Seul mon confesseur sait...

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
valery
Ténor
Ténor
Messages : 801
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Seul mon confesseur sait...

Message par valery » 31 août 2005, 18:50

... que je viens d'acheter le CD d'Huguette Tourangeau. Comme certaines maladies honteuses, on ne peut parler de sa passion pour ce CD "Arias From Forgotten Operas" qu'avec certaines personnes! 8)

Je sais, l'émission de la voix n'est pas très catholique, le goût parfois discutable et la dame a bien du mal à relier tous ses registres. A cet égard on peut citer le "trou" dans la tessiture au dessus du sol aigu. Ecoutez le cri sur le la bémol puis sur le la naturel à la fin de l'air d'Hérodiade ("Hérode!")... Et bien malgré ces réserves, j'adore ce CD. La mezzo canadienne paiera la facture quand on entend le délabrement de la voix dans son Kaled (Le Roi de Lahore) enregistré 9 ans plus tard. Par charité je ne parle pas de la Rodelinda 15 ans plus tard.

Bonynge accompagne amoureusement, de manière fringante (ah, ces timbales bonyngiennes!), bref, il prend son pied dans un programme qui sort de l'ordinaire, très courageux pour 1970: Ildegonda nel Carcere de Balfe, Djamileh de Bizet, L'assedio di Calais de Donizetti, Le cheval de bronze de Auber, Herodiade de Massenet, Oberto de Verdi, Giulietta e Romeo de Vaccai, Les Dragons de Villars de Maillart.

Merci maestro Bonynge et merci Decca.

Après ce cri d'amour, il me reste à expier cette passion coupable...

ironstyling
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 248
Enregistré le : 13 juil. 2003, 23:00

Re: Seul mon confesseur sait...

Message par ironstyling » 31 août 2005, 19:16

valery a écrit :... que je viens d'acheter le CD d'Huguette Tourangeau. Comme certaines maladies honteuses, on ne peut parler de sa passion pour ce CD "Arias From Forgotten Operas" qu'avec certaines personnes! 8)

Je sais, l'émission de la voix n'est pas très catholique, le goût parfois discutable et la dame a bien du mal à relier tous ses registres... Et bien malgré ces réserves, j'adore ce CD. La mezzo canadienne paiera la facture quand on entend le délabrement de la voix dans son Kaled (Le Roi de Lahore) enregistré 9 ans plus tard. Par charité je ne parle pas de la Rodelinda 15 ans plus tard.

Bonynge accompagne amoureusement, de manière fringante (ah, ces timbales bonyngiennes!), bref, il prend son pied dans un programme qui sort de l'ordinaire, très courageux pour 1970: Ildegonda nel Carcere de Balfe, Djamileh de Bizet, L'assedio di Calais de Donizetti, Le cheval de bronze de Auber, Herodiade de Massenet, Oberto de Verdi, Giulietta e Romeo de Vaccai, Les Dragons de Villars de Maillart.

Merci maestro Bonynge et merci Decca.

Après ce cri d'amour, il me reste à expier cette passion coupable...

Monica Sinclair annonce un remix de ce récital :lol:

Io fremmmmmmmmmmooooooooo d' orrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrror

Iron

Avatar du membre
Elvino
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 151
Enregistré le : 08 mai 2004, 23:00
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Elvino » 31 août 2005, 19:42

moi aussi il faut que je me procure cet album!!!
j'm bien tourangeau moi aussi
"il dolce sono..."

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Re: Seul mon confesseur sait...

Message par bajazet » 31 août 2005, 21:16

valery a écrit :Par charité je ne parle pas de la Rodelinda 15 ans plus tard.
Huhuhuhuhu
Allez, ça te vaudra une indulgence.

Avatar du membre
Lanou
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 114
Enregistré le : 06 nov. 2004, 00:00

Message par Lanou » 02 sept. 2005, 17:50

Valéry, tu me donnes une indescriptible d'acheter ce CD, la voix de Tourangeau est tellement belle dans l'aigu que je me damnerai, même si tout le reste est très mauvais (Adalgisa avec Sutherland, c'est quelque chose: elle fait des variations très bizarres, mais quel pied!!!)

c'est un vinyle, une réédition, un truc rare trouvé dans les fins fonds des disquaires viennois??? Bref, des détails et vite!!! ou je ne me retrouverai qu'au puragatoire plutôt qu'en l'enfer, pour cette faute de mauvais goût!!!
Gioir!
Sempre libera degg'io
Follegiare di gioia in gioia
Vo'che scorra il viver mio
Pei sentieri del piacer.

Avatar du membre
Guy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 138
Enregistré le : 06 janv. 2004, 00:00
Localisation : Villeurbanne

Message par Guy » 02 sept. 2005, 17:55

Seul mon confesseur sait... 8O 8O 8O


Un titre de "post" bien trompeur........... :cry: :oops:

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 02 sept. 2005, 17:59

Lanou a écrit :Valéry, tu me donnes une indescriptible d'acheter ce CD, la voix de Tourangeau est tellement belle dans l'aigu que je me damnerai, même si tout le reste est très mauvais (Adalgisa avec Sutherland, c'est quelque chose: elle fait des variations très bizarres, mais quel pied!!!)

c'est un vinyle, une réédition, un truc rare trouvé dans les fins fonds des disquaires viennois??? Bref, des détails et vite!!! ou je ne me retrouverai qu'au puragatoire plutôt qu'en l'enfer, pour cette faute de mauvais goût!!!
C'est un vinyle réédité tel quel en cd par Decca dans son excellente collection de vieux récitals. Je ne l'ai pas encore vu dans les bacs.

X, qui lui aussi s'est confessé à ce sujet

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 02 sept. 2005, 19:07

Guy a écrit :Seul mon confesseur sait... 8O 8O 8O


Un titre de "post" bien trompeur........... :cry: :oops:
Allons, Guy, si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne confie qu'à son confesseur, le sujet ne pourrait pas porter ce titre...

David - paradoxal

Avatar du membre
Guy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 138
Enregistré le : 06 janv. 2004, 00:00
Localisation : Villeurbanne

Message par Guy » 02 sept. 2005, 19:39

DavidLeMarrec a écrit :
Guy a écrit :Seul mon confesseur sait... 8O 8O 8O


Un titre de "post" bien trompeur........... :cry: :oops:
Allons, Guy, si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne confie qu'à son confesseur, le sujet ne pourrait pas porter ce titre...

David - paradoxal
si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne confie qu'à son confesseur, le sujet ne pourrait pas porter ce titre.
si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne confie qu'à son confesseur, le sujet ne pourrait pas porter ce titre.
si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne confie qu'à son confesseur, le sujet ne pourrait pas porter ce titre.


1/4 heure plus tard ....
si Valéry avait vraiment dit ce qu'il ne conf ...... mais Ouuuuiiiii! !!!
N 'empêche ce titre peut tromper une âme simple et pure ... :roll: :roll: :roll: :lol: .

Répondre