc. 2017, 16:52

Si je comprends bien, Kunde sort du lot dans cette production ?

J'ai lu que quelques critiques allemands l'avaient un peu allumé.
Même pas peur.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French !

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7270
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par MariaStuarda » 02 déc. 2017, 18:37

Hiero von Stierkopf a écrit :
02 déc. 2017, 16:52
Si je comprends bien, Kunde sort du lot dans cette production ?

J'ai lu que quelques critiques allemands l'avaient un peu allumé.
Même pas peur.
On te dira ça demain soir.

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2700
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Efemere » 02 déc. 2017, 18:51

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 déc. 2017, 00:50
Efemere a écrit :
01 déc. 2017, 23:58
Merci pour les premières impressions.

Quid du français et de la diction des chanteurs ? Merci.
A peu près nickel à part Margaine...
Merci.

Hiero von Stierkopf a écrit :
02 déc. 2017, 16:52
Si je comprends bien, Kunde sort du lot dans cette production ?

J'ai lu que quelques critiques allemands l'avaient un peu allumé.
Même pas peur.
Pas que les Allemands, voir le Financial Times du 27 nov. (" Gregory Kunde is the wrong kind of tenor for the title role, with too much clout and not enough sweet flexibility ").
__________________

La représentation du 26 nov. sera diffusée à la radio : sur Deutschlandfunk Kultur, le samedi 23 déc. à 19h05.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14288
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par HELENE ADAM » 03 déc. 2017, 23:27

Globalement très satisfaite de ce Prophète. Très intelligente mise en scène de Py, qui permet d'entrer facilement dans une histoire touffue quand on ne connait pas l'opéra (ou très peu comme moi) avant, illustration en phase avec le livret (transposée temporellement mais ce n'est pas plus mal), esthétique à la Bilal très réussie, les tics de Py évidemment mais sans excès et une très belle et très précise direction d'acteurs. L'ensemble permet de passer agréablement les quelques "tunnels" d'une oeuvre inégale sur le plan musical avec des passages un peu pompiers et d'autres absolument magnifiques voire innovateurs sur le plan de l'orchestration et des duos, ensemble, et choeurs.
Bel orchestre comme hier pour Tannhauser, direction efficace de Mazzola, cuivres dans les hauteurs de chaque côté de la fosse pour l'intro du 5ème acte, très bel effet acoustique, solos de harpes et de hautbois sublimes, choeurs, comme hier aussi, très très bons sauf pour la diction. "A Génoux, à Génoux!" bon ça choque les oreilles d'un francophone....
Belle distribution globale de tous les rôles principaux mais les garçons ont une bien meilleure diction que les filles.
Kunde est un beau et bon prophète qui tient le rôle d'un bout à l'autre sans faiblir, plus crédible dans la partie "Jean, l'aubergiste" avec son chien et ses braves amis que "Le prophète, fils de dieu" mais ce n'est pas très grave. Margaine a une voix superbe, la plus impressionnante de la soirée et la plus en phase avec le type de musique, mais elle a une fâcheuse tendance à sortir une fausse note au milieu d'un bel arpège et c'est désagréable.
J'aime beaucoup Tsallagova que j'ai entendue plusieurs fois en Mélisande à Paris et à Munich et une fois en Sophie à Paris et qui se lance dans un rôle plus difficile, où elle est sans doute encore un peu jeunette mais elle m'a impressionnée par sa vaillance et la clarté de sa voix, ses belles vocalises, ses aigus claironnants et l'élégance de son jeu.
Les trois sinistres Anabaptistes sont très bien en général (quelques petits ratés très secondaires).
Carico pas mal aussi en Oberthal.
La mise en scène de Py s'est fait huer à la fin du ballet (alors qu'elle permet par son originalité de passer ce long moment musicalement assez ch...), puis au tomber du rideau, en l'absence de l'intéressé...
Je pense à l'oreille que c'est Margaine qui a remporté le pompon aux applaudissements mais je ne suis pas sûre...
Bref, une belle soirée de plus à Berlin :D

PS : le chien est très bien et joue parfaitement son rôle...
La violence montrée par la mise en scène de Py est plutôt inférieure à celle dont il est question dans le livret. Quand la foule chante "du sang, du sang" point d'hémoglobine, des scènes de violences dansées et mimées assez élégamment au contraire. Du grand Py pour moi.
Les décors sont assez impressionnants avec l'habituel carrousel cher à Olivier Py qui va jusqu'à l'hexagone à l'acte 3. Très très beau globalement.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 9288
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par paco » 03 déc. 2017, 23:45

HELENE ADAM a écrit :
03 déc. 2017, 23:27
ballet (alors qu'elle permet par son originalité de passer ce long moment musicalement assez ch...),
Haha, je vois que tu n'as pas été insensible aux éphèbes nus :lol:

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 255
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par truffaldino » 03 déc. 2017, 23:55

paco a écrit :
01 déc. 2017, 14:56
jean-didier a écrit :
01 déc. 2017, 01:14
Py veut sans doute faire un effet saisissant de violence en faisant pointer un revolver sur le pauvre canidé mais celui ci au lieu de prendre un air terrifié se tourne vers le public en tirant la langue avec un air jovial de rantanplan !
:lol: J'adore !
Ce soir le chien a été irréprochable. Au moment où Jean le met en joue pour l'abattre, il a l'air terrifié et fait un signe de croix avec sa patte.
Il a du prendre conscience de sa finitude en lisant odb.

Répondre