Page 1 sur 2

Janet Baker sur Arte :sublimes "Nuits d'été"

Posté : 17 juil. 2006, 07:05
par Montfort
Jusqu'à hier soir, je pensais que l'interprétation des "Nuits d'été" par Régine Crespin étaient insurpassables : après avoir entendu le concert, capté en 1972 au Danemark sous la direction de Colin Davis, j'ai révisé mon jugement.

On ne sait pas quoi admirer le plus dans l'interprétation de Janet Baker :

§ La diction, d'une clarté superbe
§ La conduite de la ligne de chant

En fait, c'est surtout l'usage des couleurs de la voix, notamment du riche et beau médium qui attire le plus l'admiration.

Je ne crois pas que cette version, qui est une bande télévision soit commercialisé en vidéo, mais elle mériterait de l'etre.


Montfort

Louvre

Posté : 17 juil. 2006, 11:44
par anne75
ce récital est passé à l'auditorium du Louvre - année Berlioz - en présence de Régine Crespin, qui a dit en public son admiration pour Janet Baker.

Posté : 17 juil. 2006, 13:56
par alieia
A noter : de Baker, une autre version live de 75, mais audio, dans la série des enregistrements BBC.
Mais je préfère encore le film, antérieur. Tout y est admirable. Je ne comprends pas que cela ne soit pas commercialisé. Heureusement qu'il y a Arte...

Posté : 17 juil. 2006, 15:12
par parsifal832
J'ai personnellement assisté à une exécution des NUITS D'ETE par J.BAKER le 13 décembre 1970 au ROYAL FESTIVAL HALL de LONDRES;le NEW PHILARMONIA ORCHESTRA était dirigé par C M GIULINI...Souvenir impérissable!
En 2eme partie,la 1ere symphonie de MAHLER :éblouissant!

Posté : 27 juil. 2006, 04:45
par Misandra
Les "e" qui sonnait comme des "eu". Est-ce normal dans l'interprétation du lied ? 8O

Mon oreille aura parfois constaté que la cantatrice a remplacé des mots par d'autres. C'était à se demander si elle comprenait ce qu'elle chantait ! :cry:

Enfin, son interprétation parfois trop "dramatique" m'a parfois dérangée.

Finalement, j'ai plus été captivée par les textes de Théophile Gautier que par la diva, le tout évidemment transcendé par la partition

http://misandra.unblog.fr/2006/07/22/le ... liozsuite/

Bonne journée

Posté : 27 juil. 2006, 07:51
par Montfort
C'est franchement du pinaillage : sa diction était réellement idiomatique, et pas un mot ne manquait à l'appel !

Le reste du commentaire est (légitimement) subjectif.

Montfort

Mais

Posté : 27 juil. 2006, 16:56
par Misandra
Montfort a écrit :C'est franchement du pinaillage : sa diction était réellement idiomatique, et pas un mot ne manquait à l'appel !

Le reste du commentaire est (légitimement) subjectif.

Montfort
Peut-être n'avez-vous pas pris le temps d'écouter son texte et ses absences...(Pinaillage bien sûr)
Les mots manquaient à l'appel de Théophile Gautier!
Et puis je corrobore ce que j'ai dit précédemment: Les "e" ouverts sonnent mal lorsqu'ils sont prononcés "eu".
C'est subtil peut-être alors inutile de m'agresser sur ce forum sur lequel je viens de m'inscrire. Car, si je perds mon temps comme vous l'écrivez, vous perdez le vôtre et me faites perdre le mien!

Posté : 27 juil. 2006, 17:33
par Montfort
Si tu prends la peine de lire ce que d'autres moi ont écrit sur ce concert, tu mesureras l'inutilité de ton propos.

Ceci dit, les propos inutiles font aussi le charme de ce site...

Alors, bienvenue, et (je l'espère), sans rancune !

Montfort

Posté : 28 juil. 2006, 10:29
par parisfredo
pourrais t-on interpréter "les nuist d'été" de cette façon au 21e siècle? je me pose la question .

Posté : 28 juil. 2006, 14:29
par Ruggero
Montfort a écrit :Si tu prends la peine de lire ce que d'autres moi ont écrit sur ce concert, tu mesureras l'inutilité de ton propos.

Ceci dit, les propos inutiles font aussi le charme de ce site...

Alors, bienvenue, et (je l'espère), sans rancune !

Montfort
Merci d'éviter ces commentaires méprisants sur le forum. Il n'y a pas de commentaires utiles ou inutiles.