Récital d'Alexia Cousin à Genève

Représentations
mcs
Ténor
Ténor
Messages : 951
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 14 févr. 2007, 12:11

JdeB a écrit :Ce n'est pas moi qui ai écrit ce passage sur l'attroupement autour de Rototo. Je sais que les balises sont votre cauchemar... :wink:
çà y est je me suis encore planté grrrrrr
nouvel essai avec mes excuses à JdeB mais vous savez la citation d'1 msg dans 1 autre msg n'est peut-être pas si simple mais comme Alexia je reste sur mes positions de fond :D
jean-didier a écrit : En ce qui concerne l'attroupement autour de Rototo j'imagine que le discours moyen devait être "vous êtes magnifique Monsieur Roberto" ou "avec Mme Angela vous formez un couple admirable" ou ce genre de platitudes. Les conversations que j'ai pu avoir avec Alexia Cousin étaient (sans prétention de ma part) d'un autre niveau.
avec cette réponse à jean-didier
tout çà c'est vous qui le dites et ne trouvez vous pas que c'est un peu prétentieux pour le coup
nous avons un autre type de dialogue (sans prétention de notre part) avec Roberto ou Angela heureusement ...et nous aussi, nous répétons que nous avons eu des échanges fort interessants et fort courtois avec Alexia.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21598
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 14 févr. 2007, 12:14

Je précise qu'on peut être un grand artiste et ne savoir exprimer que deux nuances. Prenons Isabelle Adjani qui est sublime dans les scènes de trépas et de folie.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

mcs
Ténor
Ténor
Messages : 951
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 14 févr. 2007, 12:25

JdeB a écrit :Je précise qu'on peut être un grand artiste et ne savoir exprimer que deux nuances. Prenons Isabelle Adjani qui est sublime dans les scènes de trépas et de folie.
là alors tout à fait d'accord mais Alexia est bien jeune donc on peut appeler cela un manque de maturité :)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21598
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 14 févr. 2007, 12:31

mcs a écrit :
JdeB a écrit :Je précise qu'on peut être un grand artiste et ne savoir exprimer que deux nuances. Prenons Isabelle Adjani qui est sublime dans les scènes de trépas et de folie.
là alors tout à fait d'accord mais Alexia est bien jeune donc on peut appeler cela un manque de maturité :)
Oui, bien sûr, je plaide moi aussi les circonstances atténuantes :D
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Zelenka
Ténor
Ténor
Messages : 504
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00

Message par Zelenka » 14 févr. 2007, 12:38

Savez-vous s'il y a des documents sonores sur les prestatations d'Alexia Cousin (à part l'enregistrement d'Iphigénie de Gluck où elle chante Diane) ?

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2007, 12:40

c'est dans le dossier sur Alexia : il n'y a que ça et une plage d'un CD promotionnel de Classica, je crois, dont le son est mauvais.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 14 févr. 2007, 13:24

Zelenka a écrit :Savez-vous s'il y a des documents sonores sur les prestatations d'Alexia Cousin (à part l'enregistrement d'Iphigénie de Gluck où elle chante Diane) ?
il y a également eu des diffusions radio de plusieurs de ses prestations : la Traviata, l'Aiglon, Jérusalem au moins ainsi que quelques concerts.

Sallac
Messages : 25
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Message par Sallac » 14 févr. 2007, 23:08

Comme d'habitude, on lit tout et n'importe quoi sur Alexia Cousin.
En premier lieu, la loge n'était pas avec les autres loges à jardin, là où se trouvaient messieurs Alagna, Sénéchal, Ferrari etc..., mais à cour, totalement isolée des autres (non, monsieur JdeB, ce n'était pas à la demande de la demoiselle!) Donc, première difficulté pour les "fans" de se retrouver dans le dédale de Bastille. Outre son agent, sa famille (certes moins nombreuse que la famille Alagna), son prof, quelques ami(e)s chanteurs (Béatrice Uria-Monzon, Natalie Dessay entre autres), il y avait apparemment mcs et jean-didier au moins.
Alexia Cousin a toujours suscité l'admiration de ses partenaires. Ceux qui critiquent son comportement sont ceux qui n'ont jamais travaillé avec elle et qui ne la connaisse pas, sinon par oui-dire où à travers les forums où la plupart fantasment sur son caractère, son physique où sa voix.
Elle a toujours répondu gentiment aux questions posées par ceux qui l'abordait à la sortie des artistes, et si JdeB dit:" Moi aussi j'ai essayé de lui parler mais elle voyait des sous-entendus perfides partout et le dialogue était vraiment difficile." Cela n'engage que lui et l'idée qu'il se fait d'Alexia, mais à ma connaissance, il ne fait pas aprtie de ses proches, et ne peut que "supputer" sur son caractère où écouter les "commèrages" qui ont toujours été nombreux depuis un certain soir de février 1998 où elle remporta le concours "voix nouvelles". JdeB:"Oui, Alexia Cousin était sans doute d'un niveau intellectuel et culturel bien supérieur à la moyenne de ses confrères et il paraît qu'elle leur faisait bien sentir d'où l'hostilité du milieu à son égard." Il parait!!! Cela relève de la diffamation. Citez les confrères! Tantris dit:"
Le problème d'Alexia Cousin, c'est qu'elle refusait d'entendre ceux qui lui disaient qu'ainsi elle faisait fausse route: ni son agent, ni des directeurs de théâtre qui l'ont lancée, ni ses proches. La chose était connue: elle n'en faisait qu'à sa tête et n'écoutaient personne. L'anecdote rapportée par JdB cadre complètement avec ce portrait..."Là aussi, diffamation! Qui se cache derrière Tantris? Un proche d'Alexia Cousin? un de ses metteurs-en-scène? son agent? son père? JdB dit: "Elle m'a toujours mis mal à l'aise, cas unique pour moi, qui ai eu la chance de croiser un peu tout le monde depuis 23 ans". Ceci explique le problème de Jdeb concernant Alexia Cousin et sa hargne permanente. Ne peut-on pas la laisser en paix, maintenant que la chanteuse est morte!

En revanche, si vous voulez des témoignages visuels et sonores, il y a tous les passages tv qui sont forts nombreux.
En février 1998 Elvira d'Ernani de Verdi à l'émission Dimanche-Martin. Plusieurs Musiques au coeur où elle chante Desdémone (La chanson du saule), le grand air d'Agathe du Freischütz, les mêmes airs dans une émission de Duault plus l'invitation au voyage de Duparc. Les émissions 4 saisons de Jacques Chancel, celle de Lille avec Casadesus où elle interprète Thaïs de Massenet, et celle de Strasbourg où elle chante la mort de Liu, ainsi que Zueignung de R Strauss. Les victoires de la musique 2000 et 2001, où elle interprète respectivement l'air d'entrée d'Elizabeth dans Tannhaüser de Wagner et le premier air de Salomé dans Hérodiade de Massenet. Une autre Elizabeth, lors du concert des anciens lauréats pendant le concours voix nouvelles 2002. De nombreux reportages sur Mezzo et autres chaines: Mélisande à Genève, Jérusalem à Gênes, Salomé à St Etienne, L'Aiglon à Marseille, la Marseillaise en 2000 au Luxembourg devant les 20000 maires de France. A la radio, Cléopätre de Berlioz, L'aiglon de Ibert-Honneger,Jerusalem de Verdi etc... La liste est finalement assez longue!
La seule chose intéressante qui découle de vos discussions, c'est que cette jeune fille, deux ans après sa disparition de l'univers lyrique, suscite encore des discussions passionnées!
Comme vous pouvez le deviner, je connais bien son parcours et sa carrière. Je ne passerai pas tout mon temps sur ce forum, mais si je fais un petit tour et si je vois des inexactitudes, je me permettrai de rectifier!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 14 févr. 2007, 23:14

Et c'est tant mieux, si c'est fait avec calme.
Sallac a écrit :En premier lieu, la loge n'était pas avec les autres loges à jardin, là où se trouvaient messieurs Alagna, Sénéchal, Ferrari etc..., mais à cour, totalement isolée des autres (non, monsieur JdeB, ce n'était pas à la demande de la demoiselle!) Donc, première difficulté pour les "fans" de se retrouver dans le dédale de Bastille.
Je suis très étonné, je ne savais pas qu'il y avait des loges de ce côté et je ne comprends pas pourquoi on l'y a mise, si c'est le cas. ça devait être un casse-tête pour les équipes costumes et maquillage qui sont côté jardin. Pourquoi l'a-t-on mise là, alors?
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Zelenka
Ténor
Ténor
Messages : 504
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00

Message par Zelenka » 15 févr. 2007, 07:40

Sallac a écrit :En revanche, si vous voulez des témoignages visuels et sonores, il y a tous les passages tv qui sont forts nombreux.
Oui, mais comment se procurer des copies ?

Répondre