Wagner - Tristan et Isolde - Flor/Joël - Toulouse 01-02/2015

Représentations
dessoles
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 209
Enregistré le : 07 nov. 2004, 00:00

Wagner - Tristan et Isolde - Flor/Joël - Toulouse 01-02/2015

Message par dessoles » 29 janv. 2015, 13:43

Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!

Villagna

Re: tristan und isolde

Message par Villagna » 29 janv. 2015, 13:45

dessoles a écrit :Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!
Où ça quand ça ?

dessoles
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 209
Enregistré le : 07 nov. 2004, 00:00

Re: tristan und isolde

Message par dessoles » 29 janv. 2015, 13:51

Villagna a écrit :
dessoles a écrit :Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!
Où ça quand ça ?
pardon.....a Toulouse...reprise mise en scene Joel....mais plus rien....vide...!!!

Villagna

Re: tristan und isolde

Message par Villagna » 29 janv. 2015, 14:14

dessoles a écrit :
Villagna a écrit :
dessoles a écrit :Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!
Où ça quand ça ?
pardon.....a Toulouse...reprise mise en scene Joel....mais plus rien....vide...!!!
Tu as la possibilité de modifier le titre du fil :)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14141
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: tristan und isolde

Message par PlacidoCarrerotti » 29 janv. 2015, 14:58

dessoles a écrit :
Villagna a écrit :
dessoles a écrit :Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!
Où ça quand ça ?
pardon.....a Toulouse...reprise mise en scene Joel....mais plus rien....vide...!!!
C'est l'émotion ? :D
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21014
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: tristan und isolde

Message par JdeB » 29 janv. 2015, 15:39

Villagna a écrit :
dessoles a écrit :
Villagna a écrit :
dessoles a écrit :Je reviendrais pour les prestations vocales mais je voulais hurler devant les aberrations de la mise en scene qui hesitait entre le ridicule,l'inexistence et des incoherences hallucinantes.....j'aimerais savoir si d'autres spectateurs ont eu la meme sensation!
Où ça quand ça ?
pardon.....a Toulouse...reprise mise en scene Joel....mais plus rien....vide...!!!
Tu as la possibilité de modifier le titre du fil :)
Je viens de le faire
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

jeantoulouse
Ténor
Ténor
Messages : 642
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Wagner-Tristan und Isolde-Flor / Joël-Toulouse-01 & 02/2

Message par jeantoulouse » 30 janv. 2015, 11:56

Hier soir, au concert "Steffani - Niobé" à la Halle aux grains (Compte rendu à suivre), une de mes voisines mélomane me confiait qu'elle avait adoré ce Tristan. "Esthétiquement et musicalement", lui ai je fait préciser ! J'y serai dimanche après midi. CR lundi. A suivre. Mais l'indignation de "dessoles" m'inquiète sur ce qui m'attend !

dessoles
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 209
Enregistré le : 07 nov. 2004, 00:00

Re: Wagner-Tristan und Isolde-Flor / Joël-Toulouse-01 & 02/2

Message par dessoles » 31 janv. 2015, 03:52

Precisions sur la "mise en scene" de mercredi,nous connaissions cette production depuis sa creation par N Joel . Mais là, aucune spontaneité, l' arrivee de Tristan au 2eme acte courant vers Isolde et chantant pratiquement ensemble.....a 5 metres l'un de l'autre(idem au dernier acte). Je ne parlerais pa de l'effet comique de la resurrection de Tristan sous son rocher,tournant sur lui meme,se secouant et se tenant sur le cote....tout cela pendant qu' Isolde chante(tres bien...) sa mort debout face au public...envie de lui dire retourne toi..il ressuscite!!!! parfait pour l'emotion!!! Tout tombe a plat,n'a aucune vraisemblance...chaque scène est dans l'a peu près...on sourit ou on s'ennuie ferme....il faut fermer les yeux! car,heureusement,sur le plan musical....c'est autre chose.....

jazzoper
Messages : 22
Enregistré le : 28 oct. 2004, 23:00
Contact :

Re: Wagner-Tristan und Isolde-Flor / Joël-Toulouse-01 & 02/2

Message par jazzoper » 31 janv. 2015, 09:06

dessoles a écrit : Je ne parlerais pa de l'effet comique de la resurrection de Tristan sous son rocher,tournant sur lui meme,se secouant et se tenant sur le cote....tout cela pendant qu' Isolde chante(tres bien...) sa mort debout face au public...envie de lui dire retourne toi..il ressuscite!!!! parfait pour l'emotion!!!
L'"effet comique", c'est plutôt quand un spectateur ne fait pas la différence entre une intention de mise en scène... et ce qui n'était qu'un incident technique (certes survenu au plus mauvais moment)! Le ténor en a été quitte pour une belle frayeur (sans dommage heureusement).

dessoles
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 209
Enregistré le : 07 nov. 2004, 00:00

Re: Wagner-Tristan und Isolde-Flor / Joël-Toulouse-01 & 02/2

Message par dessoles » 31 janv. 2015, 10:51

En effet si nous avions été subjugué pendant toute l oeuvre,nous aurions pu passer sur le détail....mais vu l ennui sidéral du discours émaillé de choix ridicules aux moments clés prêtant déjà à sourires et moqueries...(vos oreilles n ont pas traînées aux entractes?...)disons que cet incident couronnait une "vision"particulièrement brouillone et irréaliste .........

Répondre