Discographie de Roberto Devereux

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Discographie de Roberto Devereux

Message par Montfort » 01 sept. 2005, 09:52

Dans l'attente du concert au TCE, je regarde la discographie qui me semble assez mince :
§ Deux intégrales en studio : Sills et Grubi
§ Quelques live, dont se détachent Gencer (San Carlo - 1964) et Caballé (La Fenice - 1972 et Aix - 1977).

Je suis surpris de n'avoir pu identifier d'intégrales par Callas ou Sutherland : l'ont-elles enregistré ?
Existe-t-il d'autres versions recommandables ?

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
Kat
Ténor
Ténor
Messages : 558
Enregistré le : 04 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Message par Kat » 01 sept. 2005, 10:01

Il y a déjà eu un fil sur ce sujet, mais je ne me rapelle plus du titre.
N'oublie pas dans les intégrales de studio celle d'Opera-Rara avec Miricioiu !
Kat.
There are two golden rules for an orchestra : start together and finish together. The public doesn't give a damn what goes on in between. Sir Thomas Beecham.

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 01 sept. 2005, 10:13

Tout a été dit ou presque ici :

http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... o+devereux

et ici :

http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... o+devereux

Ni Sutherland ni encore moins Callas n'ont chanté cet opéra. Outre les cinq enregistrements cités, existent deux dvd : l'un avec Sills et John Alexander, l'autre avec Pendachanska et Sabbatini. Et peut-être un autre avec Grubi à Vienne mais je ne sais pas s'il est paru.

Dans tout ça il n'y a pas grand chose de mauvais (même Miritruc...), rien non plus je crois qui puisse faire l'unanimité. Choisis selon tes goûts.

X

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 01 sept. 2005, 10:33

Monfort, je ne comprends pas bien ta question. Sur un des deux fils que j'ai cité, je trouve ça :
Montfort a écrit :
fab a écrit :Dans Roberto Devereux, il est INDISPENSABLE d'écouter Leyla Gencer, qui, je le crois est inssurpassable dans les rôles donizettiens.

Ceci dit, Gruberova ne s'en tire pas si mal que ça...

Fab
Je l'ai, mais je suis un peu déçu : la prise de son n'est pas trés bonne, et les autres protagonistes sont plutot insuffisants : sa caractérisation est intéressante dans le grave et le médium, mais ses aigus un peu tirés.
Finalement, je préfère Sills, meme si, à l'opposé de Gencer, elle est un peu courte dans le médium.

Montfort
Tu as la mémoire qui flanche ? :wink:

X

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 01 sept. 2005, 12:25

Xavier a écrit :Monfort, je ne comprends pas bien ta question. Sur un des deux fils que j'ai cité, je trouve ça :
Montfort a écrit :
fab a écrit :Dans Roberto Devereux, il est INDISPENSABLE d'écouter Leyla Gencer, qui, je le crois est inssurpassable dans les rôles donizettiens.

Ceci dit, Gruberova ne s'en tire pas si mal que ça...

Fab
Je l'ai, mais je suis un peu déçu : la prise de son n'est pas trés bonne, et les autres protagonistes sont plutot insuffisants : sa caractérisation est intéressante dans le grave et le médium, mais ses aigus un peu tirés.
Finalement, je préfère Sills, meme si, à l'opposé de Gencer, elle est un peu courte dans le médium.

Montfort
Tu as la mémoire qui flanche ? :wink:
C'est sans doute l'effet des vacances !!!

M.
X
Eccomi alfine in Babilonia

sigur
Messages : 36
Enregistré le : 31 juil. 2005, 23:00

Message par sigur » 04 nov. 2005, 21:54

je pense avoir un roberto avec Allagna à ses débuts et aliberti à avigon

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 3031
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 05 nov. 2005, 09:09

Roberto a chanté Roberto, comme indiqué dans l'annexe chronologique du dossier ODB, les :


17 et 19 octobre 1991, Montpellier, Corum, Roberto Devereux * v.c
N. Santi / R. Alagna, D. Longhi, L. Roisum, L. Vignon, F. Bard, J.- F. Vincinguerra

24, 26, 28 janvier 1992, Monte-Carlo, Roberto Devereux,
Masini / Miller ; R. Alagna, Nicolesco, Scalchi, MacFarland

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9211
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie de Roberto Devereux

Message par jerome » 25 sept. 2015, 17:50

Rappel de la discographie officielle de Roberto Devereux:

ImageImage
ImageImage

quelques lives majeurs:

ImageImage
Image

Avatar du membre
Lucas
Basse
Basse
Messages : 2209
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Discographie de Roberto Devereux

Message par Lucas » 26 sept. 2015, 09:31

Je ne suis pas "fan" de Grubi mais, dans ses meilleures années (1994), elle a gravé une version très théâtrale et bien dirigée de cet opéra (avec un fort bon ténor dont le timbre évoque un peu Francesco Meli). C'est très supérieur à son DVD capté trop tard et elle compense son inadéquation au rôle par un engagement dramatique forcené. De surcroît, c'est la seule version bénéficiant d'une bonne prise de son contrairement à bien des live.

Image

Maintenant, j'aimerais bien qu'un grand lyrique d'agilité, au bas médium sonore, s'empare du rôle pour prendre la relève de Gencer ...
jerome a écrit :Je précise que contrairement à ce que dit Lucas, la version officielle CD de Gruberova de Roberto Devereux n'est pas la seule à avoir une très bonne prise de son. La prise de son de la version studio de Beverly Sills est tout à fait superlative et interprétativement parlant l'incarnation vocale et dramatique y est autrement plus forte et la direction de Mackerras est d'une toute autre valeur que celle de Haider.

Image
Je n'aime vraiment pas la prise de son beaucoup trop réverbérée de cette intégrale (on dirait que cela a été enregistré dans une piscine comme souvent avec Westminster) et Sills me paraît beaucoup plus sage que Grubi qui joue bien davantage, avec le soutien du chef, sur le rebond rythmique et le tranchant des attaques. C'est ainsi que le "Quel sangue versato" de Sills se traine dans un océan de legato quand Gruberova le mord à pleines dents. Sans parler de l'entourage qui est très inférieur avec notamment les aboiements de Glossops.

Mais bon, Sills et Grubi (en dépit de poitrinages intelligents) restent des cui-cui, sans grave ni bas médium , n'ayant nullement l'étoffe du rôle face à Gencer :

https://www.youtube.com/watch?v=Nn3wCkdzvW0

Bref, la version de référence bien enregistrée reste à faire ...

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9211
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Discographie de Roberto Devereux

Message par jerome » 26 sept. 2015, 13:29

et la version Opera Rara avec Miricioiu ?? Très belle version elle aussi et très bien enregistrée.

Répondre