Page 2 sur 2

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 17 nov. 2014, 19:47
par jerome
gretry75 a écrit :OK merci pour vos réponses. En simplifiant un peu, je note 2 pour et 1 contre ; je crois que je vais quand même tenter le coup.
tu peux rajouter 1 pour!
Moi j'ai fait les 3 théâtres: Don Giovanni, Nabucco et Gioconda et c'était génial!

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 18 nov. 2014, 00:55
par paco
Moi j'y ai vu une Zauberflöte en tchèque, très low-cost, mais c'était il y a longtemps (1996). De toute façon, ça vaut le coup d'y aller au moins une fois ne serait-ce que pour le théâtre lui-même

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 18 nov. 2014, 01:04
par jerome
les 3 théâtres sont à voir
et franchement ça coûte tellement peu cher une bonne place à Prague qu'il faut pas hésiter!

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 15 déc. 2014, 00:09
par Ouf1er
Snobinart a écrit :J'ai l'expérience inverse. Un super Enlèvement au théâtre des Etats, et une flute atroce au théâtre viennois à coté du musée national. Pas essayé le théâtre d'état où sont donnés les classiques du répertoire tchèque.
Dans mon souvenir, qui remonte déjà à une bonne dizaine d'années, j'avais assisté à 2 opéras au Narodni Divadlo, l'Opéra National, où sont joués régulièrement tout le répertoire tchèque (Dvorak, Smetana), dans des productions vieillottes, mais passables, avec des distributions correctes. C'est probablement l'unique occasion de voir les rares Libuse ou Dalibor de Smetana...

Au Théatre des Etats, vu un Mozart qui ne m'a pas laissé d'impérissables souvenirs, mais qui m'a semblé supportable.

Par contre au 3me opéra, l'Opéra d'Etat, j'ai vu un IMMONDE Faust, réduit à la moitié de sa durée par d'infames coupures, avec une distribution effroyable. Jamais de ma vie je ne crois avoir vu pire représentation, même dans le fin fond des provinces françaises ou allemandes...

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 04 févr. 2015, 00:19
par gretry75
Petit compte-rendu de néophyte à la demande de PlacidoCarrerotti : j'ai vu 2 opéras là-bas au final (c'est si peu cher !)

Les Noces de Figaro dans le petit Théâtre des États
La salle est assurément charmante, sans faste ostentatoire, un peu dans le style du théâtre Montansier à Versailles, J'étais surpris de voir que ce n'était qu'au 2/3 (voire moitié) plein. Sans surprise, mise en scène classique, costumes d'époque, décors parfois un peu cheap mais assez bien renouvelés d'un acte à l'autre. Les interprètes tchèques, qui sont presque tous de la troupe des opéras de Prague, m'ont paru d'un bon niveau sans être époustouflants. En fait je retiens surtout d'eux leur qualité d'interprétation qui compensait la neutralité de la mise en scène : par leur gestuelle claire, par leur mouvements scéniques fluides, ils apportaient beaucoup de lisibilité à l'histoire, en particulier dans les finales passablement compliqués des actes II et IV. Peut-être est-ce l'"effet de troupe" et l'absence de stars mais aucun ne donnait l'impression de tirer la couverture à lui, on sentait que ça coulait bien entre eux. Tant mieux pour le public (qui applaudit vraiment peu au passage)

La Chauve-Souris au Théâtre d'Etat (a.k.a. le théâtre viennois, celui à côté du musée national).
Théâtre plus cossu (mais moins bien situé, au bord d'une 4 voies), des dorures en veux-tu en voilà, public plus apprêté et plus tchèque, bar aux tarifs scandaleusement bas (6€ pour 2 coupes de champagne et des toasts ...). Là encore, la mise en scène était des plus classiques, à mi-chemin entre le théâtre de boulevard (intérieurs bourgeois, salle de bal, smoking et robes de soirées etc.) et la comédie musicale (nombreux danseurs). Je n'ai pas décelé de vraie faiblesse dans la direction musicale (je découvrais l'oeuvre), l'interprétation m'a paru correcte, sans plus, encore une fois très homogène. Notons que seul 1/3 des dialogues étaient surtitrés, heureusement que l'intrigue est simple et que j'avais le programme (à 80 centimes d'€ !). Ainsi que le veut apparemment la tradition, un certain nombre de dialogues du début du 3e acte étaient adaptés voire traduits pour le public local, qui riait souvent aux bons mots - nous laissant dans une certaine perplexité ...

Bref, dans les deux cas, on n'est bouleversé ni scéniquement ni musicalement mais on est loin d'un vulgaire attrape-touriste, les oeuvres sont respectées. Merci donc pour vos recommandations !

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 07 févr. 2015, 18:09
par skipy
Merci pour ces CR, Grety75.
N'as-tu pas eu l'impression au Théâtre d'Etat que les chanteurs étaient sonorisés? (Voix parfois étrangement amplifiées).

Je ne me suis toujours pas remis du Nabucco entendu là-bas il y a 2 ans : je ne savais pas s'il fallait rire ou huer (distribution épouvantable). La seule fois où j'ai quitté un opéra après l'entre-acte.
Néanmoins, superbe Rusalka entendu le lendemain.

Re: Faut-il aller voir un opéra au Théâtre des États à Pragu

Posté : 10 févr. 2015, 12:03
par gretry75
skipy a écrit :Merci pour ces CR, Grety75.
N'as-tu pas eu l'impression au Théâtre d'Etat que les chanteurs étaient sonorisés? (Voix parfois étrangement amplifiées).
Ça ne m'a pas frappé non, j'étais au 3e rang et il me semble bien que les voix n'étaient pas amplifiées (la salle n'est pas si grande)