CD Madame Butterfly

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
Windgassen
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 245
Enregistré le : 19 mai 2005, 23:00
Localisation : Morbihan

Message par Windgassen » 22 sept. 2005, 20:13

J'oubliais, mieux qu'un CD: aller à Bastille voir Hui Hé en janvier - février prochain!

Je l'ai vue à Vérone cet été en Liu dans Turandot!!!

Du bonheur pur!

Elle devrait être une GRANDE Butterfly!
Des Schweigens Herrin
heisst mich schweigen
fass' ich, was sie verschwieg,
verschweig' ich, was sie nicht fasst.

www.janicebaird.com/

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2244
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Message par Piem67 » 22 sept. 2005, 20:20

personne ne parle de la version Karajan avec Freni, Pavarotti, Kudwig et le Philhar de Vienne ?...
Cette version me bouleverse pour ma part...

Piem

mc92
Soprano
Soprano
Messages : 87
Enregistré le : 31 mars 2004, 23:00

Message par mc92 » 22 sept. 2005, 20:37

J'apprécie particulièrement deux versions :

-Karajan II/Freni, Pavarotti,Ludwig, Kerns (Decca)
La direction lente mais raffinée de Karajan accompagne une distribution d'une rare homogénéité.Freni est une Cio cio San sobre et émouvante, au timbre séduisant..Pavarotti dans un de ses meilleurs emplois au disque est un Pinkerton de premier ordre (voix brillante et solaire, style).Ludwig bien qu'inattendue en Suzuki est toute en retenue et sagesse.Efficace Sharpless de R.Kerns .

-Barbirolli/ Scotto, Bergonzi,Di stasio, Panerai (Emi)
Direction inspirée de barbirolli.Scotto est vocalement et dramatiquement une grande Butterfly même si la psychologie du personnage lui échappe quelque peu au premier acte.. Hormis , Callas (Karajan I/avec un Geddabien terne) , rares sont les chanteuses qui ont su restituer la jeunesse et la naiveté de la petite gheisha de "quindici anni". De plus certaines sonorités stridentes me dérangent dans son chant.Bergonzi avec un chant léché et une excellente diction traduit bien la désinvolture et la lâcheté du "yankee vagabondo".Leur entourage est correct.

Enfin, tout en reconnaissant les faiblesses vocales de la version Conlon (notamment chez les hommes -BO du film de Mitterrand), la Butterfly de Y.Huang a retenu mon attention...voix plutôt légère mais une réelle caractérisation du personnage ..elle est la femme-enfant la plus crédible, la plus émouvante.

Quelle(s) autre(s) version(s) l ou live recommanderiez-vous ?

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 22 sept. 2005, 21:55

Je conseillerais Maazel avec Scotto/Domingo. Les voix ne sont pas belles mais très théâtrales, je trouve Renata Scotto inégalée dans son intelligence du texte. Pour la jeune geisha japonaise, il vaut effectivement mieux se tourner vers la version Conlon (en DVD, tant qu'à faire !) mais pour le grand opéra tragique italien, la version Maazel me semble être la plus forte.
C'est édité en un boîtier plat sans livret à un prix très raisonnable.

Callas est dans l'un de ses meilleurs rôles pucciniens mais la prise de son demeure comme d'habitude un peu précaire et Nicolaï Gedda, qui chante Pinkerton, n'est pas du tout à sa place.

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1560
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Message par Polyeucte » 23 sept. 2005, 07:45

Il y a aussi, à ce que j'ai entendu dire, la version en DVD avec Freni, Domingo et Ludwig et Karajan à la baguette qui est passionnante!
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 23 sept. 2005, 07:54

davantage que la version Decca avec Freni et Pavarotti ?

Je trouve que Freni en geisha adolescente, ça passe très mal à l'écran ! En plus, elle n'a jamais chanté le rôle sur scène car il est trop dramatique pour elle, je me demande pourquoi elle l'a gravé trois fois au studio !

Avatar du membre
Windgassen
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 245
Enregistré le : 19 mai 2005, 23:00
Localisation : Morbihan

Message par Windgassen » 23 sept. 2005, 20:13

tuano a écrit :
Je trouve que Freni en geisha adolescente, ça passe très mal à l'écran ! En plus, elle n'a jamais chanté le rôle sur scène car il est trop dramatique pour elle, je me demande pourquoi elle l'a gravé trois fois au studio !
:evil:

Vraiment quand Tuano n'aime pas, il sacque FORT!!!

:oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops:
Des Schweigens Herrin
heisst mich schweigen
fass' ich, was sie verschwieg,
verschweig' ich, was sie nicht fasst.

www.janicebaird.com/

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 23 sept. 2005, 21:20

Pour une fois qu'on écrit que mirella freni est une demi-escroquerie qui, sans grave, sans aigu, sans piano ni véritable personnalité a fait croire à des générations de mélomanes qu'on pouvait être une des plus grandes chanteuses de sa génération en chantant 4 rôles sur scène, et si possible pas trop fatiguants.

Je suis loin d'être un fan de Scotto, mais à côté de sa Cio Cio San, celle de Freni c'est Martine au Japon.

X

tuano
Basse
Basse
Messages : 9357
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 23 sept. 2005, 23:04

lol !

Je n'avais pas l'impression d'être méchant ou sévère envers Freni. C'est vrai que je ne comprends pas son succès, notamment concernant sa Mimi mais ma remarque sur ses trois Butterfly de studio me semble quand même pertinente, quand des titulaires célèbres du rôle en scène (Raina Kabaivanska, Julia Varady...) étaient interdites d'intégrales de studio.
Je dirais la même chose des trois Reine de la Nuit de Sumi Jo, plus gentillettes les unes que les autres, alors que le studio permettait d'engager des sopranos à la personnalité davantage affirmée (et j'aime beaucoup Sumi Jo par ailleurs).

Je me demande aussi pourquoi il n'y a pas eu de grande intégrale avec Montserrat Caballé (je crois que c'est à cause de son mari).

Avatar du membre
LucaGi64
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 135
Enregistré le : 04 juil. 2004, 23:00
Localisation : Torino (Italie)

Message par LucaGi64 » 24 sept. 2005, 14:04

Xavier a écrit :Pour une fois qu'on écrit que mirella freni est une demi-escroquerie qui, sans grave, sans aigu, sans piano ni véritable personnalité a fait croire à des générations de mélomanes qu'on pouvait être une des plus grandes chanteuses de sa génération en chantant 4 rôles sur scène, et si possible pas trop fatiguants.

Je suis loin d'être un fan de Scotto, mais à côté de sa Cio Cio San, celle de Freni c'est Martine au Japon.

X
Que veux-tu, évidemment il y a des générations de mélomanes (dont moi) sourds et imbéciles...
Son vergin vezzosa in vesta di sposa
Son bianca ed umìle qual giglio d'april

Répondre