Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11214
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par Bernard C » 28 janv. 2013, 22:41

Rappelons ce concert de musique baroque donné au TCE la semaine prochaine le 8 février 2013 20h .

Deux semaines après la fin des représentations de Maria Stuarda au Met qui a vu DiDonato triompher en belcantiste au tempérament hors pair .

Le programme annoncé est le suivant :

Il Complesso Barocco
Dmitry Sinkovsky, premier violon et direction



Cesti, Orontea, « Intorno all’idol mio » (Orontea, Reine d’Egypte)
Scarlatti, Tolomeo ed Alessandro, Sinfonia
Monteverdi, L’Incoronazione di Poppea, « Disprezzata regina » (Ottavia, Impératrice de Rome)
Giacomelli, Merope, « Sposa, son disprezzata » (Irene, Princesse de Trébizonde)
Vivaldi, Concerto pour violon et cordes RV 242 « pour Pisendel »
Orlandini, Berenice, « Da torbida procella » (Berenice, Reine de Palestine)
Hasse, Antonio e Cleopatra, « Morte col fiero aspetto » (Cleopatra, Reine d’Egypte)
Haendel, Giulio Cesare, « Piangero la sorte mia » (Cleopatra, Reine d’Egypte)
Radamisto, Passacaglia
Porta, Ifigenia in Aulide, « Madre diletta, abbracciami » (Iphigenia, Princesse de Mycénée)
Gluck, Armide, Musique de ballet : Air gracieux, Air sicilien
Haendel, Alessandro, « Brilla nell’alma » (Rossana, Princesse de Perse)


Commentaires sur ODB après le concert

Bernard

1B N77
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 444
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Concert J.DiDonato- TCE- 8 février 2013

Message par Zemire » 01 févr. 2013, 21:27

Je l'aurai entendue un peu avant, au Bozar à Bruxelles ... même programme !
J'ai hâte de pouvoir enfin entendre en 'vrai' cette interprète que j'aime beaucoup.
Lundi 4 février.

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11214
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert J.DiDonato- TCE- 8 février 2013

Message par Bernard C » 02 févr. 2013, 08:12

Zemire a écrit :Je l'aurai entendue un peu avant, au Bozar à Bruxelles ... même programme !
J'ai hâte de pouvoir enfin entendre en 'vrai' cette interprète que j'aime beaucoup.
Lundi 4 février.
J'attendrai tes impressions .

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 444
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Concert J.DiDonato- TCE- 8 février 2013

Message par Zemire » 06 févr. 2013, 12:46

Un article de la critique du journal belge 'La Libre Belgique' :
http://www.lalibre.be/culture/global/ar ... -vole.html

C'était une très belle soirée avec un ensemble instrumentistes/soliste en grande symbiose et d'une grande générosité.
Je ne suis ni connaisseuse ni grande passionnée de baroque dont la dame donne une très belle définition : "c'est triste mais avec une musique venue du ciel".
L'ensemble 'Il Complesso Barocco' dirigé, non par Alain Curtis, mais par le fougueux et talentueux Konzertmeister Dmitry Sinkovsky est tout à fait à la hauteur du talent de la mezzo.
Le concert alterne airs d'intériorité et de bravoure dont certains très peu connus si j'ai bien compris les commentaires de Joyce di Donato ; "des compositeurs qui restent morts" dira-t-elle.
J'ai parfois eu l'impression que la voix était un peu fatiguée à certains moments (surtout dans les graves) et manquait de profondeur ... la critique n'aborde d'ailleurs pas vraiment le côté 'technique' du concert. Cela est sans doute de peu d'importance face à une magnifique prestation d'ensemble, offerte avec brio par tous les protagonistes.
L'accueil du public a été à la hauteur : longue standing ovation à laquelle les artistes ont répondu généreusement par 4 bis !

Le concert peut être écouté en podcast sur Musiq3 : http://www.rtbf.be/radio/podcast/player ... nel=musiq3

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11214
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert J.DiDonato- TCE- 8 février 2013

Message par Bernard C » 06 févr. 2013, 12:51

Zemire a écrit :Un article de la critique du journal belge 'La Libre Belgique' :
http://www.lalibre.be/culture/global/ar ... -vole.html

C'était une très belle soirée avec un ensemble instrumentistes/soliste en grande symbiose et d'une grande générosité.
Je ne suis ni connaisseuse ni grande passionnée de baroque dont la dame donne une très belle définition : "c'est triste mais avec une musique venue du ciel".
L'ensemble 'Il Complesso Barocco' dirigé, non par Alain Curtis, mais par le fougueux et talentueux Konzertmeister Dmitry Sinkovsky est tout à fait à la hauteur du talent de la mezzo.
Le concert alterne airs d'intériorité et de bravoure dont certains très peu connus si j'ai bien compris les commentaires de Joyce di Donato ; "des compositeurs qui restent morts" dira-t-elle.
J'ai parfois eu l'impression que la voix était un peu fatiguée à certains moments (surtout dans les graves) et manquait de profondeur ... la critique n'aborde d'ailleurs pas vraiment le côté 'technique' du concert. Cela est sans doute de peu d'importance face à une magnifique prestation d'ensemble, offerte avec brio par tous les protagonistes.
L'accueil du public a été à la hauteur : longue standing ovation à laquelle les artistes ont répondu généreusement par 4 bis !

Le concert peut être écouté en podcast sur Musiq3 : http://www.rtbf.be/radio/podcast/player ... nel=musiq3
Merci pour la promesse d'un beau récital.

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11214
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par Bernard C » 08 févr. 2013, 21:05

Très grande forme ce soir .
Une Ottavia d'anthologie .L'emotion pure .
Entracte

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14662
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par PlacidoCarrerotti » 08 févr. 2013, 23:23

Première partie un peu à l'économie.
Plus d'énergie en seconde partie.
Feu d'artifice pour les bis !
- J'ai fait mon chemin et ma fortune dans les arts.
- Vous les cultivez, monsieur ?
- Pas si bête! je les exploite !
(La Sirène, Auber & Scribe)

claudionapo
Alto
Alto
Messages : 252
Enregistré le : 26 oct. 2010, 23:00

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par claudionapo » 08 févr. 2013, 23:37

En attendant le compte rendu de Bernard, voici mes impressions.
Magnifique!

Un premier air pour rentrer dans l'ambiance "intorno all'idol mio" puis une symphonie jouée par l'excellent Complesso Barocco, et voici, Ottavia (monteverdi) riche en émotion.
Il suit la "Sposa son disprezzata" qui commence à être un peu le tube du disque...
Encore un concert de l'orchestre: un vivaldi tout en vitesse et virtuosité.
Pour finir la première partie, Berenice de Orlandini: "da torbida procella". C'est vraiment une tempête de son et couleur qui nous fait sentir JDD!

La deuxième partie s'ouvre avec deux Cleopatra, celle de Hasse et celle de Haendel. Cette dernière est émouvante, moi aussi j'étais sur le point de pleurer mon sort, mais de joie pas de tristesse: quel sort être là à écouter cette cantatrice avec tant de talent!

Autre air magnifique et chargé en émotion le "madre diletta abbracciami" (Porta, ifigenia in aulide). Dans ce lament d'iphfigénie avant d'être sacrifiée on ressent tout l'amour de la fille pour sa mère Clytemnestre (on comprend mieux que cette dernière ait pris sa terrible revanche).

Le concert se conclue avec un autre Haendel, Rossana dans Alessandro, le triomphe des la technique du chant de JDD.

Il en fallais pas moins pour l'explosion du publique. Qui a été récompensé par 5 bis! Et de vrais bis, pour une fois ils portent le bon nom. Mais dans l'ordre:
Keiser (fredegunda) "lasciami piangere". JDD introduit l'air en disant que c'est un bijoux (en passant, il me paraît qu'elle a pris bcp d'assurance en français!). Et c'est vraiment un bijoux! Bien triste: laisse moi pleurer et puis mourir. Mais c'est beau.
Deuxième bis c'est encore Berenice, qui cette fois ci Berenice est fâchée (c' est Joyce qui le dit, et le bouquet de fleur en subira la colère!)
Berenice (orlandini) Col versar, barbaro, il sangue
Comme on a bien aimé Orlandini et on en redemande, on a droit (si je ne me suis pas trompé) à un double "da torbida procella" et pour finir en apothéose un dernier Keiser "lasciami piangere" un peu écourté et peut-être un peu moins beau que le précédent, mais tout aussi émotionnant.
Bref une très belle soirée

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11214
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par Bernard C » 08 févr. 2013, 23:42

quetzal a écrit :Très grande forme ce soir .
Une Ottavia d'anthologie .L'emotion pure .
Entracte

Bernard
Je n'ai pas grand chose à dire: Joyce a radicalement balayé les inquiétudes qui étaient nées il y a 12 jours lors de sa dernière Stuarda à New-York.
Ce soir la voix est à son meilleur, moins pour les accrobaties (dont je suis un amateur , mais modéré ) que pour la splendeur de la voix, sa longue ligne souple et son timbre , l'émotion profonde sans artifice qui fait de "piangerò la sorte mia" un instant suspendu .
La pureté des aigus en devient celeste comme dans ce bis bissé de Reinhard Keiser: "Lasciami piangere , lasciami morire" (a-t-elle elle-même annoncé dans un naturel où chaque spectateur se sentirait comme en famille , comme a une fête partagée. )

L'émotion m'est montée aux larmes , et pour montrer toute la puissance et les ressources dramatiques dont elle est capable, sous les ovations passionnées du public , elle a offert un "Col versar barbaro" d'Orlandini d'un abattage stupéfiant.

Comme je sais que des ODBiens étaient là ce soir vraisemblablement nombreux, ils vont pouvoir développer leurs impressions.

Bernard
COVID-19 , à lire : https://www.larecherche.fr/covid-19-cor ... nt-aveugle
Puis Aretha Franklin pour le plaisir
https://youtu.be/k33sINjn9o0

utania27
Soprano
Soprano
Messages : 59
Enregistré le : 02 mars 2011, 00:00
Contact :

Re: Concert J.DiDonato/D.Sinkovsky - TCE - 08/02/2013

Message par utania27 » 09 févr. 2013, 16:20

Triomphe absolu pour Joyce DiDonato : 40 minutes d’applaudissements, 5 bis... Paris, frustré de ne pas l’entendre plus souvent, la tenait enfin et ne voulait plus la laisser partir!

Le programme reproduit le contenu du disque, dans un ordre différent toutefois, qui permet de monter graduellement en puissance vocalement parlant (Cesti : “ intorno all’idol mio”, Monteverdi : “Disprezzata regina). D’emblée, par contre, l’émotion est présente, portée par l’implication dramatique tellement sincère, la beauté du timbre et la “plastique” du chant, le legato, la longueur du souffle, l’art de la coloration, bref une maitrise absolue des moyens, qui ravissent dans les passages aux demi-teintes enchanteresses ( sublimes pianissimi!): Cesti, Monteverdi déjà évoqués, Haendel (“Piangero la sorte mia”), Porta (“Madre diletta, abbraciami”), entre autres!
Forme éblouissante également dans les airs de virtuosité, qui déclenchent à chaque fois comme l’on peut s’y attendre l’explosion du public.

Quelques pages purement orchestrales permettent à Joyce de se ménager à quatre reprises une pause bien méritée, et font également la joie de l’auditoire : Il Complesso Barocco à son meilleur, emmenés par un incroyable violoniste dont il faut citer le nom : Dmitry Sinkovsky, énergie, virtuosité, musicalité à revendre, également contre-ténor à ses heures, un diable d’homme à qui le catogan va en plus fort bien!

Et puis JDD a une façon bien à elle d’établir un contact chaleureux avec le public, s’adressant à lui, d’abord pour dire sa joie d’être à Paris, puis pour lui demander ce qu’il souhaite entendre en bis, du “lent” ou du “rapide” par exemple.
Un simple bouquet, remis à la fin “officielle” du concert, se révèle au cours de ces bis un fort judicieux accessoire, qui fait quelque peu les frais de l’humeur vengeresse de Berenice (“Col versar barbaro”), à la grande joie de la salle. Par 2 fois, sous l’amicale pression d’un public passionné, nous entendrons le sublime “Lasciami piangere” (Keiser), dans lequel elle démontre si bien ce que la musique permet de faire de cette simple phrase : “lasciami piangere, e poi morire”.
Un moment inoubliable, une artiste au sommet de ses moyens techniques et expressifs.

Joyce est repartie, mais il nous reste le disque!

Répondre