Alagna quitte la scène de la Scala

Les artistes
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21012
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 13 déc. 2006, 21:41

musetta a écrit :
JdeB a écrit :Une amie, agent artistique en Italie, me dit qu'Angela Gheorghiu a bien l'intention de chanter Traviata à la Scala et qu'elle vient de faire une déclaration en ce sens.
Tous les journaux italiens ne manquent pas de rappeler en ce moment que, si les précédents existent d'abandon de la scène dans l'histoire de l'opéra italien, cela n'est plus beaucoup arrivé ces dernières années, SAUF pour A. Gheorghiu avec Muti (à Ravenne, si je ne m'abuse).
Je n'ai pas dit qu'elle les ferait effectivement mais qu'elle croit encore possible de ne pas les annuler.

Angela était bien annoncée dans un Paillasse à Ravenne (1998 ?) qu'elle n'a finalement pas assuré mais n'a abandonné aucun spectacle en cours de représentation ni en Italie ni ailleurs. C'est Svetla Vassileva, à laquelle ODB a consacré un dossier, qui l'avait remplacée.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

musetta
Alto
Alto
Messages : 318
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par musetta » 13 déc. 2006, 21:45

JdeB a écrit :l'hôtel 5 étoiles le plus proche de la Scala, le Carlton Hotel Bagloni, l'un des plus vieux palaces de Milan, facture ses chambres double 550 euros la nuit
et ses suites plus de mille euros. Sur 6 semaines cela fait un budget de 45 000 euros. Alagna étant sans doute payé 15 000 euros voire moins par représentation s'il n'en chante que 4 c'est effectivement peu rentable.
Dans mon modeste boulot, j'ai droit à un défraiement de tant d'euros par nuit lors de mes déplacements professionnels en France. J'en suis souvent de ma poche. Mais je veille tout de même à choisir un hôtel dont le prix ne dépasse pas trop ce qu'on me donne.

A part ça, moi aussi j'adooooooooorerais dormir dans un palace. Mais je ne suis pas encore prête à payer pour travailler.

Je n'ai certes pas, comme Alagna, un métier tellement merveilleux que je serais prête, comme ce bienfaiteur de l'art et de l'humanité, à payer pour travailler et non l'inverse.

musetta
Alto
Alto
Messages : 318
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par musetta » 13 déc. 2006, 21:47

L'interview de Roberto dans le Monde est aussi un grand moment comique. Voilà maintenant que sa doublure est rentré sur scène en le bousculant, l'empêchant quasiment de revenir comme il en avait l'intention! L'orchestre et le chef étaient aussi de la partie, puisqu'ils ont continué de jouer, ce qui a fait qu'il n'a pu revenir sur sa décision. Tout le monde était vraiment ligué ce jour-là.

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4087
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 13 déc. 2006, 21:50

JdeB a écrit :Une amie, agent artistique en Italie, me dit qu'Angela Gheorghiu a bien l'intention de chanter Traviata à la Scala et qu'elle vient de faire une déclaration en ce sens.
Déclaration (un bien grand mot) d'Angela extraite d'un article paru hier dans La Republica :
" ...Da Berlino parla la moglie di Alagna, il soprano Angela Gheorghiu : «Sono dispiaciuta per Roberto, per il teatro. Per ora non cancello le recite di Traviata alla Scala in luglio». ..."

mcs
Ténor
Ténor
Messages : 951
Enregistré le : 21 janv. 2004, 00:00
Contact :

Message par mcs » 13 déc. 2006, 22:03

Martine a écrit :Entre hier après-midi et ce matin, la Scala a modifé la distribution et les casts par date (décembre).
Les casts changent tous les jours notamment pour Ramfis (Anostassov ne chantait que le 17 maitenant, il chante dès le 14)
Le 19 Radamès était "à définir" maintenat c'est Palombi.
Mais Alagna chante toujours les 14 / 17 et 22 :!: :!:
cette fois La Scale s'est empressée de mettre son site à jour ce soir : plus d'Alagna sur aucune représentation
http://www.teatroallascala.org/public/L ... index.html
sur les 9 soirées restantes Palombi ne fera que 2 fois Radamès et Walter Fraccaro fera les 7 autres

Avatar du membre
Tito
Messages : 18
Enregistré le : 07 août 2005, 23:00
Contact :

Message par Tito » 13 déc. 2006, 23:19

maitreluther a écrit : ... Et t'as pas fini de rire si RA attaque la Scala en justice comme il a promis de le faire si on ne le laisse pas chanter le 14.
... ça y est presque ...

http://operachic.typepad.com/opera_chic ... index.html

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14137
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 14 déc. 2006, 00:32

musetta a écrit :L'interview de Roberto dans le Monde est aussi un grand moment comique. Voilà maintenant que sa doublure est rentré sur scène en le bousculant, l'empêchant quasiment de revenir comme il en avait l'intention! L'orchestre et le chef étaient aussi de la partie, puisqu'ils ont continué de jouer, ce qui a fait qu'il n'a pu revenir sur sa décision. Tout le monde était vraiment ligué ce jour-là.
Non seulement je suis le meilleur Radames et j'ai très bien chanté, mais si je n'étais pas bon c'est parce que j'étais malade !!!

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 14 déc. 2006, 01:25

abaris a écrit : Et c'est toi qui parlais de manque d'éducation.... :roll:
oui c'est bien moi et je ne vois pas en quoi ça te gêne...moi je ne siffle jamais les artistes, quel que soit l'endroit où je me trouve...

Avatar du membre
silvio
Baryton
Baryton
Messages : 1057
Enregistré le : 28 août 2005, 23:00

Message par silvio » 14 déc. 2006, 01:39

Encore une fois, je n'aime pas trop non plus Alagna ds Radamès, mais si j'achète des places pour écouter une oeuvre ds un théâtre et qu'il se trouve ds la distribution, je dois reconnaitre qd même qu'il chante très bir=en, en tout cas mieux que certains autres ténors qu'on distribue ds tout et n'importe quoi...Je me fiche de savoir ce qu'il a dit à tel journaliste que ce soit Fogiel, les italiens ou autre, je m'en fous royalement....Ce qui m'interesse c'est comment il va chanter...Ds les diff. extr. de la fameuse représentation où il se fait sortir, je ne remarque rien d'anormal, rien du tout....Mettez vous ça ds le crane, il n'y avait rien à siffler, c'est juste parce que le logione voulait le sortir (pour des raisons qui leurs appartiennent) et c'est tout...C'est si dur que ça à admettre ? Même si son comportement est celui d'un gamin capricieux, ne pouvez vous pas juste prendre un peu de recul et vous rendre compte que de siffler un chanteur comme lui, même s'il a la tête gonflée à bloc, c'est franchement viser autre chose, essayer de l'atteindre sans raisons....ça s'est déjà vu et ça se reproduira encore là bas...Je ne suis absolument pas un fan de RA mais j'aime encore moins ces façons de faire typiques de ce théatre et si ça se reproduit encore avec d'autres artistes (Comme ANGELA G.) ça prouvera bien (dommage qd même que ça tombe sur eux 2) que le public le plus connaisseur n'est pas forcément là où on pourrait croire qu'il se trouve...Je ne sais pas si vous connaissez ce Fraccaro ni le barbu qui l'a remplacé "au pied levé", mais on verra bien s'il chante mieux que RA.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1290
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 14 déc. 2006, 04:17

silvio a écrit :Encore une fois, je n'aime pas trop non plus Alagna ds Radamès, mais si j'achète des places pour écouter une oeuvre ds un théâtre et qu'il se trouve ds la distribution, je dois reconnaitre qd même qu'il chante très bir=en, en tout cas mieux que certains autres ténors qu'on distribue ds tout et n'importe quoi...Je me fiche de savoir ce qu'il a dit à tel journaliste que ce soit Fogiel, les italiens ou autre, je m'en fous royalement....Ce qui m'interesse c'est comment il va chanter...Ds les diff. extr. de la fameuse représentation où il se fait sortir, je ne remarque rien d'anormal, rien du tout....Mettez vous ça ds le crane, il n'y avait rien à siffler, c'est juste parce que le logione voulait le sortir (pour des raisons qui leurs appartiennent) et c'est tout...C'est si dur que ça à admettre ? Même si son comportement est celui d'un gamin capricieux, ne pouvez vous pas juste prendre un peu de recul et vous rendre compte que de siffler un chanteur comme lui, même s'il a la tête gonflée à bloc, c'est franchement viser autre chose, essayer de l'atteindre sans raisons....ça s'est déjà vu et ça se reproduira encore là bas...Je ne suis absolument pas un fan de RA mais j'aime encore moins ces façons de faire typiques de ce théatre et si ça se reproduit encore avec d'autres artistes (Comme ANGELA G.) ça prouvera bien (dommage qd même que ça tombe sur eux 2) que le public le plus connaisseur n'est pas forcément là où on pourrait croire qu'il se trouve...Je ne sais pas si vous connaissez ce Fraccaro ni le barbu qui l'a remplacé "au pied levé", mais on verra bien s'il chante mieux que RA.
Bien dit.
C'est vrai que RA est un très bon chanteur. D'ailleurs, petit détail rigolo, son aigu final dans "Celeste Aïda" (dans la vidéo de la Repubblica) est carrément trop haut (et pas trop bas, comme je l'ai déjà lu), il en fait un si naturel au lieu du si bémol écrit. Sur "sol", il prend appui sur le la pour libérer le si bémol et le décompresser (pour ne pas en faire "une note dominante", comme dirait Alain Fondary dans l'entretien), mais, au lieu de remonter d'un demi-ton, il monte d'un ton entier.
Mais, en écoutant cet aigu, j'ai été assez agréablement surpris de constater qu'il ne montre aucune trace d'effort ni de forçage (un peu comme Marcelo Alvarez qui, dans la cavatine de Faust, sur le contre-ut, donne l'impression de ne pas dépasser le la), grâce à la "mixte appuyée" qu'il fait sur ce si bémol.
Mais, si le public de la Scala, en arrivant à ces représentations, avait dans les oreilles les voix de Corelli, del Monaco, Martinucci ou Bonisolli (qui sont de vrais ténors dramatiques, ou forts ténors), je comprends qu'il ait été déçu, par la voix de "demi-caractère" d'Alagna, aussi belle soit-elle.
Dans Répertoire, il proposait à Gheorghiu de chanter un jour Aïda à ses côtés, et, voyant son refus catégorique, lui conseillait de le chanter avec sa voix de soprano lyrique, sans chercher à singer les voix de sopranos dramatiques habituelles dans ce rôle. Pourquoi pas?
Leurs deux voix seraient bien assorties, à condition de réunir une distribution dans cette optique vocale plus légère.
C'est vrai qu'à cette Aïda, Alagna faisait un peu léger face à Komlosi et Urmana qui sont des voix dramatiques, sombres et larges.
Palombi, dans le "Celeste Aida" qu'on peut écouter sur son site (où il ose le si bémol aigu piano qu'il arrive à faire sans falsettiser ni détimbrer !!!), m'a l'air de posséder un format vocal plus proche de ce qu'exige Radames, même si il ne possède pas le métal et l'arrogance vocale de Corelli ou del Monaco qui sont, il est vrai, uniques.
Et je pense sincèrement que si Alagna avait chanté à l'époque de del Monaco ou Corelli, dans Aïda, on ne l'aurait pas distribué dans plus que le Messager (qui a quand même été chanté par Martinucci, qui est une voix plus dramatique que la sienne) et dans Pagliacci, on l'aurait laissé chanter Beppe, pas plus.
Mais bon, Zeffirelli le dit : comme on n'a pas mieux qu'Alagna actuellement (quoique...), il faut s'en contenter dans ce genre de rôle.
Au pays des aveugles, le borgne est roi.

Répondre