Galouzine

Les artistes
sigur
Messages : 36
Enregistré le : 31 juil. 2005, 23:00

Galouzine

Message par sigur » 19 janv. 2006, 20:08

j'ai lu l'interwiew. c'est peut etre pas sympa ce qhe je vais dire.
mais je pense que ça fait un moment qu'il n'est plus que l'ombre de lui méme. qu'elle différence entre l'insolence de sa voix à l'epoque du turandot et de l'aida d'orange et ses pietres prestations d'otello de ses dernieres annees.il c'est laissé epuisé par les directeurs d'opera. domage. n'est pas del monaco qui veut.

mc92
Soprano
Soprano
Messages : 87
Enregistré le : 31 mars 2004, 23:00

Message par mc92 » 19 janv. 2006, 21:57

Je partage totalement les propos de Sigur.
J'avais découvert et apprécié son Calaf à Orange en 97 (une voix claire , aux aigus solides avec une belle diction) ...dix ans plus tard , son chant devenu bien terne m'indiffère totalement . Je pense que Galouzine a quelque peu gâché son potentiel en s'ataquant à des emplois trop lourds ...

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21023
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 20 janv. 2006, 09:52

Je l'ai pourtant trouvé excellent dans la Dame de Pique de juin dernier à Bastille....
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

abaris
Basse
Basse
Messages : 2897
Enregistré le : 08 févr. 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par abaris » 20 janv. 2006, 10:26

JdeB a écrit :Je l'ai pourtant trouvé excellent dans la Dame de Pique de juin dernier à Bastille....
Moi également.

Cela dit, ses Otello en 2004 ont été extrêmement mauvais......

Avatar du membre
Geoffroy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 149
Enregistré le : 08 avr. 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: galouzine

Message par Geoffroy » 20 janv. 2006, 10:58

sigur a écrit : qu'elle différence entre l'insolence de sa voix à l'epoque du turandot et de l'aida d'orange et ses pietres prestations d'otello de ses dernieres annees.il c'est laissé epuisé par les directeurs d'opera. domage. n'est pas del monaco qui veut.
Je crois que Galouzine n'est en fait pas tout jeune et qu'il a percé tard... C'est surtout cela, je pense, qui explique son (relatif) déclin, qui n'est pas si prématuré que ça.

Quelqu'un connaît-il sa date de naissance ?

trianon
Messages : 1
Enregistré le : 12 févr. 2005, 00:00
Localisation : PARIS
Contact :

Vladimir Galouzine - Trianon

Message par trianon » 20 janv. 2006, 11:55

J'ai une grande admiration pour Vladimir Galouzine que j'ai eu la chance de rencontrer à diverses reprises.
Sa présence scénique, sa gestuelle, son engagement forcent le respect.
Sa voix est unique car elle n'est que couleurs.
Sa gentillesse, sa courtoisie, sa simplicité, son côté anti-star me touchent.
Son année de naissance est 1957.
L'école du Kirov est époustouflante et l'avoir vu chanter Herman au Châtelet avec Valéry Gergiev, remplaçant Domingo au pied levé est un souvenir au-delà des mots. Idem pour sa prestatation au Golden Pelican toujours au Châtelet dans un Nessum Dorma qui a fait lever la salle entière dans un total délire !
Je pourrais en écrire encore beaucoup
Merci en tout cas d'avoir enfin écrit un article sur Lui. Il se fait tellement discret ! Qui pourra me dire si un DVD d'une de ses prestations pourra voir le jour ???

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21023
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Vladimir Galouzine - Trianon

Message par JdeB » 20 janv. 2006, 13:20

trianon a écrit : l'avoir vu chanter Herman au Châtelet avec Valéry Gergiev, remplaçant Domingo au pied levé est un souvenir au-delà des mots. Idem pour sa prestatation au Golden Pelican toujours au Châtelet dans un Nessum Dorma qui a fait lever la salle entière dans un total délire !
Un très grand moment en effet que cette Dame de Pique !

Merci de rappeler le concert Golden Pelican que j'avais oublié dans ma liste :oops: (oubli réparé)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1306
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 21 janv. 2006, 15:34

C'est vrai que Galouzine avait été très bon dans Turandot à Orange aussi quand je suis allé l'entendre dans Aida à Orange je m'attendait à quelque chise de bien. Inexistant! Je me demande s'il chantait dans le triomphe, je ne l'ai pas entendu.
Inutile de vous dire que l'on a pas acheté les places pour Othello (d'autant plus il y avait Laffont). La télé nous a prouvé que l'on avait bien fait.
Je pense que ce ténor a fait la connerie (excusez mon language) que d'autres avant lui ont commis et que d'autres commettront encore (Cura est en train de faire pareil). Il a voulut chanter les gros ouvrages trop tôt (Othello, Aida...). Sa voix est désormais très épaisse mais avec peu de projection et faible dans aigue et surtout très voilée. La seule solution, c'est triste à dire, mais c'est qu'il réapprenne à chanter, qu'il s'arrête un temps et qu'il ne chante plus de gros ouvrages.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Irisdd
Messages : 47
Enregistré le : 05 nov. 2004, 00:00

Message par Irisdd » 21 janv. 2006, 16:28

Dapertutto a écrit :Sa voix est désormais très épaisse mais avec peu de projection et faible dans aigue et surtout très voilée. .
Dites,vous étiez à Bastille pour la dame de pique l'année dernière??Peu de projection?Faible dans l'aigu? :roll: C'est,de loin,la voix de ténor la plus puissante qu'il m'ait été donné d'entendre, j'étais au 30e rang!!Et je ne parle pas de la somptuosité du timbre,de l'intensité dramatique de la voix.. un grand moment! 8)

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1306
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 21 janv. 2006, 17:43

Désolé mais je vous livre mes impressions et mes commentaires sur ce que j'ai entendu. Je n'ai pas vu La dame de pique. Mais ce que j'ai entendu (Aida, Othello à Orange et son concert en 2000 à Versaille) semble me confirmer ce que j'ai écrit.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Répondre