Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Représentations
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par MariaStuarda » 25 mars 2016, 14:23

Snobinart a écrit :
MariaStuarda a écrit :Ah c'est parfois un tantinet chargé en effet.
Mais je lui pardonne beaucoup de choses depuis cette Walkyrie fabuleuse de Strasbourg (qui aurait bien du être reprise ... notamment à Paris)
On va par relancer le débat sur cette production qui aurait du faire des tournées partout où c'était possible !
et qui démontre que les opéras de province ont parfois des choix plus judicieux que nos mastodontes parisiens.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12990
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par HELENE ADAM » 25 mars 2016, 17:07

MariaStuarda a écrit :Ah c'est parfois un tantinet chargé en effet.
Mais je lui pardonne beaucoup de choses depuis cette Walkyrie fabuleuse de Strasbourg (qui aurait bien du être reprise ... notamment à Paris)
Son Andrea Chenier à Londres avait aussi le souci du détail notamment dans la confection des costumes (sous-vêtements et bottines comprises) mais justement j'avais trouvé la "Révolution" bien trop proprette pour une... Révolution ! La mise en scène était du coup un tantinet statique... mais esthétiquement superbe, comme un tableau de David.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par MariaStuarda » 25 mars 2016, 17:11

HELENE ADAM a écrit :
MariaStuarda a écrit :Ah c'est parfois un tantinet chargé en effet.
Mais je lui pardonne beaucoup de choses depuis cette Walkyrie fabuleuse de Strasbourg (qui aurait bien du être reprise ... notamment à Paris)
Son Andrea Chenier à Londres avait aussi le souci du détail notamment dans la confection des costumes (sous-vêtements et bottines comprises) mais justement j'avais trouvé la "Révolution" bien trop proprette pour une... Révolution ! La mise en scène était du coup un tantinet statique... mais esthétiquement superbe, comme un tableau de David.
Son Adrienne Lecouvreur était superbe également.
Mc Vicar n'est parfois pas si sage. ça n'était pas lui ce Rigoletto très dénudé à Londres ?

enrico75
Baryton
Baryton
Messages : 1092
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par enrico75 » 25 mars 2016, 17:15

c était surtout la mise en scène a londres de salomé, avec l'apparition du bourreau nu couvert des sang tenant la tête de jonathan!

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7271
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par MariaStuarda » 25 mars 2016, 23:27

enrico75 a écrit :c était surtout la mise en scène a londres de salomé, avec l'apparition du bourreau nu couvert des sang tenant la tête de jonathan!
Oui c'était aussi effectivement une belle image

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12990
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par HELENE ADAM » 26 mars 2016, 09:02

Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12990
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par HELENE ADAM » 26 mars 2016, 09:35

A noter : live au cinéma le 16 avril, on pourra écouter aussi l'opéra par ce lien

http://www1.wdr.de/radio/wdr3/programm/ ... x-100.html


Saluts lors de la Première au MET et aperçu du très beau décor

Image


Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10589
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par Bernard C » 26 mars 2016, 10:03

Il faut signaler aussi les adjectifs qui saluent la prestation de Matthew Polenzani dans le role titre : " sublime" , " excellent" , "chant extatique" ....

Un cast dans son entier au top manifestement.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Stefano P

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par Stefano P » 26 mars 2016, 10:15

Il est très bon, ce Justin Davidson, sa critique est superbement écrite :

"Elizabeth is a dour monarch, stiff and limping and desolately in love with the doomed Devereux. But Radvanovsky pours all that corseted rage into singing that floats and stings. She achieves with her voice all the wild freedom that her character is denied, and makes something splendid even of her ruthlessness and regret. Her soprano is all velvet and steel, and as she pushes up into the role’s high-altitude acrobatics, she acquires ever more infallible poise. It’s a great moment in opera when she enters encased in a marble-white outfit sculpted by costume designer Moritz Junge, a pair of gauzy butterfly wings framing her auburn curls and chalky face, to deliver her aria of martial love “Ah! ritorna qual ti spero.” Later, when she is shorn of wig, collar, and gown, and reduced to the aspect of a frail old lady, she wields Donizetti’s music like a whip, urging the opera to its electrifying end. Death, be proud."

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10589
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Donizetti - Roberto Devereux - Benini/McVicar - Met - 03-04/2016

Message par Bernard C » 26 mars 2016, 10:36

Tu soulignes avec raison.
J'écrivais pareillement : " chez elle qui possède une voix au scalpel mais pas sans chaleur."

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Répondre