Ermione en DVD

L'actu des DVD; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Ermione en DVD

Message par Montfort » 03 mars 2006, 10:58

Un DVD du rarissime Ermione de Rossini vient de paraitre aux USA

Le cast vocal : Ana Catarina Antonacci, Diana Montague, Bruce Ford, Paul-Austin Kelly...
M e s : Graham Vick, le London Philharmonic dirigé par Colin Davis.

Quelqu'un connait-il cet enregistrement ?
Je suis interrogatif compte tenu de l'absence de "credentials" rossinien de certains des protagonistes à commencer par Davis.
Cela ne pourra probablement pas arriver à la hauteur du pirate de Pesaro avec Caballe, Horne, Blake et Merritt.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
Catherine
Alto
Alto
Messages : 315
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Catherine » 03 mars 2006, 12:39

Mais...il existe aussi en France, depuis un bout de temps, déjà !

Ca ne ressemble pas du tout effectivement à l'enregistrement de Pesaro.

Je pense qu'il vaut mieux entendre Antonacci que Caballé, qui chantait tout sauf la partition, même si elle est à la limite de ses moyens dans ce rôle. Et puis, quelle bête de scène !

Diana Montague n'est hélas pas Marylin Horne, mais elle se défend.

Les ténors ne sont pas mals, et la mise en scène est interessante.

Tu peux l'acheter sans problème.

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 03 mars 2006, 15:55

Catherine a écrit :Mais...il existe aussi en France, depuis
un bout de temps, déjà !
Ca ne ressemble pas du tout effectivement à l'enregistrement de Pesaro.
Je pense qu'il vaut mieux entendre Antonacci que Caballé, qui chantait tout sauf la partition,
même si elle est à la limite de ses moyens dans ce rôle. Et puis, quelle bête de scène !

Diana Montague n'est hélas pas Marylin Horne, mais elle se défend.

Les ténors ne sont pas mals, et la mise en scène est interessante.

Tu peux l'acheter sans problème.
Enfin, il est en vente depuis quelques semaines : pour avoir entendu Caballé à la scène dans plusieurs Rossini, je trouve ton jugement quelque peu aventureux ; à ma connaissancen ACA ne chante presque jamais Rossini, qui n'est pas dans sa vocalité ; les ténors sont sympathiques, mais je doute qu'ils puissent faire quelque chose d'aussi prodigieux que ce qu'avaient fait Blake et Merritt ; reste enfin la question de Davis, qui ne joue que trés rarement ce répertoire : j'aimerais pouvoir écouter des extraits avant de me décider.

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Rollizetti
Soprano
Soprano
Messages : 52
Enregistré le : 23 nov. 2005, 00:00

Message par Rollizetti » 03 mars 2006, 18:27

Il y a loin de ces ténors à ceux de Pesaro en effet, d'ailleurs je pense que Ford aurait été plus à sa place dans Pirro que dans Oreste. Quant à Antonacci, si elle est souvent limite, elle triche beaucoup moins que Caballe qui remplace des vocalises par 2 ou 3 notes piquées très "c'est trop chaud pour moi, j'y touche du bout des doigts". Je ne la trouve d'ailleurs pas convaincante dans Rossini. Je pense que le seul rôle qu'elle avait dans le gosier c'est Amenaide et je ne sais pas si elle l'a chanté (je n'ai entendu que l'air du 2ème acte et un duo avec Horne).
A la fin, un DVD qui m'a donné bien du plaisir. Et puis je trouve l'oeuvre magnifique sans un temps mort ou une baisse de tension.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 04 mars 2006, 00:57

Montfort a écrit :à ma connaissancen ACA ne chante presque jamais Rossini, qui n'est pas dans sa vocalité
Elle ne chante plus tellement Rossini mais à l'époque de la captation d'Ermione, c'était son répertoire habituel.
Je pense que son premier grand rôle au disque est Fiordiligi, dont la vocalité est assez proche de la vocalité rossinienne.

La voix d'ACA a beaucoup évolué, c'est un instrument un peu rebelle, inclassable, parfois mezzo, parfois soprano... Parfois je me suis dit qu'elle pouvait tout chanter !

Montfort
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 22 mai 2005, 23:00
Localisation : Paris XVI

Message par Montfort » 04 mars 2006, 15:14

C'est vrai que c'est une trés grande : j'ai été bluffé l'an dernier par son Poppée à Garnier.

Je veux aussi souligner que c'est courageux de la part de Glyndebourne d'avoir monté cette oeuvre : l'ONP pourrait s'en inspirer, lui qui ne sort jamais des Barbier, Cenerentola ou à la rigueur Turco in Italia : comprendront-ils un jour qu'ils pourraient remplir les salles avec la bonne dizaine d'opéras de premier plan de Rossini qu'ils méconnaissent, alors qu'actuellement il n'est pas trop difficile de trouver les distributions vocales adéquates.
Heureusement qu'à Paris, il y a le TCE pour sauver l'honneur !

Montfort
Eccomi alfine in Babilonia

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21014
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 04 mars 2006, 15:20

Montfort a écrit :C'est vrai que c'est une trés grande : j'ai été bluffé l'an dernier par son Poppée à Garnier.

Je veux aussi souligner que c'est courageux de la part de Glyndebourne d'avoir monté cette oeuvre : l'ONP pourrait s'en inspirer, lui qui ne sort jamais des Barbier, Cenerentola ou à la rigueur Turco in Italia : comprendront-ils un jour qu'ils pourraient remplir les salles avec la bonne dizaine d'opéras de premier plan de Rossini qu'ils méconnaissent, alors qu'actuellement il n'est pas trop difficile de trouver les distributions vocales adéquates.
Heureusement qu'à Paris, il y a le TCE pour sauver l'honneur !

Montfort

Tout à fait d'accord sauf sur un point : l'ONP n'a jamais monté de toute son histoire le Turco in Italia qui fut présenté il y a une dizaine d'années au TCE. Tu dois confondre avec l'Italiana in Algeri
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21014
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 04 mars 2006, 15:24

tuano a écrit :
Montfort a écrit :à ma connaissancen ACA ne chante presque jamais Rossini, qui n'est pas dans sa vocalité
Elle ne chante plus tellement Rossini mais à l'époque de la captation d'Ermione, c'était son répertoire habituel.
Effetivement. On peut se reporter à la chronologie du dossier ODB pour en savoir plus sur le versant rossinien de sa carrière.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Semolino
Alto
Alto
Messages : 401
Enregistré le : 18 août 2004, 23:00
Contact :

Message par Semolino » 26 mai 2006, 10:06

Catherine a écrit :Je pense qu'il vaut mieux entendre Antonacci que Caballé, qui chantait tout sauf la partition, même si elle est à la limite de ses moyens dans ce rôle. Et puis, quelle bête de scène.
Quand Caballé a chanté Ermione à Pesaro elle était déjà au bout de son déclin, elle n'était plus que l'ombre d'elle même. Je suis de l'avis que Caballé aurait dû mettre un terme à sa carrière à la fin des années 70.

Le DVD en question m'a beaucoup plu. Le rôle d'Ermione est un peu à la limite des moyens d'Antonacci qui accuse quelques difficultés dans l'extrême aigu. Ce sont des aigus durs et écrasés (mais pas tous). Cependant cela ne me gêne pas car sa prestation dans le rôle, dans sa globalité, est de haute volée. Un phrasé expressif voire brûlant dans les scènes les plus dramatiques, sans jamais compromettre la conduite du chant et l'émission. Un tempérament de feu toujours inscrit dans les règles du chant. Bruce Ford est un grand ténor qui vante une vraie technique, il sait moduler et chanter comme peu de ténors de nos jours même si deux ou trois aigus sonnent étirés et légèrement fibreux. Le reste de la distribution n'a pas un grand intérêt à commencer par la fade Diana Montague et pour finir avec le ténor Lopez-Yanez qui m'a laissé le souvenir d'une vocalità comporise par le manque d'une vraie technique : vocalises souvent bâclées, aigu constamment forcé, tentatives de moduler avec la voix en arrière.

gregb
Ténor
Ténor
Messages : 779
Enregistré le : 24 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris

Message par gregb » 26 mai 2006, 12:55

JdeB a écrit :
Montfort a écrit :C'est vrai que c'est une trés grande : j'ai été bluffé l'an dernier par son Poppée à Garnier.

Je veux aussi souligner que c'est courageux de la part de Glyndebourne d'avoir monté cette oeuvre : l'ONP pourrait s'en inspirer, lui qui ne sort jamais des Barbier, Cenerentola ou à la rigueur Turco in Italia : comprendront-ils un jour qu'ils pourraient remplir les salles avec la bonne dizaine d'opéras de premier plan de Rossini qu'ils méconnaissent, alors qu'actuellement il n'est pas trop difficile de trouver les distributions vocales adéquates.
Heureusement qu'à Paris, il y a le TCE pour sauver l'honneur !

Montfort

Tout à fait d'accord sauf sur un point : l'ONP n'a jamais monté de toute son histoire le Turco in Italia qui fut présenté il y a une dizaine d'années au TCE. Tu dois confondre avec l'Italiana in Algeri

Eh oui... alors que j'ai eu la chance de voir cette oeuvre à l'opéra de Nantes il y a quelques années... Enfin, on pourrait faire une liste trèèèèèès longue des opéras jamais joués à l'ONP et qui mériteraient de figurer au répertoire.

Répondre