LA Lucia sa generation:Ciofi(Orange) ou Dessay(Bastille)?

Les artistes

LA Lucia sa generation:

Ciofi
16
43%
Dessay
11
30%
autre réponse
10
27%
 
Nombre total de votes : 37

Orombello
Soprano
Soprano
Messages : 98
Enregistré le : 12 déc. 2005, 00:00

LA Lucia sa generation:Ciofi(Orange) ou Dessay(Bastille)?

Message par Orombello » 11 sept. 2006, 13:54

Pour moi: la plus belle Lucia, actualement, c'est Patrizia Ciofi

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 11 sept. 2006, 14:04

c'est vrai que Ciofi était plus émouvante et plus humaine que Dessay, mais Dessay d'un point de vue purement technique était meilleure (suraigus).
en fait les 2 interprétations sont très différentes et celle de Dessay très adhérente à la mise en scene de Serban (disons que ça allait dans le meme sens); à Orange son interprétation aurait eu je pense beaucoup moins d'impact, meme si vocalement elle est plus brillante que Ciofi.
sinon Gruberova tient encore très bien la route en Lucia, en tous cas il y a 2 ans encore.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 11 sept. 2006, 14:52

déplacé dans le forum "artistes".

Il n'y a vraiment pas d'autres Lucia aujourd'hui???
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 11 sept. 2006, 15:03

Mariella Devia.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 11 sept. 2006, 15:20

Netrebko ne l'a pas fait sur sècne?
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 11 sept. 2006, 15:37

RuggeroRaimondi a écrit :Netrebko ne l'a pas fait sur scène?
Si elle l'a chanté sur scène.

Il ne faut pas oublier non plus Massis, Siurina, Swenson ......

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1306
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 11 sept. 2006, 16:50

Ne pas oublier non plus stefania Bonfadelli. Mais je préfère Ciofi pour son interprétation et ce qu'elle a pu faire dans son premier acte (sublime), et même si elle a manqué la note la plus dure de l'oeuvre je suis resté scotché.

Cependant en ce qui concerne la meilleure Lucia que j'ai entendu ma préférence va sans conteste pour Renée Doria, un modèle.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Irisdd
Messages : 47
Enregistré le : 05 nov. 2004, 00:00

Message par Irisdd » 11 sept. 2006, 18:11

Dapertutto a écrit :Ne pas oublier non plus stefania Bonfadelli
Si ,il vaut mieux :twisted: .tu viens d'anéantir 3 années de psychothéropie. :cry:

Je donne mon vote à Elena Mosuc,j'aime beaucoup Ciofi aussi mais"actuellement" elle est dans une mauvaise phase,elle devrait prendre un peu de repos.

http://www.mosuc.com/Recordings/recordings.htm

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 11 sept. 2006, 18:17

Ciofi a été convaincante à Orange mais devrait penser, effectivement, à prendre du repos surtout après sa prestation de Pésaro.
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 12 sept. 2006, 00:30

Irisdd a écrit :
Je donne mon vote à Elena Mosuc,j'aime beaucoup Ciofi aussi mais"actuellement" elle est dans une mauvaise phase,elle devrait prendre un peu de repos.

http://www.mosuc.com/Recordings/recordings.htm
Dossier ODB sur Elena Mosuc (interview et disco) :

http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... age&pid=92
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Répondre