Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Représentations
Répondre
Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 756
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par cosimus » 17 oct. 2015, 13:38

Stefano P a écrit :Philippes : "Ils ont raison.
Moses und Aron s'écoute très facilement, si on veut bien ouvrir les oreilles. C'est un chef d'oeuvre parfaitement accessible."

Je ne dis pas que cet opéra n'est pas accessible, mais qu'il nécessite une préparation et une information préalable pour pouvoir l'apprécier. Faire croire que le Sprechgesang de Moïse (surtout pour un public non germanophone), c'est comme du bel canto et que l'utilisation des chœurs chez Schönberg, c'est une sorte de vaste jam session ; bref, affirmer "qu'il suffit d'ouvrir ses oreilles" pour accéder à la béatitude (Aaron dit d'ailleurs exactement l'inverse dans l'opéra...), c'est de la pure et simple démagogie (ou de l'élitisme inversé, qui ne peut pas concevoir que tout le monde ne trouve pas simple ce qui à soi paraît si évident).

Si ça continue, on va nous dire que les spectateurs de Bastille vont tous sortir du spectacle avec la banane en sifflotant : Reinige dein Denken, lös es von Wertlosem (le seul moment où Moïse chante)...
Sans entrer dans la discussion quant à l'accessibilité de Moses und Aron , même si je partage l'avis de Stefano, je conseillerais de jeter un œil sur le film de D. Huillet et J.M. Straub (grâce auquel j'ai découvert l'œuvre il y a quelques années :wink: ) si possible en regardant le livret (sauf si on trouve une version sous-titrée)
On le trouve sur un site bien connu.
https://www.youtube.com/watch?v=Bn0Jv42OQOU

Il n'y a ni brouillard ni abondance de nudités mais pour une première approche c'est excellent

J'ai vu Moses und Aron en 1996 à Salzbourg J. Graham-Hall qui va chanter à l'ONP le rôle d'Aaron y chantait celui du jeune homme.
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Schwannhilde
Basse
Basse
Messages : 2162
Enregistré le : 09 août 2013, 20:36

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Schwannhilde » 17 oct. 2015, 13:47

Cette didascalie sera-t-elle respectée ? : " Les bêtes sont sacrifiées et des lambeaux de viande sont
jetés à la foule qui se bat pour s'en emparer. Quelques-uns courent avec des morceaux de viande sanglante qu'ils mangent crue. "
" Vaut mieux en rire que s'en foutre " (Didier Super)

Avatar du membre
Oylandoy
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 981
Enregistré le : 15 sept. 2012, 23:00
Contact :

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Oylandoy » 17 oct. 2015, 15:02

Évidemment ! Et les spectateurs pourront participer. Je viendrai avec mon Laguiole pour découper un bout du taureau et du ketchup pour faire passer.
la mélodie est immorale
Nietzsche

robertram
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 150
Enregistré le : 03 déc. 2012, 00:00

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par robertram » 17 oct. 2015, 15:48

au prix du figurant, une fin quotidienne (!) comme celle du buffle d'Apocalypse Now ne me semble guère envisageable !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12993
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par HELENE ADAM » 17 oct. 2015, 21:10

Stéphane Grant en parlera demain dans le grand journal de l'opéra, 17h, ainsi que de Vasco de Gama, du futur Mefistofeles de Pape/Calleja à Munich, et de Theodora au TCE

Détail du programme, écoute et réécoute par ce lien sur France Musique



http://www.francemusique.fr/emission/le ... -j-2-avant
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 845
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Asvo » 17 oct. 2015, 21:31

Moïse au pays de Steve Jobs

Qu'est-ce qu'une avant-première jeunes ? Imaginez, que des jeunes de moins de 28 ans, qui remplissent Bastille, une gageure pour ce genre d'opéra ! Ensuite, des gens qui applaudissent énormément le spectacle ! Pourquoi ? La réponse est simple : la jeunesse des avant-premières doit être branchouille à tout prix ! Et donc applaudir à tout rompre cette mise en scène digne d'une pub d'ipad air...

Une ODBienne -Schwannhilde pour la nommer- m'avait dit qu'elle aimait ce malaise provoqué par l'opéra de Schönberg. Voulant l'éviter, Romeo Castellucci édulcore tout dans une esthétisation systématique des situations, racoleuse au possible. C'est blanc, c'est rouge, c'est noir. Des couleurs simples. Des mots projetés sur des écrans. Des femmes à poil. Un animal sur scène. De la bande magnétique en veux-tu, en voilà. Les juifs sont tout de blanc vêtus, mais lorsqu'ils se mettent à ne plus croire à Dieu mais aux dieux, ils sont comme punis en se voyant recouverts d'encre noire. C'est du rebattu 1000 fois, dénué de sens, ça fait son effet et pffuit on perd le goût immédiatement.
Mais où est le sens ? Où est la réflexion sur la judéité ? Plus grave, où est la réflexion sur les mots ? Dans les mots projetés, vous me direz. Dans ces projections absurdes, Castellucci parvient à faire exactement ce qui est reproché dans le livret : il transforme les mots en images, enlève le sens pour ne donner que de l'apparence.

Gêné par la voix d'Aron, je crois que j'ai apprécié la direction de Jordan mais ce lissage systématique d'un texte fort m'a rendu complètement extérieur à tout ce que j'ai pu voir.

Je ne détaille pas plus tant la représentation de ce soir m'a glissé dessus comme sur les plumes d'un canard.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12993
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par HELENE ADAM » 17 oct. 2015, 21:39

Asvo a écrit :Moïse au pays de Steve Jobs

Qu'est-ce qu'une avant-première jeunes ? Imaginez, que des jeunes de moins de 28 ans, qui remplissent Bastille, une gageure pour ce genre d'opéra ! Ensuite, des gens qui applaudissent énormément le spectacle ! Pourquoi ? La réponse est simple : la jeunesse des avant-premières doit être branchouille à tout prix ! Et donc applaudir à tout rompre cette mise en scène digne d'une pub d'ipad air...

Une ODBienne -Schwannhilde pour la nommer- m'avait dit qu'elle aimait ce malaise provoqué par l'opéra de Schönberg. Voulant l'éviter, Romeo Castellucci édulcore tout dans une esthétisation systématique des situations, racoleuse au possible. C'est blanc, c'est rouge, c'est noir. Des couleurs simples. Des mots projetés sur des écrans. Des femmes à poil. Un animal sur scène. De la bande magnétique en veux-tu, en voilà. Les juifs sont tout de blanc vêtus, mais lorsqu'ils se mettent à ne plus croire à Dieu mais aux dieux, ils sont comme punis en se voyant recouverts d'encre noire. C'est du rebattu 1000 fois, dénué de sens, ça fait son effet et pffuit on perd le goût immédiatement.
Mais où est le sens ? Où est la réflexion sur la judéité ? Plus grave, où est la réflexion sur les mots ? Dans les mots projetés, vous me direz. Dans ces projections absurdes, Castellucci parvient à faire exactement ce qui est reproché dans le livret : il transforme les mots en images, enlève le sens pour ne donner que de l'apparence.

Gêné par la voix d'Aron, je crois que j'ai apprécié la direction de Jordan mais ce lissage systématique d'un texte fort m'a rendu complètement extérieur à tout ce que j'ai pu voir.

Je ne détaille pas plus tant la représentation de ce soir m'a glissé dessus comme sur les plumes d'un canard.
C'était la Première avant-première jeune non ? Merci de ton témoignage, et c'était rempli comment ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 845
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Asvo » 17 oct. 2015, 22:03

C'était la première avant-première opéra, il y en a eu d'autres pour les ballets. Bastille très bien rempli, je ne pense pas que ça sera rempli comme ça par la suite !

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10594
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Bernard C » 18 oct. 2015, 02:25

Ce que tu nous en dis Nicolas est vraiment terrible et je te fais crédit.. C'est terrible car j'en attendais un moment majeur de l'année.
A +
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2514
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Moses und Aron - Jordan/Castellucci - ONP - 10-11/2015

Message par Efemere » 18 oct. 2015, 03:25

Asvo a écrit :C'était la première avant-première opéra, il y en a eu d'autres pour les ballets. Bastille très bien rempli, je ne pense pas que ça sera rempli comme ça par la suite !
Merci à Asvo pour son CR.
Cet après-midi, sur le site de la Bourse aux billets, étaient proposées deux places en cat. 7 (à 15€), il en reste une en ce moment. D'habitude, ça part dans la journée... Le nombre de places mises en vente sur ce site a augmenté ces jours-ci et il y en a actuellement 5 pages. Je ne sais pas si les vacances scolaires (du 18 oct. au 1er nov.) et/ou les réactions suite à la générale (du 15 oct.) y sont pour quelque chose.

Répondre