Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Représentations
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 6602
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par David-Opera » 07 déc. 2015, 15:23

JdeB a écrit : Je pensais surtout à David et consort pour l'affaire du diktat, j’aurais du être plus clair, dslé.
Diktat? ah!non. Opinion libre seulement.

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par Adalbéron » 07 déc. 2015, 15:58

Si je peux donner un conseil à ceux qui vont voir la Damnation demain, c'est de ne pas partir à l'entracte, même s'ils étaient vraiment affligés par la mise en scène, parce que la seconde partie est beaucoup plus réussie que la première. De toute façon, avec un tel plateau vocal, on n'a pas le droit de partir ;)
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21805
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par JdeB » 07 déc. 2015, 16:00

oui, puis la Dde F n'est pas une œuvre fleuve non plus
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2810
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par dge » 07 déc. 2015, 16:33

JdeB a écrit :C'est tout de même atroce ce diktat qui voudrait interdire, parce que SL a des projets ambitieux, etc d’émettre le moindre avis négatif sur ce qui se passe à l'ONP !
Raph13 poste sur ODB régulièrement depuis 10 ans et son avis n'étonnera personne, il est dans la droite ligne de ce qu'il a toujours pensé et voir dans cette sincérité le masque d'un complot anti-Lissner est absurde.

Quant à la franche réussite de ce début de saison, c'est un avis qui n'engage que toi, et qui ne reflète pas ce qui s'est écrit ici et ailleurs sur Moïse, BB, Damnation, ni sur l'affaire du blind-test, la campagne de com' ratée, l'affaire des loges, un autoritarisme galopant (semble-t-il), quelques scandales, etc. Sur tous ces points, le moins que l'on puisse dire c'est que les avis sont contrastés.
Moi j'ai détesté Moïse, beaucoup aimé BB, je savais depuis les maquettes que cette DdeF allait au désastre (comme tout le monde), je suis accablé par toutes ces affaires, je crois que l'image de l'Opéra s'est dégradée et salement (je ne parle pas du microcosme des glottolâtres)
Par contre, je dis merci à SL d'avoir réanimé l'Opéra en léthargie sous Joel, obligé le Martien à réviser in extremis sa copie et je salue la grande réussite des Avant-Premières Jeunes
Bien que géographiquement loin de l'ONP, je m'y intéresse et partage ce constat. Au positif j'ajouterais sa politique de diffusion vidéo, comme Moïse et A. qu'il était possible de découvrir chez soi et j'ai cru comprendre qu'il y en aurait d'autres . C'est un grand progrès par rapport aux deux directions précédentes.

amelita
Ténor
Ténor
Messages : 736
Enregistré le : 28 févr. 2010, 00:00
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par amelita » 07 déc. 2015, 16:50

"Bien que géographiquement loin de l'ONP, je m'y intéresse et partage ce constat. Au positif j'ajouterais sa politique de diffusion vidéo, comme Moïse et A. qu'il était possible de découvrir chez soi et j'ai cru comprendre qu'il y en aurait d'autres . C'est un grand progrès par rapport aux deux directions précédentes."
"C'est mon cas aussi comme dge et j'apprécie la nouvelle gouvernance pour cette ouverture ainsi que 3è scène qui permet de voir les artistes en action de préparation. Celui de Barbara Hannigan est très bien fait c'est aussi un net progrès par rapport aux présentations antérieures.
https://www.operadeparis.fr/en/3e-scene

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14676
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par PlacidoCarrerotti » 07 déc. 2015, 17:29

JdeB a écrit :Mais quand le scandale Hermanis va éclater au grand jour aussi en France le côté "homme de gauche" (sic) de SL va en prendre un sacré coup !
Ca ne manque pas de sel en effet : lettons sont durs ...
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par HELENE ADAM » 07 déc. 2015, 18:19

PlacidoCarrerotti a écrit :
JdeB a écrit :Mais quand le scandale Hermanis va éclater au grand jour aussi en France le côté "homme de gauche" (sic) de SL va en prendre un sacré coup !
Ca ne manque pas de sel en effet : lettons sont durs ...
J'ai été rechercher quelques interviews du metteur en scène letton moins récentes et je pense que rien ne pouvait laisser supposer qu'il avait de telles idées sur les réfugiés. Il revendique souvent de "ne pas faire de politique", argumentant sur le fait qu'il est né et a grandi "dans une république soviétique"
On peut lire par exemple :
" Question : Mais le contexte politique de ces années, en URSS, ne semble pas essentiel au spectacle. La guerre y est davantage une atmosphère qu’un événement réaliste et vraiment menaçant…

Réponse de Hermanis : Je ne me suis jamais intéressé au contexte politique, dans aucun de mes spectacles. C’est une chose que je rejette, peut-être instinctivement, du moins assez violemment. Sans doute est-ce lié à mon passé, venant d’une république soviétique. Je ne ressens pas du tout politiquement les choses ni les événements. Historiquement oui, mais jamais à travers une interprétation ou une lecture politiques. Je crois que pour nous la politique ne peut pas être vraiment sérieuse, elle s’est trop discréditée elle-même.
"

Jusqu'à présent, autant que je sache, il a beaucoup travaillé pour l'opéra, notamment à Salzburg et la Scala sans que son positionnement politique radicalement réactionnaire, n'apparaisse. Lissner pouvait sans doute l'ignorer, tout simplement.



A noter pour le fun :

Il a déclaré aussi lors d'un entretien concernant sa Jenufa à Bruxelles
"Ce qui m’attire à l’opéra, c’est la scénographie : comment visualiser une histoire et une musique. C’est un grand défi pour moi. Et puis je ressens une grande « soif de beauté ». Et dans le théâtre parlé contemporain, la composante esthétique est pour ainsi dire absente."

ou encore



"À côté de cela, vous vous qualifiez aussi de «vieux jeu» ?

Oui, et avec fierté ! Je suis plutôt de la « vieille école ». Dans les années à venir, je m’occuperai de projets divers : Verdi, Puccini, Berlioz, Wagner… Pour chaque production, je m’attache à explorer le contexte historique dans lequel la partition a été écrite. Je crois vraiment que les sons que nous qualifions de « musique » sont déterminés par le lieu et l’époque de leur genèse.
"

Si j'ai bien compris nos spectateurs jeune sa conception de la "beauté" est un peu spéciale... et il est passé pour ultra-moderniste.

Un des liens
http://www.lamonnaie.be/fr/mymm/article ... -Hermanis/
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1877
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par elisav » 07 déc. 2015, 18:31

Il paraît que Hermanis et Houellebecq sont des âmes soeurs (à en juger d'après un récent article que celui-ci a publié dans le NY Times).
Peut-être que Hermanis mettra en scène l'opéra basé sur Houellebecq que Lissner a prévu pour après 2019? :mrgreen:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14200
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par HELENE ADAM » 07 déc. 2015, 18:37

elisav a écrit :Il paraît que Hermanis et Houellebecq sont des âmes soeurs (à en juger d'après un récent article que celui-ci a publié dans le NY Times).
Peut-être que Hermanis mettra en scène l'opéra basé sur Houellebecq que Lissner a prévu pour après 2019? :mrgreen:
Excellent ! :lol:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7270
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Berlioz - La Damnation de Faust - Jordan/Hermanis - ONP - 12/2015

Message par MariaStuarda » 07 déc. 2015, 18:53

JdeB a écrit :Mais quand le scandale Hermanis va éclater au grand jour aussi en France le côté "homme de gauche" (sic) de SL va en prendre un sacré coup !
Je pense qu'on devrait vraiment se garder d'avoir une lecture "politique" de la direction artistique d'une institution culturelle comme l'Opéra de Paris.
Roselyne Bachelot est "de droite".
Pierre Bergé est "de gauche".
On peut en tirer des conclusion ?

Répondre