Récital d'Alexia Cousin à Genève

Représentations
Répondre
Sallac
Messages : 25
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Message par Sallac » 20 févr. 2007, 00:10

mcs a écrit :
Sallac a écrit :mcs a écrit:
Elle ne connait pas l'existence du dossier. Sa vie est ailleurs que dans l'univers lyrique.
Si je n'étais pas un des ses proches, je n'avancerai pas une chose pareille!
dans ce cas si vous la voyez, confirmez lui que nous la regrettons .
avec le meilleur souvenir des Noces de Jeannette (elle comprendra)
Je lui transmettrai lorsque je la verrai. :)

Nicolesco11

Message par Nicolesco11 » 20 févr. 2007, 06:36

Entendre une voix pour la première fois est toujours un moment unique.
Comme disait l'autre, " y'a plein de petits chanceux qui naissent chaque jour et qui n'ont pas encore entendu Maria pour la première fois "

Le jour où j'ai entendu Alexia pour la première fois a été une expérience très rare. Celle que l'on compte sur les doigts d'une main en 20 ans .

Au delà de l'émotion, on se dit , oui elle est différente, neuve, pour ne pas dire unique. En terme de potentiel , elle enflammait l'imaginaire. Mais aussi dès les premières mesures , on envisageait la responsabilité de tels moyens , d'une telle personnalité et les réactions violentes que tout cela risquait d'engendrer.

Je n'ai jamais attendu d'Alexia qu'elle m'offre des produits définitivement finis . Cela était inimaginable à 20 et quelques ans . Elle avait besoin de la scène - et de temps - pour apprendre son " job " .

Personnellement, je regrette son absence dans le petit univers polissé du milieu lyrique. Mais je l'espère heureuse , enthousiaste et amoureuse.
Et surtout qu'elle chante encore pour elle et qu'elle vive encore sa voix au quotidien de façon épanouie.

Sallac
Messages : 25
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Message par Sallac » 20 févr. 2007, 09:21

Nicolesco11 a écrit :Entendre une voix pour la première fois est toujours un moment unique.
Comme disait l'autre, " y'a plein de petits chanceux qui naissent chaque jour et qui n'ont pas encore entendu Maria pour la première fois "

Le jour où j'ai entendu Alexia pour la première fois a été une expérience très rare. Celle que l'on compte sur les doigts d'une main en 20 ans .

Au delà de l'émotion, on se dit , oui elle est différente, neuve, pour ne pas dire unique. En terme de potentiel , elle enflammait l'imaginaire. Mais aussi dès les premières mesures , on envisageait la responsabilité de tels moyens , d'une telle personnalité et les réactions violentes que tout cela risquait d'engendrer.

Je n'ai jamais attendu d'Alexia qu'elle m'offre des produits définitivement fini . Cela était inimaginable à 20 et quelques ans . Elle avait besoin de la scène - et de temps - pour apprendre son " job " .

Personnellement, je regrette son absence dans le petit univers polissé du milieu lyrique. Mais je l'espère heureuse , enthousiaste et amoureuse.
Et surtout qu'elle chante encore pour elle et qu'elle vive encore sa voix au quotidien de façon épanouie.
C'est le genre de message qui fait du bien. Merci pour elle et pour tous ceux qui ressentent cette "diffèrence".
Cela fait plaisir de lire votre message sur ce site où beaucoup de bêtises ont été dites sur elle.

Sallac
Messages : 25
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Message par Sallac » 20 févr. 2007, 09:35

Nicolesco11 a écrit :Entendre une voix pour la première fois est toujours un moment unique.
Comme disait l'autre, " y'a plein de petits chanceux qui naissent chaque jour et qui n'ont pas encore entendu Maria pour la première fois "

Le jour où j'ai entendu Alexia pour la première fois a été une expérience très rare. Celle que l'on compte sur les doigts d'une main en 20 ans .

Au delà de l'émotion, on se dit , oui elle est différente, neuve, pour ne pas dire unique. En terme de potentiel , elle enflammait l'imaginaire. Mais aussi dès les premières mesures , on envisageait la responsabilité de tels moyens , d'une telle personnalité et les réactions violentes que tout cela risquait d'engendrer.

Je n'ai jamais attendu d'Alexia qu'elle m'offre des produits définitivement fini . Cela était inimaginable à 20 et quelques ans . Elle avait besoin de la scène - et de temps - pour apprendre son " job " .

Personnellement, je regrette son absence dans le petit univers polissé du milieu lyrique. Mais je l'espère heureuse , enthousiaste et amoureuse.
Et surtout qu'elle chante encore pour elle et qu'elle vive encore sa voix au quotidien de façon épanouie.
Un produit fini! heureusement non, et n'importe quel artiste digne de ce nom dira qu'il est toujours à la recherche de la perfection, toujours insatisfait, et que demain ce sera mieux encore.

Cela dit, une légende s'est installée à cause de ces Manons parisiennes où Alexia luttait à cause de problèmes de santé.

Mais, de décembre 1997 avec ce fameux "divinités du Styx" à la salle Berthier où Thérèse Cedelle (agent de Dessay) s'est précipitée vers cette jeune fille, devinant qu'elle venait d'entendre la grande voix de ce XXIème siècle, jusqu'à l'Aiglon à Marseille, elle a offert quelque chose de plus intéressant qu'un "produit fini", elle a offert un talent unique en donnant et se donnant comme personne ne le fait sur les scènes lyriques (ou alors, il faut remonter vers Callas, Varnay, Mödl, Rysanek et Jones).

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 13 mars 2007, 12:52

bon je reprends la discussion sur Alexia Cousin qui avait repris sur le fil Manon à Vienne :

j'ai vu 4 fois Manon avec Alexia Cousin : la 1ere fois que j'y suis allé (quand Villazon a chanté), j'ai entendu huer mais uniquement après le cours la reine.

les 3 autres fois, j'étais très attentif aux réactions du public dans l'angoisse que ça recommence et je n'ai rien entendu de tel. si ça a hué, à ce moment-là ça ne devait pas être très virulent.

les réactions positives à son égard étaient croissantes au fur et à mesure des représentations. j'étais très attristé de voir qu'elle osait à peine venir saluer au rideau final.

les gens qui huent devraient réfléchir à deux fois avant d'avoir cette attitude : pensent-ils vraiment connaître de la personnalité qu'ils agressent ainsi et les répercussions que cela peut avoir des gens aussi sensibles qu'Alexia Cousin ?
je ne serais pas étonné que ce genre d'attitude ait contribué à sa décision d'il y a 2 ans.

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4092
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 13 mars 2007, 13:09

J'ai vu les représentations 1, 3 et 5 donc 3 des 5 qu'elle a chanté avec Alagna.
Celle où les réactions ont été les meilleures pour elle c'était la 5. Mais à l'applaudimètre ce n'est pas elle qui a remporté la mise, loin s'en faut.

Celle où la réaction a été la plus cruelle est la 3 celle qui suivait la matinée où elle a chanté avec Villazon. Aux saluts rideau ouvert, quelques manifestations hostiles mais moins que lors de la première. Mais quand elle est venu saluée seule rideau fermé, c'est là qu'elle a pris de plein fouet les réactions hostiles d'une part du public. Dans le spot du suiveur, on aurait un papillon cloué sur une toile. En plus, je crois qu'elle ne s'y attendait pas. Ce soir-là, j'ai trouvé le public très cruel.
Lors de la première, l'insatisfaction d'une partie du public s'était manifestée de manière plus étalée sur la représentation et moins concentrée, malgré les huées lors des saluts.

Tu vois, je m'en rappelle très bien de ces soirées parce ce que ce qui s'est passé à la 3ème représentation m'a vraiment choquée et est resté gravé dans ma mémoire !!

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 13 mars 2007, 20:50

J'avais été à la générale et à une autre représentation (je ne sais plus laquelle mais il y avait bien sûr Roberto Alagna). Je ne me souviens d'aucune huée.

Au fait, que fait-elle désormais ? (Je ne crois pas que ce soit lui manquer de respect que de poser cette question)

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 14 mars 2007, 15:50

tuano a écrit :J'avais été à la générale et à une autre représentation (je ne sais plus laquelle mais il y avait bien sûr Roberto Alagna). Je ne me souviens d'aucune huée.

Au fait, que fait-elle désormais ? (Je ne crois pas que ce soit lui manquer de respect que de poser cette question)
auncune idée ... j'ai entendu beaucoup de choses saugrenues la-dessus, peut-être y en avait-il une qui était vraie ?

apparamment ce qu'elle fait n'a rien à voir avec le chant. je me demande comment après un tel investissement, on peut y renoncer aussi brutalement.

Répondre