Natalie Dessay - Amor

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Ouf1er » 22 oct. 2004, 16:13

tuano a écrit :....mais le programme est très bien conçu...
Dans l'ensemble, oui, mais il est dommage qu'elle en soit resté à l'air "traditionnel" de Zerbinette, alors qu'il me semble me rappeler que ce CD devait inclure l'air tiré de la 1re version. Celui-ci, fort bien chanté par ailleurs, fait doublon avec l'intégrale Sinopoli.

Un deuxieme album serait bienvenu avec des extraits de la femme silencieuse (en l'absence FORT REGRETTABLE -- mais que font les éditeurs !! -- d'une intégrale alors qu'elle l'a chanté à Vienne et au Chatelet), le duo Italien de Capriccio, auquel elle aurait apporté son exceptionnel sens du theatre et de la parodie, et d'autres lieders dans lesquels elle devrait exceller. Il y a là comme toujours une EVIDENCE musicale confondante, au-delà de la maitrise de la voix, quasiment parfaite.

L'absence d'une integrale du Chevalier est aussi fort regrettable (Fleming, Dessay, Koch ou Graham... on pouvait rêver... et c'était faisable, mais pour l'instant...)

Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Message par Michel » 22 oct. 2004, 16:54

tuano a écrit :Franchement, je pense qu'on n'y perds pas au change. J'ai commandé mon DVD de Hamlet. Je suis persuadé que la version du Liceu est bien meilleur que ce qu'on avait vu à Paris !

Là où éventuellement on y perd, c'est que Natalie Dessay a fait le contre-fa non écrit à Paris mais pas à Barcelone. Y perd-on vraiment ? Je trouve cette interpolation presque aussi incongrue que si c'était dans un air de Wagner. Ça fait gagner des points à l'applaudimètre mais à part ça ?
Comme j'ai assisté au Hamlet du Châtelet et pas à celui du Liceu, c'était plus par sentimentalisme et nostalgie que j'attendais le premier en Dvd... si quelqu'un l'a enregistré à Musiques au Coeur, je suis preneur à moins que ça repasse (mais c'est peu probable)...

Amicalement
Michel

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 22 oct. 2004, 17:19

Ouf1er a écrit :
tuano a écrit :....mais le programme est très bien conçu...
Dans l'ensemble, oui, mais il est dommage qu'elle en soit resté à l'air "traditionnel" de Zerbinette, alors qu'il me semble me rappeler que ce CD devait inclure l'air tiré de la 1re version. Celui-ci, fort bien chanté par ailleurs, fait doublon avec l'intégrale Sinopoli.

Un deuxieme album serait bienvenu avec des extraits de la femme silencieuse (en l'absence FORT REGRETTABLE -- mais que font les éditeurs !! -- d'une intégrale alors qu'elle l'a chanté à Vienne et au Chatelet), le duo Italien de Capriccio, auquel elle aurait apporté son exceptionnel sens du theatre et de la parodie, et d'autres lieders dans lesquels elle devrait exceller. Il y a là comme toujours une EVIDENCE musicale confondante, au-delà de la maitrise de la voix, quasiment parfaite.

L'absence d'une integrale du Chevalier est aussi fort regrettable (Fleming, Dessay, Koch ou Graham... on pouvait rêver... et c'était faisable, mais pour l'instant...)
Je comprends que tu aies des souhaits mais ils sont contraires à ce que désire Natalie Dessay, d'après ses interviews.

Natalie Dessay déteste le rôle de la Chanteuse italienne, qu'elle a interprété sur scène et elle avait eu un mal fou à ré-apprendre le rôle de la Femme silencieuse pour les représentations du Châtelet. Elle l'a certainement oublié depuis !

Quant aux Lieder... Gruberova avait gravé une première fois les 6 Brentano Lieder, alors que Natalie Dessay n'en a jamais chanté que 4. Elle pense (à tort ou à raison ?) sans doute que sa voix est trop légère pour les autres Lieder.

Et Zerbinetta ? Je ne sais pas si ça fait tout à fait doublon mais il serait étrange qu'elle enregistre aujourd'hui la scène dans la version originale, qui est un ton ou un demi-ton plus haut (quelqu'un peut répondre ?), alors qu'elle dit que sa voix a beaucoup évoluée (vers le grave) et qu'elle renonce ainsi à chanter le contre-fa "de" la scène de la folie d'Ophélie, ainsi que le rôle même de la Reine de la Nuit.
En même temps, si Sumi Jo en a été capable, pourquoi pas Dessay aujourd'hui ?
En fait, Natalie Dessay a réellement chanté la version originale d'Ariadne auf Naxos dans une version intégrale de l'oeuvre, Bourgeois Gentilhomme inclus !

Avatar du membre
Alain_B
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 07 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Alain_B » 22 oct. 2004, 17:32

tuano a écrit : Je comprends que tu aies des souhaits mais ils sont contraires à ce que désire Natalie Dessay, d'après ses interviews.

Natalie Dessay déteste le rôle de la Chanteuse italienne, qu'elle a interprété sur scène et elle avait eu un mal fou à ré-apprendre le rôle de la Femme silencieuse pour les représentations du Châtelet. Elle l'a certainement oublié depuis !
Elle a aussi dit qu'elle n'aimait pas le rôle de Sophie qu'elle juge nul dramatiquement, et pourtant elle l'enregistre, alors tout espoir n'est pas perdu.
tuano a écrit :En fait, Natalie Dessay a réellement chanté la version originale d'Ariadne auf Naxos dans une version intégrale de l'oeuvre, Bourgeois Gentilhomme inclus !
Ah ? je savais pas ça.

Par contre la Zerbinette 1911 elle l'a chanté à Pleyel en 2000 je crois.

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Ouf1er » 22 oct. 2004, 17:36

tuano a écrit :
Je comprends que tu aies des souhaits mais ils sont contraires à ce que désire Natalie Dessay, d'après ses interviews.

Natalie Dessay déteste le rôle de la Chanteuse italienne, qu'elle a interprété sur scène et elle avait eu un mal fou à ré-apprendre le rôle de la Femme silencieuse pour les représentations du Châtelet. Elle l'a certainement oublié depuis !
Es-tu sûr que c'est la chanteuse Italienne dont elle parlait ? Je crois mesouvenir qu'il s'agissait plutot de Fiakermili, dans Arabella, qu'elle a chanté (fort bien, le DVD en témoigne) au Met.

Oui, pour la Femme silencieuse, elle a toujours dit que le role était épuisant, un vrai calvaire... Mais ca ne l'aurait pas trop fatigué que ces prod. soient enregistrées et publiées (peut-être d'ailleurs le seront-elles un jour...)

En fait, Natalie Dessay a réellement chanté la version originale d'Ariadne auf Naxos dans une version intégrale de l'oeuvre, Bourgeois Gentilhomme inclus !
Ah bon, et où ça donc ?

Avatar du membre
Alain_B
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 07 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Alain_B » 22 oct. 2004, 17:39

La chanteuse italienne elle l'a chantée en 94 à Vienne.

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Dessay dans Hamlet, ou plutôt dans Ophélie !

Message par Xavier » 22 oct. 2004, 17:44

Pour un dvd il vaut mieux Keenlyside qu'Hampson dans la mise en scène de Paris où son jeu laissait grandement à désirer.

Vocalement en revanche, pour avoir écouté les deux retransmissions radio, le spectacle du Châtelet était selon moi plutôt meilleur.

Hampson a plus de consistance vocale que le beau Simon même si ce dernier habite litteralement son personnage. En outre, Hampson maitrise cette tessiture meurtrière, à cheval entre le baryton et le ténor, avec une aisance que n'a pas son cadet.

Selon moi, Dessay est au Châtelet au point d'équilibre parfait entre facilité vocale et maturité artistique. Sans doute sa meilleure incarnation. A Barcelone, je persiste à penser que la voix n'a plus ce caractère ethérée qui va si bien avec Ophélie.

Et puis je trouve le Roi de van Dam absolument anthologique. Il faut certes oublier qu'il ne chante pas mais qu'il scande, mais quel art ! Attention, Vernhes est très bien et je suis ravi qu'il ait droit à ce dvd, reconnaissance un peu tardive d'un grand artiste.

Quant à BUM vs De Young... pour un l'image, BUM est très bien...

Enfin, Marc Laho était parfait en Laerte, tant et si bien que quand j'entend Pour mon pays c'est lui que j'ai dans l'oreille (alors que quand j'entend Hamlet, c'est Milnes :wink: ).

Quoiqu'il en soit, l'édition de cd dvd est une excellente nouvelle avec la commercialisation d'un troisième enregistrement avec une équipe de chanteurs différents.

X, Hamletophile

valery
Ténor
Ténor
Messages : 852
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Message par valery » 23 oct. 2004, 07:49

"contre fa dièze", pas "contre fa" à la fin de la folie d'ophélie: c'est encore pire!!
Valéry, toujours prêt à ramener sa fraise pour des détails O:)

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 23 oct. 2004, 09:33

Il me semble qu'Alain B m'avait dit avant la représentation qu'il s'agissait d'un contre-fa.

Si c'est c'est dièse, c'est encore plus compréhensible qu'elle y ait renoncé.

Je me souviens d'une argumentation de Segalini dans OI qui démontrait que c'était une hérésie de confier le rôle à un soprano léger ou un soprano aigu car telle chanteuse du passé qui avait chanté Ophélie avait aussi chanté des rôles de mezzo. Comme quoi, il y en a qui sont de plus mauvaise foi que moi... Aurait-il préféré BUM en Ophélie ?

Avatar du membre
Alain_B
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 07 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Alain_B » 23 oct. 2004, 10:16

Désolé je n'ai pas la partition d'Hamlet sous la main. :D

Et même si je l'avais, avec toute ces transpositions ça ne voudrait rien dire. Va falloir que je réécoute alors...

Pour la version de l'air de Zerbinette de 1911 c'est à la même hauteur, il y a juste 4mn de vocalises en plus.

Répondre