Puccini - Madama Butterfly - Chichon/Minghella - Met - 04/2016

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13819
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par HELENE ADAM » 03 avr. 2016, 11:05

Franz Muzzano a écrit :
Question annexe...Dans le cinéma où je me trouvais, le son était pourri (ouaté, terne...) durant pratiquement tout le I. Ensuite, ça allait...Était-ce le cas partout ?
C'est une remarque qui revient régulièrement ici et malheureusement, mes expériences sont très variées en ce domaine, du pire au meilleur. Il faudrait peut-être classer les salles de cinéma ...(soit dit en passant, la meilleure salle de retransmission cinéma est, pour moi, l'auditorium du Louvre, j'y reviendrai dans un autre fil).

PS: très touchée par tes remarques et celles de Paul concernant Kristine Opolais, parce que tu étais au cinéma et lui en salle, donc cette impression hyper positive de la prestation d'Opolais vous est commune malgré la différence de lieu. Je vais essayer de voir cette Butterfly :D
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 922
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par Piero1809 » 03 avr. 2016, 11:49

HELENE ADAM a écrit : Je vais essayer de voir cette Butterfly :D
Dans l'impossibilité de voir au cinéma le 2 avril la retransmission en direct du Met, savez-vous si d'autres transmissions sont prévues?

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par Franz Muzzano » 03 avr. 2016, 11:57

HELENE ADAM a écrit :

C'est une remarque qui revient régulièrement ici et malheureusement, mes expériences sont très variées en ce domaine, du pire au meilleur. Il faudrait peut-être classer les salles de cinéma ...(soit dit en passant, la meilleure salle de retransmission cinéma est, pour moi, l'auditorium du Louvre, j'y reviendrai dans un autre fil).
Le plus étonnant est que j'avais vu Manon Lescaut dans le même cinéma, et qu'il n'y avait eu aucun souci de son. Seulement un long passage avec un sous-titrage en espagnol...
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Elisabetha
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 24 nov. 2010, 00:00

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par Elisabetha » 03 avr. 2016, 12:34

Il faut changer de ciné Franz, il a tout de même un léger souci... :) . chez moi pas de problème de son dans la salle où j'étais, mais c'est un complexe multisalles, et ils choisissent la salle en fonction du nombre de places réservées, il m'est arrivé dans une autre salle d'avoir un son pourri et même parasité par le son de la salle adjacente

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 802
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par Ouf1er » 03 avr. 2016, 15:22

MariaStuarda a écrit :
Mais ce qu’on attendait , c’était bien sûr le couple star Alagna / Opolais. Et on doit dire que, si Roberto Alagna est magnifique, irréprochable de style et de musicalité, il ne peut qu’être éclipsé par l’étoile de la soirée [...]

Le chant racé de Roberto est un vrai bonheur, son phrasé, sa sensibilité, sa noblesse me font dire que notre ténor national est de l’étoffe des plus grands.
Mouais, bof... Moi, j'ai entendu (au cinéma) une voix fatiguée, même si les aigus sont encore là, et certainement pas beaucoup de "sensibilité, de phrasé, ni de noblesse"... Surtout quand on en voit certains qui chipotent sur la prestation d'Opolais. Quant au "jeu", là encore, les 1ers plans du cinéma sont d'une absolue traitrise.... A aucun moment on a l'impression qu'il chante Pinkerton sur scène, mais toujours "Moi, Roberto Alagna, star lyrique mondiale, c'est moi le plus beau, surtout dans mon beau costume blanc".

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par MariaStuarda » 03 avr. 2016, 16:10

Eh ben, des ténors fatigués comme ça, j'en veux bien des dizaines ...
Image

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par MariaStuarda » 03 avr. 2016, 16:11

Image

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par MariaStuarda » 03 avr. 2016, 16:11

Image

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par MariaStuarda » 03 avr. 2016, 16:12

Image

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Puccini - Mme Butterfly Chichon / Minghella MET NY2/4/16

Message par Franz Muzzano » 03 avr. 2016, 17:05

Ouf1er a écrit :
Mouais, bof... Moi, j'ai entendu (au cinéma) une voix fatiguée, même si les aigus sont encore là, et certainement pas beaucoup de "sensibilité, de phrasé, ni de noblesse"... Surtout quand on en voit certains qui chipotent sur la prestation d'Opolais. Quant au "jeu", là encore, les 1ers plans du cinéma sont d'une absolue traitrise.... A aucun moment on a l'impression qu'il chante Pinkerton sur scène, mais toujours "Moi, Roberto Alagna, star lyrique mondiale, c'est moi le plus beau, surtout dans mon beau costume blanc".
Bon, déjà si les aigus sont encore là, c'est que la voix n'est pas trop fatiguée :D Et puis tu veux qu'il le chante comment, Pinkerton ? Comme Tannhäuser revenant de Rome, en haillons ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Répondre