Alagna quitte la scène de la Scala

Les artistes
tuano
Basse
Basse
Messages : 9362
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 12 déc. 2006, 09:22

"morrendo" et "de poitrine", est-ce vraiment antagoniste ?

On se souvient que Salvatore Licitra avait été hué à la Scala pour ne pas avoir chanté le contre-ut (non écrit par Verdi, évidemment) à la fin de Di quelle pira (à la demande de Muti, évidemment).

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4093
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par Martine » 12 déc. 2006, 09:24

malko a écrit :Il dit que Verdi lui même a terminé l'aria sur une note morrendo et non de poitrine. (Cf l'inneffable Corelli dans du même air) ce que le public milanais refuse de comprendre.
C'est pourquoi dimanche il a donné ce Sib plein pot. Mais visiblement, ça n'allait encore pas.

malko
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 185
Enregistré le : 03 oct. 2004, 23:00
Contact :

Message par malko » 12 déc. 2006, 09:32

tuano a écrit :"morrendo" et "de poitrine", est-ce vraiment antagoniste ?
Je crois bien que oui.C'est au plus en voix mixte.

ciabrini
Soprano
Soprano
Messages : 84
Enregistré le : 19 août 2005, 23:00
Localisation : 77
Contact :

Message par ciabrini » 12 déc. 2006, 09:57

Corelli a chanté mario en 68 ou 69 j'y étais, un autre monde
ténor en retraite

Avatar du membre
Tito
Messages : 18
Enregistré le : 07 août 2005, 23:00
Contact :

Message par Tito » 12 déc. 2006, 10:28

malko a écrit :
beckmesser a écrit :Habitué de l'Opéra de Paris depuis 43 ans, je n'ai pas le souvenir que Franco Corelli ait chanté Cavaradossi au Palais Garnier.
En 1965, Renato Cioni était le partenaire de Callas avec Tito Gobbi, mais Corelli, je ne vois pas à quelle occasion.
Pouvez-vous m'éclairer ?
=> Pardon pour le retard.- C'était le 4 Mars 1970, avec Antonietta Stella et Gabriel Bacquier (à sa sortie, plutôt amusé: "Il y avait de l'ambiance, ce soir, hein?"), dir. Alberto Erede.
Ruggero a écrit :Merci pour l'anecdote, mais j'ai toujours entendu dire que Corelli était allé casser la figure d'un spectateur d'avant-scène qui l'avait sifflé 8O Je confonds??
=> Je n'ai pas vu cela. Dans mon souvenir, il est resté sur scène, attendant que l'orage passe. Je ne me souviens pas de réaction vive (genre bras d'honneur ou autre). Evidemment, les insultes inter-public ont occupé l'attention pendant un bout de temps, mais si Corelli avait quitté la scène pour la salle, cela se serait vu. Peut-être a-t-il boxé un mécontent ailleurs ?- Cette fois-là, il a cessé de chanter instantanément, sans doute très peiné, et nous avons pensé qu'il partirait et que ce serait fini, mais non...- Sacré bonhomme !

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 12 déc. 2006, 10:39

abaris a écrit :
Ruggero a écrit :et Palombi dit qu'il était là par curiosité, pour entendre l'air et au début ne voulait pas entrer sur scène, il y a été forcé par le directeur de la scène.
Quel rapport avec le fait qu'Alagna soit parti en cours de représentation ? Je ne comprends pas.
Alagna part parce qu'il pense que le public ne veut plus de lui, par orgueil et par colère. Palombi prétend qu'il était là par hasard et que le directeur de la scène l'a forcé à entrer sur scène.
abaris a écrit :
Ruggero a écrit : Interview très intéressante qui montre qu'Alagna n'est pas si bête que ça et est même très sympathique.!!
On est bien content de l'apprendre, parceque ce qu'il a fait hier tendrait à prouver le contraire.
Si c'est ironique, regarde l'interview et tu changeras peut-être d'avis.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 10:51

ivopera a écrit :
Martine a écrit :
ivopera a écrit :Je suis un grand inconditionnel d'Alagna mais il faut dire ce qui est : il n'a que ce qu'il mérite. Ce rôle n'est absolulment pas fait pour lui et il le ressort à toutes les sauces. Mais quel est l'abruti qui le conseille et le pousse dans cette voie... Il quand même forcément des gens autour de lui pour lui dire "t'es pas terrible là dedans.." non????
Mais nous, on peut lui dire : "Abandonnes ce rôle ! Il n'est pas pour toi et résultat, t'es pas terrible dedans".
Voilà c'est fait.
Vous ne pensez quand même pas qu'il lit ce forum!!!
Il faudrait lui envoyer une pétition!!!
Arrete aida
chante les milliers d'opéra qui pourraient t'aller!!!
Mais bien sûr que si ! Souviens-toi de ma news sur Marinelle. Dans les deux jours, elle nous donnait sa position officielle et ses rectificatifs.
Je ne pense pas que Rototo lise lui-même ODB régulièrement mais plusieurs membres du son premier cercle le tiennent très au courant.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Alagna : une passe difficile???

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 10:55

mcs a écrit :
Martine a écrit :
mcs a écrit :une autre conséquence de ce gachis !
que va devenir le projet Manon Lescaut avec Roberto et Angela initialement prévu La Scala 2008 ? :cry:
Ca sera sans eux. :(
à la scala c'est certain à 99 % mais il y a d'autres scènes :)
espérons car çà c'est pour eux à 100 %
oui, mille fois oui !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 11:01

abaris a écrit :
Nico a écrit :
JdeB a écrit : Un artiste doit savoir acccepter la sanction du public.
Je n'ai jamais été un fou d'Alagna, même si je reconnais qu'il a fait des choses superbes. Mais en quoi une cabale, car c'est là exactement ce qu'il s'est passé d'après les commentaires de ce fil, en quoi un cabale, donc, est-elle une sanction du public ?
Une partie du public a hué quelqu'un qui a fait preuve de mépris envers ce même public. Il ne s'agit pas d'une cabale.

Je ne veux pas dédouaner ceux qui ont hué. C'est inadmissible. Mais ce qu'a fait Alagna est bien pire.
Mais bien sûr !
Oui, il a hué un artiste méprisant et loin d'être irréprochable dans ce rôle.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21930
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 12 déc. 2006, 11:04

beckmesser a écrit :
Tito a écrit : Histoire de senior: Il y a une trentaine d'années, lors d'une Tosca mémorable, j'ai vu Franco Corelli se faire injustement siffler à Garnier en plein 'E lucevan le stelle'
Habitué de l'Opéra de Paris depuis 43 ans, je n'ai pas le souvenir que Franco Corelli ait chanté Cavaradossi au Palais Garnier.

En 1965, Renato Cioni était le partenaire de Callas avec Tito Gobbi, mais Corelli, je ne vois pas à quelle occasion.

Pouvez-vous m'éclairer ?
3 et 22 juin 1964, Tosca avec Régine Crespin, Franco Corelli, Gabriel Bacquier, dir. G. Prêtre, msc. F. Zeffirelli

19, 22, 26 février, 1, 3, 5, 8, 10, 13 mars, 1965, Tosca
G. Prêtre puis N. Rescigno / F. Zeffirelli
M. Callas, Franco Corelli (19, 22, 26 février) / R. Cioni, Tito Gobbi,

4, 7 mars 1970, Paris, Garnier, Tosca avec A. Stella , Franco Corelli, G. Bacquier, msc. F. Zeffirelli
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre