Attila - Verdi, discographie

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1464
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par zigfrid » 08 juin 2019, 22:38

Elle l'a chanté deux fois (Barcelone et Sofia 84); je trouve les intonations de Studer souvent douteuses; pour moi, Odabella c'est la même chose qu'Abigaille, et seule une vraie Abigaille peut être une vraie Odabella, à mon avis.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9012
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par jerome » 09 juin 2019, 10:42

Ah non pas tout à fait! Abigaille est un peu à part! L'écriture vocale d'Odabella est beaucoup plus proche de celle de Giselda que de celle d'Abigaille. Giselda et Odabella sont davantage sollicitées techniquement en termes de vocalisation.
Après je ne dis pas que Dimitrova ne réussit pas son Odabella mais elle s'y montre moins facilement à l'aise que dans Abigaille où là, elle explose tout. Pour moi on n'a pas retrouvé toutes ces dernières années une Abigaille de la qualité de celle de Dimitrova. Et même une Guleghina ne s'est pas hissée au même niveau, laquelle Guleghina réussissait en revanche infiniment mieux dans le rôle d'Odabella.

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1464
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par zigfrid » 09 juin 2019, 12:20

Giselda c'est moins lourd qu'Odabella quand même; rien que l'air d'entrée d'Odabella c'est monstrueux

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1228
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par philopera » 09 juin 2019, 12:34

jerome a écrit :
09 juin 2019, 10:42
Ah non pas tout à fait! Abigaille est un peu à part! L'écriture vocale d'Odabella est beaucoup plus proche de celle de Giselda que de celle d'Abigaille. Giselda et Odabella sont davantage sollicitées techniquement en termes de vocalisation.
Pour aller dans dans ton sens , rappellons que Sutherland et Sills ont livré des " Santo di patria" anthologiques alors qu'elles ne se sont pas franchement illustrées dans Abigaille. Alors laissons Dimitrova régner sur Abigaille ...c'est déjà pas mal !

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1464
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par zigfrid » 09 juin 2019, 13:09

Odabella ne se résume pas à cet air; il y a des finaux d'actes avec des aigus qui nécessitent une certaine puissance pour passer choeurs et orchestre..

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9012
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par jerome » 09 juin 2019, 13:20

philopera a écrit :
09 juin 2019, 12:34
Pour aller dans dans ton sens , rappellons que Sutherland et Sills ont livré des " Santo di patria" anthologiques alors qu'elles ne se sont pas franchement illustrées dans Abigaille. Alors laissons Dimitrova régner sur Abigaille ...c'est déjà pas mal !
Honnêtement surtout Sutherland! Sills le chante techniquement très bien et avec une fougue incontestable mais il lui manque tout de même l'ampleur totalement indispensable des moyens et notamment en termes de projection. Sutherland pouvait surmonter les masses orchestrales et chorales, Sills nettement moins.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9012
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par jerome » 09 juin 2019, 13:24

zigfrid a écrit :
09 juin 2019, 13:09
Odabella ne se résume pas à cet air; il y a des finaux d'actes avec des aigus qui nécessitent une certaine puissance pour passer choeurs et orchestre..
ce qui n'aurait posé aucun problème à Sutherland! :wink:
Odabella ne se résume pas à son air d'entrée mais c'est un air majeur qui, s'il n'est pas réussi, plombe tout de même toute la prestation d'ensemble du rôle!

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1228
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par philopera » 09 juin 2019, 16:14

jerome a écrit :
09 juin 2019, 13:20
philopera a écrit :
09 juin 2019, 12:34
Pour aller dans dans ton sens , rappellons que Sutherland et Sills ont livré des " Santo di patria" anthologiques alors qu'elles ne se sont pas franchement illustrées dans Abigaille. Alors laissons Dimitrova régner sur Abigaille ...c'est déjà pas mal !
Honnêtement surtout Sutherland! Sills le chante techniquement très bien et avec une fougue incontestable mais il lui manque tout de même l'ampleur totalement indispensable des moyens et notamment en termes de projection. Sutherland pouvait surmonter les masses orchestrales et chorales, Sills nettement moins.
C'est vrai que le disque peut être trompeur sur l'ampleur et la projection d'une voix
De toutes façon n'ayant jamais entendu sur scène ni Sutherland ni Sills je n'ai rien a dire
PS : D'ailleurs qui ici a entendu Sills sur scène ? c'était une "petite" voix ?

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 9012
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par jerome » 09 juin 2019, 19:08

Sutherland c'était abyssal comme projection! Du niveau de Birgit Nilsson à peu de choses près! Grosso modo l'équivalent aujourd'hui c'est Netrebko.
Sills c'était la moitié! Une moitié formidable au demeurant mais qui surfait sur un timbre étonnamment corsé et en même temps une largeur vocale assez relative sur lesquels se greffaient un aigu et un suraigu lumineux (sauf les 4 dernières années où ils sont devenus assez métalliques) et une technique de premier ordre.

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1464
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Attila - Verdi, discographie

Message par zigfrid » 09 juin 2019, 23:15

Moi ce que j'aime chez Dimitrova c'est les pianissimis qu'elle fait dans le "liberamente or piangi"; c'est tellement saisissant..et comme ni Studer ni Guleghina ne daignent les faire, ben vous savez où va ma préférence. (quant à l'air d'entrée, difficile d'imaginer plus guerrier, avec cette sauvagerie dans l'émission et les aigus à toute épreuve.)
Après c'est affaire de goût. mais une chanteuse de répertoire italien qui sait chanter pianissimo (malgré une voix énorme) a ma préférence par rapport aux autres, qu'elles soient de grands noms ou pas.

Répondre