Page 11 sur 12

Re: Alfredo Kraus

Posté : 16 juin 2017, 18:39
par aroldo
Moi, je ne l'ai entendu qu'au disque, ce qui est intéressant, c'est que je suis d'accord avec ce que vous dites (hors la puissance, impossible à réellement évaluer pour moi, et pour cause) : j'ai toujours eu l'impression d'une voix très bien menée, très dense, avec une intonation et un placement parfaits. Mais, paradoxalement, c'est vraiment une manière à laquelle je ne suis pas du tout sensible. J'ai l'impression que rien ne dépasse, ni ne bouge, que le son est si bien focalisé qu'il n'a plus aucun "aura". Comme si la voix portait un corset pour passer d'une note à l'autre. J'ai vraiment horreur de son Werther et de son Des Grieux (je parle des studios avec Plasson) qui me semblent tout sauf romantiques et que je n'entends vraiment pas palpiter. En revanche, je suis toujours impressionné par des "moments" purement vocaux où il peut évoquer un danseur (voire une ballerine) à force de légèreté et de conduite (ses airs de Ferrando dans le Cosi de Böhm, par exemple).

Re: Alfredo Kraus

Posté : 16 juin 2017, 19:33
par Franz Muzzano
aroldo a écrit :
16 juin 2017, 18:39
Moi, je ne l'ai entendu qu'au disque, ce qui est intéressant, c'est que je suis d'accord avec ce que vous dites (hors la puissance, impossible à réellement évaluer pour moi, et pour cause) : j'ai toujours eu l'impression d'une voix très bien menée, très dense, avec une intonation et un placement parfaits. Mais, paradoxalement, c'est vraiment une manière à laquelle je ne suis pas du tout sensible. J'ai l'impression que rien ne dépasse, ni ne bouge, que le son est si bien focalisé qu'il n'a plus aucun "aura". Comme si la voix portait un corset pour passer d'une note à l'autre. J'ai vraiment horreur de son Werther et de son Des Grieux (je parle des studios avec Plasson) qui me semblent tout sauf romantiques et que je n'entends vraiment pas palpiter. En revanche, je suis toujours impressionné par des "moments" purement vocaux où il peut évoquer un danseur (voire une ballerine) à force de légèreté et de conduite (ses airs de Ferrando dans le Cosi de Böhm, par exemple).
Kraus n'a jamais été un chanteur de studio. Il faut l'écouter en live. En plus de son Werther fabuleux de 84, il y a eu son Roméo de folie à Garnier en 85, où Lavaudant lui demandait l'impossible au dernier acte. (Avec la sublime et oubliée Marie-Christine Porta en Stephano...).

Re: Alfredo Kraus

Posté : 17 juin 2017, 14:18
par Loïs
MezzoPower a écrit :
16 juin 2017, 17:21
Loïs a écrit :
16 juin 2017, 15:22
C'est un des meilleurs exemples du test de la bougie
C'est quoi ? Celui qui arrive à souffler la bougie en étant le plus loin ?
ce test porte le nom d'une soprano scandinave (ai oublié lequel) : il consiste à chanter devant une bougie, cette dernière ne devant pas bouger.
Cela prouve que tu changes l'intégralité de l'air en son

Re: Alfredo Kraus

Posté : 18 juin 2017, 01:17
par jerome
PlacidoCarrerotti a écrit :
16 juin 2017, 14:46
Franz Muzzano a écrit :
16 juin 2017, 14:24
Sa voix était au contraire extrêmement puissante, même s'il toujours privilégié le chant "piano". Simplement parce que son utilisation des résonateurs faciaux est un modèle. Il n'a jamais "forcé", et pourtant le niveau de décibels était là. Il faut regarder sur YT son extrait de Roméo lors de l'hommage à Callas en 83...Et se concentrer sur ses joues pour comprendre :)
Tout à fait. Il maîtrisait parfaitement le squillo, cette émission "trompettante". Il y a des voix plus puissantes qui "emplissaient" davantage la salle, la sienne était très ciblée, comme un laser qui pointaient vers les oreilles.
oui c'est pourquoi je dirais plutôt que sa voix n'était pas extrêmement puissante mais plutôt qu'elle était extrêmement bien projetée, ce qui n'est pas la même chose. Sutherland, elle, avait une voix à la fois extrêmement puissante et extrêmement bien projetée. Kraus, c'était beaucoup moins grand et puissant comme voix mais ça faisait mouche à chaque fois parce que c'était très bien projeté "comme un laser" (pour reprendre tes mots parfaitement justes!)

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 17:14
par PlacidoCarrerotti
Je ne trouve plus le fil où l'on parlait des chanteurs qui boivent, fument et... et... et je crois qu'on s'arrête là.
Donc je poste ici cette photo sur les méfaits du tabac !!!

Image

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 17:27
par Loïs
PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2018, 17:14
Je ne trouve plus le fil où l'on parlait des chanteurs qui boivent, fument et... et... et je crois qu'on s'arrête là.
Donc je poste ici cette photo sur les méfaits du tabac !!!
Et il a tournée un video clip (à lépoque cela devait s'appeler un scopitone!) où il boit en conduisant un cabriolet bourré de filles en chantant di quelle pirra

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 17:33
par PlacidoCarrerotti
Loïs a écrit :
28 févr. 2018, 17:27
PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2018, 17:14
Je ne trouve plus le fil où l'on parlait des chanteurs qui boivent, fument et... et... et je crois qu'on s'arrête là.
Donc je poste ici cette photo sur les méfaits du tabac !!!
Et il a tournée un video clip (à lépoque cela devait s'appeler un scopitone!) où il boit en conduisant un cabriolet bourré de filles en chantant di quelle pira
Avec ou sans ceinture ?

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 18:58
par Franz Muzzano
PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2018, 17:33
Loïs a écrit :
28 févr. 2018, 17:27
PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2018, 17:14
Je ne trouve plus le fil où l'on parlait des chanteurs qui boivent, fument et... et... et je crois qu'on s'arrête là.
Donc je poste ici cette photo sur les méfaits du tabac !!!
Et il a tournée un video clip (à lépoque cela devait s'appeler un scopitone!) où il boit en conduisant un cabriolet bourré de filles en chantant di quelle pira
Avec ou sans ceinture ?
Ce n'est pas un scopitone, c'est la fin d'un film tourné en 1960 qui s'appelle "El vagabundo y la estralla"...qui n'a pas révolutionné l'Histoire du cinéma :D

https://www.youtube.com/watch?v=SZ2DbNgQKoc

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 19:40
par micaela
PlacidoCarrerotti a écrit :
28 févr. 2018, 17:14
Je ne trouve plus le fil où l'on parlait des chanteurs qui boivent, fument et... et... et je crois qu'on s'arrête là.
Donc je poste ici cette photo sur les méfaits du tabac !!!

Je ne retrouve pas non plus ce fil, qui était pourtant remonté récemment. Il semble avoir disparu.

Re: Alfredo Kraus

Posté : 28 févr. 2018, 21:12
par Igguk