Lucia Aliberti

Les artistes
Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 29 mai 2006, 20:19

ziad a écrit :Es-tu prof de chant ?
Prof de chant? A quoi bon? De nos jours les profs de chant ont été remplacés par les agents. Les écoles par les majors du Compact Disc. Et pour finir le public en apprécie le résultat car il est complètement abruti par les médias et par les pseudos cultures qui règnent depuis à peu près une cinquantaine d'années.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14137
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 29 mai 2006, 20:56

Semolino a écrit :
On peut si l'on veut apprendre à chanter en écoutant les grands, mais il faut faire la part des choses, ce qui n'est pas facile pour une oreille qui n'est pas très éduquée : il faut écouter plusieurs grands chanteurs (déjà il faut être en mesure de faire le tri entre ceux qui chantent bien et les aboyeurs) et séparer ce qu'ils ont en commun dans l'émission de la voix de ce qui les différencie. On découvrira que ce qu'ils ont en commun c'est la technique et c'est celle-là que l'on peut apprendre par imitation. Bergonzi a été un autodidacte. Ce qu'il ne faut pas imiter c'est ce qui les différencie les uns des l'autres c'est à dire leur façon de tirer parti de cette technique, leur timbre, leur style et leurs défauts ainsi que leur façon d'incarner un personnage.
Très juste : avant de choisir Bergonzi ou Corelli (oui je sais il est mort) ou Kraus (qui ne va pas très bien non plus) comme professeur, il faut avoir bien compris soi-même quel était le style d'émission qui correspond à ses moyens, sinon ça ne sert à rien.

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 29 mai 2006, 21:04

PlacidoCarrerotti a écrit : Très juste : avant de choisir Bergonzi ou Corelli (oui je sais il est mort) ou Kraus (qui ne va pas très bien non plus) comme professeur, il faut avoir bien compris soi-même quel était le style d'émission qui correspond à ses moyens, sinon ça ne sert à rien.
Si j'ai bien lu le dossier ODB consacré à Kraus il est mort depuis 1999 des²suites d'un cancer. Je me trompe?
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 29 mai 2006, 21:48

PlacidoCarrerotti a écrit :Très juste : avant de choisir Bergonzi ou Corelli ou Kraus comme professeur, il faut avoir bien compris soi-même quel était le style d'émission qui correspond à ses moyens, sinon ça ne sert à rien.
Ce n'est pas du tout ce que je voulais dire : c'est justement l'émission qu'il faut prendre comme modèle, car Bergonzi, Corelli et Krauss ont tous les trois la même émission. La bonne émission qui est à la base de la bonne technique est la même pour tous les grands chanteurs.
Ce sont le timbre et le style interpétatif qui changent d'un chanteur à l'autre, car chacun interprète selon son tempérament, ses capacités et ses caractéristiques vocales.
L'élève doit imiter la phonation du chanteur qu'il prend comme modèle et non pas chercher à reproduire le même timbre et le même style interprétatif. Une fois que l'élève a appris la technique il doit apprendre à accepter sa voix telle qu'elle est et il doit tâcher d'en comprendre les caractéristique pour se forger, selon sa personalité, son style interprétatif.
J'espère avoir été clair cette fois-ci.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 14137
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par PlacidoCarrerotti » 29 mai 2006, 22:35

Semolino a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Très juste : avant de choisir Bergonzi ou Corelli ou Kraus comme professeur, il faut avoir bien compris soi-même quel était le style d'émission qui correspond à ses moyens, sinon ça ne sert à rien.
Ce n'est pas du tout ce que je voulais dire : c'est justement l'émission qu'il faut prendre comme modèle, car Bergonzi, Corelli et Krauss ont tous les trois la même émission. La bonne émission qui est à la base de la bonne technique est la même pour tous les grands chanteurs.
Ce sont le timbre et le style interpétatif qui changent d'un chanteur à l'autre, car chacun interprète selon son tempérament, ses capacités et ses caractéristiques vocales.
L'élève doit imiter la phonation du chanteur qu'il prend comme modèle et non pas chercher à reproduire le même timbre et le même style interprétatif. Une fois que l'élève a appris la technique il doit apprendre à accepter sa voix telle qu'elle est et il doit tâcher d'en comprendre les caractéristique pour se forger, selon sa personalité, son style interprétatif.
J'espère avoir été clair cette fois-ci.

Dans ce cas, nous ne sommes pas d'accord : je ne trouve pas que Bergonzi, Kraus-avec-un-seul-s et Pavarotti aient le même type d'émission.
D'ailleurs un spinto qui les prendraient pour modèle serait mal barré (peut-être Kraus à la rigueur).

Je ne suis pas chanteur mais j'ai eu plusieurs fois l'occasion de les entendre et de les observer à moins de deux mètres et ça n'a rien à voir.

D'ailleurs, quand ces braves gens donnent des master classes (je parle de ça parce qu'il y a des témoignages assez faciles à trouver), chacun défend sa méthode.
Celle de Kraus était d'ailleurs l'une des plus contestée, ce qui est assez cocasse quand on songe à la qualité et la longévité de son chant ! Ses efforts pour former Aquiles Machado, un de ses élèves préférés, n'ont d'ailleurs pas été couronnés de succès (alors que je suis persuadé que ses conseils auraient pu profiter à José Sempere).

Mais peut-être ne sommes-nous tout simplement pas sur la même définition du terme "émission" ?
calbo a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit : Très juste : avant de choisir Bergonzi ou Corelli (oui je sais il est mort) ou Kraus (qui ne va pas très bien non plus) comme professeur, il faut avoir bien compris soi-même quel était le style d'émission qui correspond à ses moyens, sinon ça ne sert à rien.
Si j'ai bien lu le dossier ODB consacré à Kraus il est mort depuis 1999 des²suites d'un cancer. Je me trompe?
Non seulement il est mort "depuis" 1999 mais il n'a pas l'intention de changer d'avis. Quelle tête de mule !

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 30 mai 2006, 08:07

PlacidoCarrerotti a écrit :
Non seulement il est mort "depuis" 1999 mais il n'a pas l'intention de changer d'avis. Quelle tête de mule !
Ca je n'en doute pas une seconde. :(
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

Mariemezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 152
Enregistré le : 02 févr. 2006, 00:00

Message par Mariemezzo » 31 mai 2006, 17:23

Semolino a écrit :
ziad a écrit :Es-tu prof de chant ?
Prof de chant? A quoi bon? De nos jours les profs de chant ont été remplacés par les agents. Les écoles par les majors du Compact Disc. Et pour finir le public en apprécie le résultat car il est complètement abruti par les médias et par les pseudos cultures qui règnent depuis à peu près une cinquantaine d'années.
N'êtes-vous pas un peu dur? ...un peu désabusé?

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 31 mai 2006, 21:50

Mariemezzo a écrit :
Semolino a écrit :
ziad a écrit :Es-tu prof de chant ?
Prof de chant? A quoi bon? De nos jours les profs de chant ont été remplacés par les agents. Les écoles par les majors du Compact Disc. Et pour finir le public en apprécie le résultat car il est complètement abruti par les médias et par les pseudos cultures qui règnent depuis à peu près une cinquantaine d'années.
N'êtes-vous pas un peu dur? ...un peu désabusé?
Avec ce que j'entends dans les théâtres d'opéra (sauf quelques exceptions) et ce que j'entends au disque, surtout dans les enregistrements à partir des années 1950, il y a de quoi être désabusé et on a vraiment envie d'être dur.

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 31 mai 2006, 21:54

PlacidoCarrerotti a écrit :Mais peut-être ne sommes-nous tout simplement pas sur la même définition du terme "émission" ?
Par émission j'entends la phonation.

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 31 mai 2006, 21:55

Semolino a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Mais peut-être ne sommes-nous tout simplement pas sur la même définition du terme "émission" ?
Par émission j'entends la phonation.

:cry: :cry: :cry:
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

Répondre