Sandrine Piau, le triomphe de la galanterie

Représentations
Répondre
tuano
Basse
Basse
Messages : 9358
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Sandrine Piau, le triomphe de la galanterie

Message par tuano » 17 déc. 2005, 00:07

Très joli concert de Sandrine Piau avec l'Orchestre des Folies Françoises (direction et violon solo : Patrick Cohën-Akenine).

Le programme était consacré à Mozart, avec plutôt des oeuvres de jeunesse (le second air, un véritable da capo, a été composé en 1769 !).

Le programme annoncé sur le site du Théâtre des Champs-Elysées était le suivant :

Symphonie n° 29 en la majeur K. 201
«Non curo l?affetto» K. 74b
Récitatif «A Berenice» et air «Sol nascente»
Concerto pour violon et orchestre n° 1 en si bémol majeur K. 207
«Voi avete un cor fedele» K. 217
Récitatif «Ah ! Lo previdi» et air «Ah ! T?invola», extraits d?Andromède K. 272

A la place de "Voi avete un cor fedele", on a eu droit à l'air d'Elisa (acte II de Il re pastore).
En bis : l'air de Zaïde, l'air de Giunia (acte II de Lucio Silla) et à nouveau "Non curo l'affetto".

Varna
Messages : 14
Enregistré le : 11 août 2005, 23:00

Message par Varna » 17 déc. 2005, 15:33

Je n'ai vraiment pas beaucoup de temps pour participer à ce forum (bien que j'adore le consulter très régulièrement) mais cette fois-ci, je le prends, car vraiment j'ai adoré ce concert et suis très déçue que personne ne réagisse à l'intervention de Tuano.
Sandrine Piau a donné la preuve hier soir qu'elle était une "mozartienne avertie" pour reprendre le titre du très intéressant interview que cette artiste a accordé à "Altamusica" à l'occasion de ce concert.
Très gracieuse dans une robe de rêve, toute dorée, elle m'a cependant semblé un peu réservée au début du concert puis, encouragée par un auditoire très enthousiaste, elle s'est détendue et nous a offert, avec une grande maîtrise et les qualités d'interprétation scénique qu'on lui connait, un bouquet d'airs enchanteurs.
Je ne suis pas musicologue et ne peux donc pas analyser, comme certains participants de ce forum savent si bien le faire, chacune de ses interprétations mais il me semble que ce qui fait l'intérêt particulier de Sandrine Piau, c'est qu'elle met sa voix au service de chaque compositeur (laquelle est très différente selon qu'elle chante Haendel, Vivaldi ou Mozart) et ne cherche pas à se les "approprier". Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un manque de personnalité vocale, mais bien plutôt un signe d'humilité d'une véritable musicienne.
Bravo Sandrine ! Continuez comme cela...

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 3016
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 17 déc. 2005, 15:53

N'ayant pu assister à ce concert par la faute d'une angine malencontreuse, je ne puis donc commenter... (Je n'ai arrêté de tousser sans cesse que ce matin !! :cry: ) Mais j'ai déjà dit en de multiples occasions sur ce forum l'admiration que j'éprouve pour Sandrine Piau depuis le début de sa carrière, et le plaisir que j'éprouve à voir son talent justement récompensé.

C'est une interprète et une mozartienne admirable, comme l'ont déjà prouvés son CD d'airs de Mozart (disque d'île déserte, à se procurer absolument, si ce n'est déjà fait) et les différents concerts Mozart qu'elle a déjà fait en public (en particulier, un, anthologique, à Saint Denis avec C Rousset). Sa Pamina avec Malgoire au TCE était également exceptionnelle.
Je suis donc très déçue de n'avoir pu assister au concert d'hier soir, d'autant plus que j'aime énormément A Berenice e Vologeso...sol nascente... qui, dans le style Licenza, est un petit bijou...

Le concert d'hier soir était-il capté par une radio ? (On essaye de se consoler comme on peut) ou fera-t-il l'objet d'un CD ?

PS : n'oubliez pas dans la série "Mozart et Sandrine Piau",
le merveilleux CD "Une soirée chez les Jacquin" (Zig Zag) où elle est fabuleusement bien entourée de Topi Lehtipuu, Valérie Gabail, Frédéric Caton et bien sûr Gilles Thomé etc...
Par contre oubliez la messe en Ut mineur par Krivine, c'est totalement raté (à part son Et incarnatus est..., qui était déjà à se pâmer avec Rousset)

Varna
Messages : 14
Enregistré le : 11 août 2005, 23:00

Message par Varna » 17 déc. 2005, 16:33

J'ai bien sûr le CD Mozart (je lui ai fait dédicacer lors d'un concert "Monteverdi" auquel elle participait à la Maison de la Radio en compagnie de Gaêlle Le Roi et Christophe Rousset il y a quelques temps : elle m'a déclaré : "ça c'est mon bébé !" : un bébé dont elle peut être fière en effet). J'étais aussi à Saint Denis (le concert était filmé mais je n'en ai vu hélas qu'un petit extrait, dans "Musiques au Coeur", je crois. At-il été diffusé en entier quelque part ?) et l'ai entendue en Pamina bien sûr.
En fait, je suis une inconditionnelle depuis ses débuts (ou presque...) lorsqu'elle avait chanté à Saint Roch avec Gérard Lesne puis aux Invalides avec Véronique Gens. J'adore aussi les cantates de Scarlatti enregistrées en 1996 avec Lesne.
Bref, une inconditionnelle, je vous dis...
Merci pour les conseils en PS (je ne connaissais pas cette "soirée", honte à moi !) Je vous souhaite un prompt rétablissement mais suis désolée de vous informer qu'il n'y avait pas le moindre micro dans la salle, hélas... J'étais persuadée pourtant qu'un programme aussi intéressant allait être enregistré.

Avatar du membre
anne75
Alto
Alto
Messages : 294
Enregistré le : 17 déc. 2004, 00:00
Localisation : PARIS Pte d\'Orleans
Contact :

Message par anne75 » 17 déc. 2005, 17:08

moi aussi j'y serais bien allée, si je n'avais eu rendez-vous avec Rodrigue et Chimène à la Comédie Française...

Par contre, les tousseurs étaient aussi hélas dans la salle, et non pas eu la sagesse de EdB pour rester chez eux ! :evil:

valery
Ténor
Ténor
Messages : 801
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Message par valery » 03 janv. 2006, 14:46

Sans tomber dans le chauvinisme lourdaud, honneur aux Français en cette année Mozart!
Sauf changement, c'est Bertrand de Billy qui dirigera en la cathédrale de Vienne le concert Mozart le jour même du 250e anniversaire de sa naissance. Et la soprano annoncée est Sandrine Piau...
Deux Français que de nombreuses télévisions du monde nous donneront l'occasion de voir. Avec la participation des Petits Chanteurs de Vienne.

Sont annoncés la Messe du couronnement, l'Ave verum, l'Et incarnatus est de la messe en ut mineur et le Laudate Dominum des Vêpres (par Sandrine Piau)

On peut même payer son billet pour assister à la répétition la veille, le 26 janvier!

Répondre