Alagna quitte la scène de la Scala

Les artistes
Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 12 déc. 2006, 13:46

Positivons : il pourra jouer Montfleury dans le prochain Cyrano en construisant son personnage sur du vécu.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 12 déc. 2006, 14:10

Vous avez tous raison de souligner cette erreur de comportement qui n'est pas très professionnelle et très courante de nos jours, on ne se bat plus on se casse....Mais, n'oublions pas non plus le mauvais comportement du public milanais, le chauvinisme exacerbé du poulailler de la scala et surtout la claque mafieuse qui y règne depuis trop longtemps.
Pensez vous que je me trompe en mettant en parallèle la dualité qui existe entre nos 2 patries, exagérée depuis certains événements sportifs ?
Je ne peux y croire mais en même temps je me demande si ds l'esprit des italiens, il n'y a pas eu quelque chose qui a du mal à passer...(Coup de boule sur footballeur insultant, victoire pas très glorieuse, et surtout importante défaite juste après...?)
Non, je dois me tromper, ça n'a surement rien à voir....à votre avis?

parsifal832
Alto
Alto
Messages : 315
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : SEINE ET MARNE

Message par parsifal832 » 12 déc. 2006, 14:18

Il est curieux que personne n"ait eu l'idée(que d"aucuns vont qualifier de saugrenue) de faire le rapprochement entre ROBERTO ALAGNA et ZINEDINE ZIDANE ,l'un dans la production d'ouverture de la saison à la SCALA ,l'autre au cours de la finale de la coupe du monde!Dans les 2 cas ils ont manifesté leur émoi(ou leur insuffisance?) par un sacré coup de tète!!!
Bref! On peut dorénavant dire que ROTOTO c'est le ZIZOU de l'opéra,ou,vice-versa,que ZIZOU est le ROTOTO du stade...surtout quand c'est pour donner une leçon de ...(ce que vous voudrez)à ces .....de ritals!

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21559
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 14:24

Pour moi, c'est à un autre sportif que je préfère le comparer: Candeloro.
avec une amie, nous sommes les inventeurs de la formule : le Candeloro du contre-ut.

D'après ses proches, Rototo a toujours soutenu la squadra azura et non l'équipe de France.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2994
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par raph13 » 12 déc. 2006, 14:25

silvio a écrit : J'ai entendu un enr. live du Barbier à Milan pendant lequel Callas se fait copieusement chahuter par le public alors que tout se passait bien.
J'ai entendu pendant le gd duo Amonasro/Aida, Martina Arroyo se faire siffler, et même un "ritorna a casa" (rentre chez toi!!!) du public, alors que tout allait bien...
Le public milanais est terrible, et maintenant j'en ai la certitude, pas si connaisseur que ça. Alors tous les doutes sont permis...
Pour l'enregistrement du Barbiere, je pense que Callas avait timbré un peu trop "durement" le morceau "Contro un cor", c'est pour ça qu'une partie du public hue. De toute façon, durant cette soirée du 16-02-1956, la salle était "chauffée à blanc", on sent le public très "excité".
Pour en revenir à la Scala, la pauvre Patrizia Ciofi a aussi était copieusement hué par une partie du public lors des représentations de Lucia di Lammermoor qu'elle a donné en avril 2006. J'ai entendu une représentation et, mis à part les deux contre-mi bémol qui étaient émis à l'arrachée, sa scène de la folie était tout aussi émouvante qu'à Orange, où elle a obtenu un triomphe...
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21559
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 14:32

Je crois qu'il faudrait ouvrir un deuxième fils portant sur le public de la Scala et les soirées houleuses de ce théâtre. Car ce fil là est consacré à Alagna et non pas à toutes autres les gloires qui se sont affrontées à ce public.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Macbetto
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 150
Enregistré le : 14 juil. 2006, 23:00
Contact :

Message par Macbetto » 12 déc. 2006, 14:33

raph13 a écrit : Pour en revenir à la Scala, la pauvre Patrizia Ciofi a aussi été copieusement huée ......était tout aussi émouvante qu'à Orange, où elle a obtenu un triomphe...
A mon avis c'est à Orange qu'il y a un problème. :wink:

Elle vient de chanter une Lucia il doit y avoir deux semaines à Barcelone (en remplacement de Grubi) et elle a été plus que sérieusement chahutée (elle en pleurait!) et le public espagnol est largement plus "coulant " que le public scaligère!

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 12 déc. 2006, 14:39

Merci de ne pas multiplier les fils.
écoutille a écrit :Rototo a donc 'pété les plombs' dimanche et a quitté la scène scaligère après 'Celeste Aida' dimanche dernier, n'ayant pas supporté d'être boué par le loggione. Remplaçé au pied levé par un certain Palumbo qui a obtenu un triomphe de 9 min. à la fin de la représentation.

Lissner aurait confirmé avoir demander à Walter Fraccaro d'assurer la représentation du 14.12.

Radamès n'est certainement pas pour Alagna, certes, mais sa prestation lors de la Prima jeudi n'avait rien de déshonorante (diffusion en direct sur France Musiques). Même meilleure qu'à Orange en juillet, je pense. Malgré tout il est vraiment très loin des légendaires titulaires de ce rôle...

Cependant la réaction de Rototo est incompréhensible à l'égard des gens qui ont fait le déplacement pour lui et qui l'apprécie.

D'autres avant lui ont subi les bouh et autres sifflets du public milanais et ont terminé le spectacle (Caballé, Freni, Fleming, Carreras, etc) et se sont retirés.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
adecambrai
Alto
Alto
Messages : 412
Enregistré le : 07 nov. 2006, 00:00

Message par adecambrai » 12 déc. 2006, 14:51

Concernant Alagna, je trouve dommage qu'il ait quitté la scène.

En même temps c'était certainement le but et d'un certain côté à quoi bon tenter de chanter un opéra qui sera hué de bout en bout (on pourrait aussi dire un opéra rendu difficile à chanter de bouh en bouh... ok mauvais jeu de mot :oops: ).

Plus sérieusement, c'est dès l'ouverture qu'il s'est fait huer, c'est vrai que cela refroidit...

Le problème en partant est qu'en effet ce n'est pas très pro, et en plus cela fait le jeu de ceux qui ne voulaient pas l'entendre... Et ça c'est dommage.

C'est dommage aussi pour l'opéra qu'il revienne sur le devant de la scène médiatique à travers ce fait divers...

Avatar du membre
maitreluther
Baryton
Baryton
Messages : 1415
Enregistré le : 22 janv. 2006, 00:00

Message par maitreluther » 12 déc. 2006, 16:22

Il a déjà chanté à la Scala, et les fois précédantes il n'a pas été question de chauvinisme, de cabale, ou autre réaction épidermique du public contre Roberto.
Donc, pour Aïda il faut peut-être chercher ailleurs... Sinon on lui donne raison en bloc quand il dit qu'il a été très bon et tans pis pour ceux qui n'ont pas compris.
c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule
(audiard)

Répondre