L'HISTOIRE DU CHANT MOZARTIEN AVANT 1970

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

L'HISTOIRE DU CHANT MOZARTIEN AVANT 1970

Message par Friedmund » 28 mars 2005, 14:04

Il ne vous manquait pas celui-là? :D

Si tout le monde a à l'idée que l'on chantait mieux Wagner il y a 50 ans qu'aujourd'hui (ce qui est malheureusement bien vrai), les mouvements d'interprétations 'authentiques' laissent parfois planer l'idée que l'on ne sait vraiment chanter Mozart que depuis 20 ans, et que l'interprétation mozartienne de la première moitié du XXème siècle était hasardeuse. Ce fil là me semble donc encore plus de salubrité publique que les précédents du même type, tant les vieilles cires mozartiennes sont simplement parfois irradiantes d'une beauté aujourd'hui introuvable.

Alors amis des SOUEZ, TAUBER, PINZA, ERB, KIPNIS, BORGIOLI, SEINEMEYER, RETHBERG, BROWNLEE, GUDEN, DELLA CASA, SIEPI, WITTRISCH, IVOGUN, LEMNITZ, HUSCH, JURINAC, WEBER, GRUMMER, SEEFRIED, SIMONEAU, DERMOTA, WACHTER, FRICK, PANERAI tutti a me... ainsi que le fan-club STADER bien entendu :P

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1788
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 28 mars 2005, 14:34

Je ne peux qu'approuver cette liste dans laquelle figure Stader-et-incarnatus-est et Jurinac Ilia-Fiordiligi-comtesse-cherubin-Donna Anna- Donna Elvira !!!
Sans oublier mon bien aimé Simoneau
Ah Idoménéo .... :clap:
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1788
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 28 mars 2005, 14:36

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ... mais il manque Stich !!!!!
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
licida
Messages : 23
Enregistré le : 26 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par licida » 28 mars 2005, 14:42

et Scharwzkopf!!(Schwarzie pour les intime!)M'accusera t'on de segalinisme si j'ose impudiquement ajouter Callas pour Constanze (voire Donna Anna)?

Avatar du membre
licida
Messages : 23
Enregistré le : 26 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par licida » 28 mars 2005, 14:44

je viens de me rendre compte que j'avais écorché le non de la belle Elisabeth: Schwarzkopf! (Les amateurs de teintures - entre autre - auront rectifier!)

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1788
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 28 mars 2005, 14:49

Non moi je ne t'accuserai pas de segalinisme (tant que tu ne dis pas comme lui que Stader, Seefried, Lipp etc ... se sont fourvoyés dans Mozart par manque d'italianita)
parce que je pense que potentiellement (et au vue de ces airs de studio) Callas était la Donna Anna idéale (si tu disais : quelle belle Pamina elle aurait faite là je m'inquièterais ! :lol: )
Il fut question je crois de la reine de la nuit un moment .
...
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 28 mars 2005, 14:50

licida a écrit :et Scharwzkopf!!(Schwarzie pour les intime!)M'accusera t'on de segalinisme si j'ose impudiquement ajouter Callas pour Constanze (voire Donna Anna)?
En effet, il manque Schwarzie qui nous fit une bien belle Donna Elvira avec Furtwangler et Giulini... mais une Fiordiligi trop Rosalinde et une Comtesse trop Feldmarschallin à mon goût, duquel, comme des couleurs, il convient de ne pas discuter :P

Quant à Callas, je ne suis guère fan de ses Mozart; elle fut un temps prévue pour être l'Anna de Giulini d'ailleurs, je ne me souviens plus de la raison qui fit que Sutherland la remplaça (son meilleur disque d'ailleurs à mon avis).

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 28 mars 2005, 14:52

Je commencerai par contre sans vergogne par remettre GRUMMER à l'ordre du jour, puisque sa Comtesse et sa Pamina ont l'heur d'être sorties récemment en CD, afin de compléter son Elettra avec FRICSAY (j'aurais aimé entendre son Ilia) sa sublime Donna Anna, fièvreuse et fragile, et dont le Non mi dir ne me semble jamais avoir été aussi bien chanté qu'avec MITROPOULOS en 56.

Ne reste plus que sa Fiordiligi, dont on peu néanmoins entendre le Come Scoglio (mémorable!) dans le coffret des Introuvables.

Avatar du membre
Friedmund
Baryton
Baryton
Messages : 1124
Enregistré le : 20 nov. 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Friedmund » 28 mars 2005, 14:53

aroldo a écrit :parce que je pense que potentiellement (et au vue de ces airs de studio) Callas était la Donna Anna idéale (si tu disais : quelle belle Pamina elle aurait faite là je m'inquièterais ! :lol: )
Il fut question je crois de la reine de la nuit un moment .
...
Cela dit, j'aurais été curieux de l'Elettra de Callas.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1788
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 28 mars 2005, 14:58

Et moi de celle de Jurinac ! (et de l'Ilia de Stich snif ... regrets éternels)
J'ai celle de Nilsson ... l'arrogance de la jeunesse est là toute entière.
Mais là je compte les Elletra et il n'y en a pas tant que ça ... jamais entendu celle de Grubi ...
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Répondre