Maria Guleghina on stage

Les artistes
Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5449
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Maria Guleghina on stage

Message par David-Opera » 02 sept. 2004, 09:33

Suita à la question posée sur elle dans le fil de Julia Varady, voiçi le lien sur le site de la soprano ukrainienne.
A ma grande surprise elle a abordée plus de rôles que je ne pensais dont Norma!!!

http://www.mariaguleghina.com

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 02 sept. 2004, 09:56

David-Opera a écrit : Maria Guleghina sera Violetta 8O au Japon en octobre.
J'aime la Guleghinette mais là quand même...

A propos de sa Norma, elle avait chanté un Casta diva radieux en récital à Antibes il y a quelques années. Il faut dire qu'elle était particulièrement en forme ce jour là. Elle devait d'ailleurs chanter le rôle à Orange en 1999 (?) mais, enceinte, elle a finalement été remplacée par Hasmik Papian.

Malheureusement, les instabilités dans le forte qu'on a pu entendre dans Attila il y a déjà deux ans (?) ne présagent rien de bon.

X

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 02 sept. 2004, 10:05

Que devrait chanter une cantatrice dotée d'une grande voix pour se reposer ?
Si elle ne chante que des rôles lourds, on dit qu'elle va perdre sa voix. Si elle chante des rôles plus légers, on dit que ce n'est pas pour elle et qu'elle va abîmer sa voix. Que faire ?

Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 02 sept. 2004, 10:14

Il y a quand même un problème de vibrato tel que je me demande comment elle peut faire pour en venir à bout. Je n'ai vu le célèbre Attila qu'en vidéo mais franchement les hululements de Guleghina n'étaient pas faits pour apaiser l'hilarité provoquée par la mise en scène (heureusement il y a avait un certain monsieur qui, bien que doté d'un vibrato parfois un peu gênant, peut faire oublier bien des choses!)

Avatar du membre
philou
Alto
Alto
Messages : 357
Enregistré le : 10 mars 2004, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par philou » 02 sept. 2004, 10:22

Une soprano spinto ou dramatique avec une technique très solide peut chanter des rôles 'lourds' toute sa vie, normalement.....Nilson, Rysanek, Varady et autres Flagstad n'ont jamais eu besoin de chanter des choses 'legères' pour se reposer la voix....il faut respecter son instrument et ne pas se mettre à chanter de rôles trop légèrs qui sont assassins (cf Cousin dans Manon) !

Guleghina commence en effet à avoir un vibrato assez impressionnant dans les forte....la dernière fois que je l'ai entendue, à Londres dans Attila, ça devenait franchement inquiétant....Ca me fait penser à Marton, ce qui n'est pas très rassurant !

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 5449
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Message par David-Opera » 02 sept. 2004, 10:33

Reste à savoir si ce vibrato est passager, si ce sont uniquement les muscles du Larynx qui sont concernés (car j'ai cru comprendre que ceux du ventre interviennent aussi et là, par des exercises, il est possible de se corriger).
Le rapprochement avec Marton me plait car elles sont tout de même de sacrées bêtes de scène.

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 02 sept. 2004, 10:43

Antoine a écrit :Et ne perdons pas de vue que quelqu'un comme flagstad a chanté des rôles obscurs pendant des années et pas vraiment du Wagner : la veuve joyeuse, les cloches de corneville et tout ça...
Alors que Nilsson a fait sa "formation" avec Agathe, Leonore, Aida et Tosca... D'ailleurs, elle se reposait de ses Isolde et Brunhilde avec ces deux rôles et... Turandot (!) qui, après tout, chante moins d'une demi-heure.
Antoine a écrit :L'essentiel est quand même la formation technique et là franchement, elle fait défaut (comme chez Cousin d'ailleurs)
Je suis d'accord avec Antoine. Avec, au départ, une voix plus légère mais une technique plus aboutie, Mirella Freni a beaucoup mieux digéré les rôles spinto que Katia Ricciarelli, par exemple

Mais il faut aussi prendre en compte l'usure provoquée par la boulimie des engagements. Il fut un temps ou Maria Guleghina chantait deux Abigaïl pendant des répétitions de Macbeth, ou vice versa. Ca aide pas a garder la forme...

X

Répondre